Les 6 questions les plus posées aux équipes de jefacture.com

Article écrit par (4 articles)
Modifié le
5 606 lectures

La publication d'un rapport récent de la DGFiP a précisé le calendrier de généralisation de la facture électronique, avec des obligations applicables à toutes les entreprises dès le 1er janvier 2023.

Afin d'aider les cabinets à gérer cette transition, jefacture.com, la solution de factures électroniques développée par ECMA, répond dans cet article aux questions les plus posées par les experts-comptables.

Quel est le modèle tarifaire de jefacture.com ? 

Le cabinet d'expertise comptable est facturé 0,19¤ HT par facture traitée dans son dossier ou dans un dossier client.

Ce tarif inclut principalement :

  • la reconnaissance à 100% ;
  • la création de la facture au format Factur'X ;
  • le scellement avec cachet ;
  • l'archivage pour une durée de 10 ans ;
  • l'assistance pour le cabinet et ses clients ; 
  • 500 factures offertes pour le dossier du cabinet.

Une prestation d'impression des factures (éditique) est proposée en option pour un coût de 2,50¤ HT par envoi.

Une option pour gérer les règlements fournisseurs et clients est également disponible.

Elle permet à l'entreprise ou au cabinet d'effectuer les paiements fournisseurs depuis la plateforme. Des forfaits annuels, prélevés mensuellement, sont prévus (avec des packs de 200, 500, 1000 règlements fournisseurs et plus par an).

Cette même option permet également d'insérer un bouton « Payer maintenant » dans les mails d'envoi des factures aux clients de l'entreprise et permettre ainsi au destinataire de la facture de la régler dès réception en trois clics. Ce règlement client simplifié est disponible sans limite et sans tarification supplémentaire.

Découvrez jefacture.com, la plateforme de factures électroniques pensée par les experts-comptables pour leurs clients.

Quels logiciels comptables peuvent intégrer les Factur-X issus de jefacture.com ?

Les données vérifiées du document Factur-X vont accélérer la ventilation de la pièce en comptabilité.

La lecture par le logiciel du fichier xml va permettre une identification immédiate du compte auxiliaire à mouvementer et par conséquent des comptes de charges et de produits en contrepartie. On peut imaginer une facture d'un grossiste alimentaire qui serait automatiquement ventilée par famille de produit dans les comptes du restaurant par exemple.

Le sujet de l'interconnexion est donc central. Plusieurs éditeurs travaillent sur la mise en place des API pour récupérer automatiquement les fichiers Factur-X mais seuls les éditeurs iDocus et ACD sont prêts à ce jour pour gérer ces flux.

La solution IDO'X de iDocus sait générer des fichiers d'écritures dans le format de tous les éditeurs Cabinet du marché.

A noter

Les utilisateurs de la gamme de production Cabinet d'ACD bénéficieront, avec la mise à jour de cette fin d'année 2020, de la récupération automatique des Factur-X de jefacture.com dans i-dépôt d'ACD et d'une proposition d'écriture comptable qui s'appuie sur la confrontation automatique du contenu du fichier xml avec les données du plan comptable du dossier client destinataire.  

Quel intérêt y-a-t-il à basculer dès aujourd'hui sur la facturation électronique ?

On pourrait résumer le passage à la facture électronique pour une entreprise à : « Ne plus gérer de factures papier et économiser du temps et de l'argent dans le traitement des factures et le suivi des échéanciers fournisseurs et clients ».

Proposer dès aujourd'hui aux clients du cabinet d'utiliser une plateforme qui va simplifier la gestion des factures électroniques, structurer et prendre en charge les échanges avec la DGFiP pour respecter les nouvelles obligations et permettre de gérer ses factures d'achat et de vente jusqu'à leur règlement ouvrent de nombreuses opportunités de nouvelles missions pour le cabinet et ses collaborateurs.

C'est donc tout simplement un enjeu de stratégie du cabinet.

Au cabinet, cela permet de réorienter les collaborateurs vers des missions d'accompagnement : assistance à la gestion, conseil, mais aussi mandat de recouvrement et de paiement, missions ouvertes depuis la loi Pacte.

Comment convaincre mes clients d'utiliser une solution de facturation électronique ? 

A partir du premier janvier 2023, toutes les entreprises devront être en mesure de recevoir des factures électroniques, il faut sans attendre proposer les outils pour que ces factures soient correctement appréhendées et traitées.

L'adhésion des entreprises ne va évidemment pas être « naturelle ». L'expert-comptable est le partenaire idéal pour guider son client TPE/PME dans cette démarche inévitable.

De façon très synthétique, jefacture.com permet de ne plus recevoir de factures fournisseurs papier, et de ne plus diffuser de factures de vente sur papier.

D'autres points, plus précis, peuvent également être mis en avant :

  • la baisse des coûts de gestion : selon un rapport de l'IGF, le coût complet d'émission d'une facture électronique est en effet estimé à moins d'1¤ contre plus de 10¤ pour une facture papier ;
  • la possibilité de visualiser les échéances clients et fournisseurs, y compris sur l'application mobile, et de régler les factures fournisseurs directement en ligne ; 
  • la garantie de voir tous les formats traités (mail à l'adresse du dossier, picking, chargement manuel, Demat'Box, photo depuis l'app mobile...) ;
  • le contrôle de la validité de l'existence des tiers mentionnés sur le document par la consultation de bases de données ;
  • le stockage pendant 10 ans ;
  • l'envoi des factures de vente au client du client selon le mode de distribution choisi : email simple, email avec bouton de paiement, en éditique (impression, mise sous pli et distribution), via Chorus Pro, ou vers un autre dossier jefacture.com.

Où sont hébergées les données ? 

La plateforme jefacture.com est hébergée en France par Orange Business Services. 

Les caractéristiques techniques de cet archivage respectent les obligations européennes :

  • identification et authentification de l'origine ;
  • intégrité du document ;
  • maintien de son intelligibilité et de sa lisibilité ;
  • stockage et traçabilité durant 10 ans.

Comment connecter jefacture.com à iDocus ? 

jefacture.com permet de générer automatiquement des écritures comptables, au format de tous les éditeurs de solutions pour les cabinets, avec la solution iDO'X de iDocus.

Pour cela, après un premier paramétrage effectué par iDocus, les données de la facture sont rapprochées avec les comptes du plan comptable du dossier client. Il est même possible d'importer un FEC pour qu'IDO'X apprenne à gérer les contreparties habituelles d'un compte de tiers.

Le traitement est ensuite entièrement automatique : IDO'X récupère les documents au format Factur-X sur la plateforme jefacture.com, lance les traitements pour établir une proposition d'écriture et permet de générer un fichier d'écritures (avec factures en pièce jointe) dans le format de votre éditeur de production comptable.

 

Au service de la Profession Comptable, jefacture.com se veut un acteur majeur de la généralisation de la facture électronique annoncée par les pouvoirs publics.

Accélération du processus et optimisation du coût de traitement, réduction des délais de paiement, missions complémentaires, jefacture.com des bénéfices pour le cabinet et pour son client.