INES

Les raisons des bas salaires de la filière DCG / DSCG

17 réponses
27 502 lectures
Ecrit le : 21/02/2015 10:58 par Courbis

Bonjour,

Selon vous, quelles sont les raisons des bas salaires pratiqués dans la filière DCG/DSCG et plus généralement dans le milieu comptable.

Si on raisonne au niveau du management, on voit bien que la comptabilité à l'instar de tout ce qui est back office, n'apporte aucune valeur ajoutée à la société. La comptabilité est une obligation légale, les chefs d'entreprise prennent un comptable car ils y sont obligés et non parceque ce dernier peut apporter une quelconque valeur à son entreprise. Le processus de recrutement est différent d'un Directeur commercial ou de clientèle ou d'autres conseillers fiscaux, financiers etc...

Or un salaire important implique un apport de valeur à une entreprise, c'est logique dans un sens. Alors que la comptabilité, bien que demandant du temps et des responsabilités, ne peut pas mériter un salaire élevé, c'est un poste où les entreprises "perdent" de l'argent. 

Si les patrons pouvaient se passer d'un comptable, ils le feraient. Par contre, ils ne pourraient pas se passer des directeurs de clientèle/commerciaux car ils sont indispensables à la croissance de la société.

Ce qui amène forcément à se poser la question: la comptabilité est-elle un secteur d'avenir? 

Le seul métier du domaine comptable qui se démarque réellement des autres est l'expert comptable, celui qui a le monopole du conseil et qui peut apporter une réelle plus value. 

Pour vous, y a t-il une autre raison aux bas salaires pratiqués?

Cordialement,

Re: Les raisons des bas salaires de la filière DCG / DSCG

Ecrit le : 21/02/2015 20:14 par Lj4

Bonjour

Tout d'abord qu'appelez vous bas salaire?

Ensuite je pense que vous avez tort de prétendre que le chef d'entreprise n'a pas besoin de comptable.

Il y a longtemps que le chef d'entreprise a compris l'intérêt de la comptabilité et de la gestion.

Si vous évoquez l'avenir du comptable vous devriez lire le sujet que j'ai ouvert il y quelques années.

https://m.compta-online.com/quel-avenir-pour-comptable-t7664

Vous aurez quelques éléments de réflexions sur le sujet.

A bientôt

Laurent



--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Les raisons des bas salaires de la filière DCG / DSCG

Ecrit le : 21/02/2015 20:47 par Courbis
Message édité le 21/02/2015 20:50 par Courbis

Bonjour,

Tout d'abord je ne dis pas que le chef d'entreprise n'a pas besoin de comptable puisqu'il doit forcément tenir une comptabilité. Donc de fait, le comptable est important pour celui-ci. Par contre vu qu'il n'apporte aucune plus value à l'entreprise, il ne peut de ce fait pas avoir un salaire important. C'est juste logique dans un sens.

Un directeur clientèle, un directeur commercial apporte une vraie plus value à l'entreprise, il permet de faire croître le chiffre d'affaires de la société, il peut ramener des clients, il peut amener de nouveaux budgets ou des budgets à la hausse impliquant donc une augmentation de la rémunération de la société. Et donc forcément, cela amène un salaire adéquat à cette plus value.

Et sur ce point, le comptable est un point mort. Il en faut mais cela ne permet pas de faire croître le société. Contrairement à un expert comptable qui a une compétence en conseil et qui peut apporter quelquechose au chef d'entreprise. D'ailleurs le métier d'expert comptable est en pleine mutation d'après ce que j'ai lu, pour survivre il faut réaliser des missions qui apporte une valeur ajoutée justifiant une facturation d'honoraires plus importantes. Tout se joue là. L'expert a la possibilité d'apporter une plus value et donc mérite un salaire important.

Quand je parle de bas salaire, je compare justement par rapport aux métiers qui eux apportent une vraie plus value.

Un comptable mettra par exemple un certain temps à obtenir la rémunération annuelle de 30k€ (ce qui n'est pas un salaire mirobolant) alors que des étudiants sortant tout juste de leur BAC+5 et qui sont dans des domaines mentionnés plus haut débutent justement avec ce salaire.

Je vais lire votre sujet car ça m'intéresse.

Cordialement,

Re: Les raisons des bas salaires de la filière DCG / DSCG

Ecrit le : 21/02/2015 20:55 par Anthony2810
Message édité le 21/02/2015 21:06 par Anthony2810

Bonsoir,

Tout d'abord je ne suis pas d'accord avec vous sur le fait qu'il y ait des "bas salaires" en DSCG. Je suis d'accord pour les DCG qui n'ont pas ou très peu d'expérience.

Les salaires restent bas pour les personnes effectuant la saisie car c'est une activité qui consomme beaucoup de moyens (du temps) et qui n'apporte pas une grande valeur ajoutée.

Mais lorsque l'on commence à faire de la révision de dossier et à recevoir les clients on apporte une valeur ajoutée au cabinet et aux clients.

Pour les DSCG et les DCG qui ont quelques années d'expérience il n'y a plus de "bas salaires" enfin de mon point de vue. Tout dépend de ce que vous appelez des bas salaires mais je ne connais pas grand monde dans la profession ayant un salaire inférieur à 1 500 € net / mois à part des DCG ayant très peu d'expérience ou des personnes ayant des diplômes inférieurs. En général avec une expérience entre 5 et 10 ans les salaires sont plus proche des 2 000 € net que du SMIC.

Ensuite je tenais à préciser que pour une entreprise avoir un comptable ou expert comptable n'est pas une obligation légale la seule chose qui est une obligation légale c'est la présentation des comptes. Prendre un expert comptable permet de dégager du temps au gérant et donc apporte forcément une plus value pour son entreprise d'autant plus que le cabinet peut lui offrir des outils de gestions auquel il n'aurait pas eu accès.

Voilà ce que j'avais à dire sur cet article.

Bonne soirée.

Merci.



--------------------
Anthony

Re: Les raisons des bas salaires de la filière DCG / DSCG

Ecrit le : 21/02/2015 22:30 par Courbis

Bonsoir,

Je parle de bas salaire lorsqu'on a besoin d'avoir 5 ans d'expérience (voir 10 selon vous) pour viser les 2000 euros net alors que dans d'autres domaines (qui apportent une vraie plus value à la société), on les atteint en 2/3 ans.

Je pense qu'avec un BAC+5, on est en droit de s'attendre à mieux. 

Généralement, les DCG qui ont peu d'expérience ou ceux qui ont des diplômes inférieurs et peu d'expérience sont au SMIC ou tout juste au dessus. J'ai des amis qui peuvent en témoigner.

Lorsque j'ai eu le DSCG, j'ai débuté à 1500 euros net alors que j'ai fait le DCG/DSCG en alternance. Lorsque je vois que des étudiants sortant d'écoles de commerce TOP 15 débutent à 30k€/mois en ayant juste fait quelques stages, on voit quels sont les métiers qui apportent réellement quelquechose à l'employeur.

Pour ce qui est de la présentation des comptes, je doute fort qu'un chef d'entreprise en pleine croissance peut se permettre de se passer d'un comptable. C'est surtout pour appuyer le fait que cette activité comptable n'apporte pas grand chose au patron. L'expert apportera une plus value grâce au conseil. Le comptable n'a généralement pas les "capacités".

Cordialement,

Re: Les raisons des bas salaires de la filière DCG / DSCG

Ecrit le : 21/02/2015 23:50 par Jex94

Bonjour Courbis,

Vous vous focalisez trop sur la rapport niveau salaire/utilité et diplôme/capacité.

Et quand vous dîtes qu'un comptable n'apporte pas de plus-value à l'entreprise, ce n'est pas une vérité absolue, seulement votre point de vue (à côté de la plaque à mon sens)

Perso, j'ai vu à boire et à manger chez les Experts Comptables : Certains justifient effectivement leur diplôme par leur capacité d'analyse développée, leur stature, leur communication, leur management.. et puis d'autres, se comportent comme de petits élèves timides devant les clients, manquent de rigueur dans la production des comptes etc...

Du côté des comptables non diplômés du DEC, certains sont capables de faire de magnifiques carrières en entreprise, et apportent une vraie plus-value à l'entreprise, contrairement à ce vous indiquez.

La comptabilité ne se limite pas à la saisie, tout est important. A partir de la compta, on peut faire énormément de choses pour l'entreprise en terme de gestion et donc d'accroissement du chiffre, de maîtrise des coûts, d'optimisation fiscale etc.

La seule chose qui est vraie dans ce que vous dîtes, c'est que c'est moins bien payé que d'autre filières comme les Ecoles de Commerce effectivement.

Cela dit, c'est vrai dans de nombreux autres métiers, les Infirmiers sont sous-payés, les Psychologues etc...

Un comptable peut donc faire de grandes choses pour son entreprise, il n'y a de limites qu'à sa propre imagination.

Et il peut aussi être très bien payé pour cela.

Bien cordialement,

Jex



--------------------
Jex94

Re: Les raisons des bas salaires de la filière DCG / DSCG

Ecrit le : 22/02/2015 07:28 par Courbis
Message édité le 22/02/2015 07:34 par Courbis

Bonjour,

Effectivement c'est mon point de vue, c'est pourquoi je pose la question de savoir pourquoi les salaires sont bas dans cette filière. Et la seule explication que j'ai et qui me semble logique quand j'y pense c'est que le comptable n'apporte pas de plus value au chef d'entreprise. D'autres métiers proches de la comptabilité peuvent apporter une valeur ajoutée mais la comptabilité en elle-même n'apporte pas vraiment. Et c'est à mon sens la raison pour laquelle le métier est dévalorisé en entreprise. Le patron cherche généralement "autre chose". Un directeur administratif et financier, un expert comptable, un controleur de gestion; ces postes proches de la comptabilité justifient leur salaire élevé par du conseil (que ce soit financier ou  fiscal par exemple), par la production d'informations qui peuvent être stratégiques pour la croissance de la société. Si le comptable veut voir son salaire augmenté, il ne doit plus réellement faire de la comptabilité, il doit faire autre chose.

A terme, je vois le métier comptable disparaître car il n'est pas si utile. Tout d'abord, vu que les salaires comptables sont assez bas, il suffit d'embaucher un secrétaire comptable ou aide comptable payé au SMIC (certains acceptent tout) pour saisir toutes les pièces. Rien de bien compliqué, il suffit de faire ça rapidement. Meme une personne qui n'a rien à voir avec la comptabilité peut le faire, avec un peu de motivation.

Ensuite ce sera à l'expert de donner la valeur ajoutée au travail réalisé. Le métier d'expert comptable ne peut disparaitre mais le comptable, j'ai quelques doutes. Justement du fait du manque de valeur ajoutée pour une entreprise.

Et puis avouons le, une personne possédant le DEC et étant expert comptable est bien plus crédible qu'un comptable pour donner des conseils. On est plus enclin de croire les conseils d'un expert comptable. Le titre fait que ce qui sort de la bouche de l'expert apparaît comme la vérité. Par contre, ce qui sort du comptable n'est pas toujours accepté par certains chefs d'entreprise. C'est comme lorsqu'un infirmier donne une explication sur une maladie. On va plus croire un médecin,  expert dans son domaine, plutôt que l'infirmier (sans vouloir le dénigrer).

Le DEC est le diplôme qui apporte une vraie plus value à mon sens, car le conseil donné a une vraie valeur.

Sinon j'ai lu votre sujet Laurent, et je l'ai trouvé très intéressant. Vous avez en fait la même réflexion que moi à ce sujet. Et je vois que beaucoup de personnes du sujet étaient proche de ma vision. Presque 10 années plus tard, le poste comptable n'a pas réellement évolué.

Cordialement,

Re: Les raisons des bas salaires de la filière DCG / DSCG

Ecrit le : 22/02/2015 11:58 par Lj4
Message édité le 22/02/2015 11:59 par LJ4

Bonjour,

Le débat est intéressant.

On compare notamment :

- le comptable à l'expert comptable,

- les métiers de la comptabilité aux métiers commerciaux,

- le DGG et le DSCG au diplômé d'école de management, voire des écoles du top 5 ou du top 10.

En fait comparaison n'est pas raison.

Un DCG sans expérience ne sait rien faire en arrivant sur le marché du travail. Pour ma part je trouve les BTS, dont le niveau est baissé depuis 10 ou 15 ans, surpayés.

On parle du smic pour un DCG. Sur Paris même les BTS peuvent commencer en tant que débutant à 20 / 24 K€.

Les comptables sont souvent mal considérés au sein des entreprises qui mettent en avant plus les fonctions opérationnelles. C'est un fait. Une des explications pourrait être que le chef d'entreprise est plus proche des opérationnels - étant sans doute un opérationnel - que des fonctions support. Mais de là à dire que les comptables sont sous payés ... Dans certaines entreprises ils ont des rémunérations plus importantes que des opérationnels.

Maintenant il est vrai que les travaux de saisie sont mal rémunérés. Mais c'était le cas bien avant. Comme vous avez pu le lire dans le sujet que je vous proposais, le comptable apportant de la valeur ajoutée est valorisé. C'est pourquoi il faut augmenter la formation pour tirer vers le haut le niveau.

Les systèmes informatiques sont de plus en plus intégrés. La saisie diminue. Le comptable doit donc plus analyser les comptes et faire moins de saisie. On a donc moins besoin de comptables basiques et plus besoin comptables d'un bon niveau.

A bientôt

Laurent



--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Les raisons des bas salaires de la filière DCG / DSCG

Ecrit le : 22/02/2015 12:26 par Momot

Bonjour,

Je rejoins l'avis de LJ 4, en plus d'être sous estimée par rapport aux autres filières.

Si un DCG-DSCG travaille dans une entreprise et non avec un CAC ou EC voir société de conseil, le patron de l'entreprise ne voit en ce comptable qu'une obligation légale, une charge pour son entreprise à laquelle il ne peut échapper.

Cependant s'il travaille dans un Big Four ou un cabinet de CAC il devient un opérationnel car c'est lui qui réalise la prestation de service alors là la conception du Boss de l'employé change complètement.

Salutations distinguées

Re: Les raisons des bas salaires de la filière DCG / DSCG

Ecrit le : 24/02/2015 01:52 par Lili83

Bonsoir,

En ce qui me concerne, je rejoins assez l'avis de Courbis.

les comptables sont plutôt mal payés et pas vraiment considérés. Pour les salaires, il n'y a qu'a regarder les annonces. On se situe entre 20 et 30k€ avec 4/5 ans d'expérience et max 35k€ brut pour ceux qui sont confirmés et qui revisent (pour bien souvent 39h théoriques/sem) soit environ 2200 € et il plafonnera à ce salaire. Ce qui n'est pas extraordinaire compte tenu du coût de la vie (logement surtout) , des connaissances qu'il faut avoir (beaucoup savent que le DSCG ne s'obtient pas en bronzant près de la piscine). Certaines professions bien moins qualifiées obtiennent davantage et sont mieux considérées.

J'ai eu l'occasion de travailler en entreprise et en cabinet et j'ai pu voir comment ça se passait. 

En entreprise,

même à un poste élevé (pour ma part responsable compta et rh) on reste un improductif, un empêcheur de tourner en rond avec les normes, textes (fiscal, comptable et surtout social et droit du travail), on est souvent isolé et les collègues ne voient ni votre utilité (sauf le jour des virements de la paye) ni votre intérêt sans compter que beaucoup ne comprennent rien à ce que vous faites et certains même se demandent comment on peut faire un" métier aussi rébarbatif avec des chiffres et de la paperasse toute la journée".  La responsable commerciale a eu droit à l'avantage voiture de fonction (pourtant elle ne se déplaçait jamais avec puisque les clients étaient à l'étranger, cette voiture servaient à ses déplacements privés uniquement).

Pour les employeurs, ils ont un comptable par obligation (même si les textes n'obligent personne à avoir un comptable et/ou EC) mais il faut bien un bilan chaque année pour les impôts, les banques...pour eux on ne sert strictement à rien ou à pas grand chose. C'est pas compliqué , ils dépensent et après viennent se soucier si finalement y a suffisamment d'argent pour payer la facture...quand il le font.

Mon propre frère,  la semaine dernière (il est chef d'entreprise) alors que j'expliquais les ratios à sa stagiaire a dit " ah oui les ratios, ces trucs qui servent à rien, qui doivent dire quel taux de marge tu dois faire....pfff" et son cas est loin d'être isolé et il a un niveau ingénieur en informatique....

Enfin certains vous demandent de vérifier avec le comptable (alors que le (la ) collaborateur (trice) au bout du fil qui gère votre dossier a parfois un niveau et une expérience inférieurs à la votre.

En cabinet,

on reste la +/- petite main de l'opératrice de saisie au chef de mission. Pourquoi ? simplement parce qu'on n'est pas EC. Bien sur un(e) chef de mission n'est pas considéré comme un(e) opérateur (trice) de saisie mais il reste un "larbin".

Et les EC n'ont pas oublié ce qu'on apprend pendant des années  : la rentabilité, la maîtrise des coûts, le retour sur  investissement....et ils l'appliquent à leurs salariés....Je rappelle que les HS sont payées 110% dans la CCN des EC alors que la plupart des professions ont 125 % ...il ne faut pas se faire d'illusions.

Les choses sont un peu différentes pour celui ou celle qui après avoir obtenu le DSCG, s'engage sur le stage et le DEC  qui sera réellement considéré quand il sera associé. J'ai connu une expert comptable diplômée qui était salariée au sein du cabinet où je travaillais et qui me disait qu'elle n'était pas écoutée et entendue comme un de ses collègues du même age simplement parce qu'elle ne souhaitait pas être associée mais rester salariée (elle a fini par céder).

Là ou je suis moins d'accord c'est que je pense que la comptabilité a une plus value. Je pense qu'un patron de PME est bien content de savoir grâce à son comptable si tel ou tel client lui a réglé une facture...ou si finalement son fournisseur qui lui réclame le règlement d'une facture a raison de le faire....ou de passer le tel au comptable quand les impôts appellent ou débarquent.  Je ne suis pas certaine qu'un chef d'entreprise sans comptable et en ne déléguant que la liasse à l'EC s'en sorte si bien que ça en se débrouillant tout seul au quotidien. Chacun son métier...

cdlt

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID