KPMG

Les phrases que les recruteurs n'aiment pas entendre

Article écrit par (290 articles)
Modifié le
12 163 lectures
Quelles sont les phrases à éviter lors d'un entretien d'embauche ?

Lors d'un entretien d'embauche, vous devez rester naturel et montrer le meilleur de vous. Toutefois, toutes les phrases ne sont pas bonnes à dire. Elles ne sont surtout pas bonnes à entendre par le recruteur.
Voici quelques exemples des phrases à proscrire lors d'un entretien d'embauche.

Laissez-moi me présenter

Pour débuter votre entretien d'embauche, cette phrase est malvenue. En effet, vous proposez de prendre les choses en main pour votre rencontre or vous êtes l'invité.

Vous devez laisser le recruteur mener l'entretien, ce n'est pas à vous de diriger car vous risquez de donner une mauvaise première impression. Laissez-le prendre les initiatives sinon il peut penser que vous êtes trop sûr de vous et vous pouvez passer pour quelqu'un de prétentieux.

La première impression est toujours importante et cela ne déroge pas la règle pour un entretien de recrutement.

De plus, cette phrase peut faire penser que vous allez dérouler votre CV points par points pour parler de vous et cette présentation est ennuyeuse pour le recruteur. Il est préférable d'attendre qu'il vous demande de vous présenter.

 

Dites-m'en plus sur votre entreprise

Même si cela est vrai, vous ne devez pas avouer que vous n'avez pas pris le temps de vous renseigner sur l'entreprise pour laquelle vous avez postulé. De même que pour le poste, il n'est pas recommandé de demander les principales tâches du poste alors qu'elles étaient précisées dans l'annonce.

D'une part, si l'entreprise et le poste vous intéressent, vous devez vous renseigner un minimum sur internet au préalable car vous êtes supposé être intéressé pour y travailler.

D'autre part cela prouve que vous avez envoyé votre CV au hasard et que vous portez peu d'intérêt pour l'entreprise.

Un entretien d'embauche doit être bien préparé et vous ne devez pas arriver le jour J avec les mains dans les poches sans vous être initialement renseigné sur l'entreprise. Le but étant de vous faire embaucher donc de mettre toutes les chances de votre côté.

 

J'ai fait le tour de mon ancien job

De manière générale, il est déconseillé de parler négativement de votre ancien poste. En effet, cela peut amener le recruteur à penser que vous ferez de même avec son entreprise si vous la quittez après des années de bons et loyaux services.

Cela peut également signifier que vous avez tendance à vous ennuyer dans vos postes et le recruteur peut imaginer la même situation s'il vous embauche.

De plus, le recruteur peut se demander pourquoi vous n'avez pas cherché à évoluer en interne dans votre entreprise plutôt que de lâcher prise et chercher un nouveau job en externe.

Vous n'avez peut-être pas apprécié votre ancien emploi et vous en avez le droit, mais évitez de le dénigrer. Lorsque le recruteur vous demande pourquoi vous quittez votre emploi actuel, tentez de trouver une formulation positive de la raison, sans mentir.

 

J'ai envoyé une centaine de CV

Que dire de plus pour préciser que cette phrase est à éviter lors d'un entretien de recrutement ?! Il est évidemment recommandé de multiplier ses chances pour trouver un emploi. Toutefois, il n'est pas forcément utile de préciser au recruteur que votre candidature pour son entreprise est le multiple de 10 et que vous attendez des réponses de partout.

De plus, cela prouve au recruteur que vous n'avez pas ciblé vos recherches et que vous ne savez pas ce que vous rechercher. Surtout si vos candidatures concernent différents métiers dans divers secteurs.

Autre perception, le recruteur peut imaginer que vous cherchez UN travail et pas forcément ce poste en particulier. Cela revient à dire que vous avez absolument besoin d'un travail et pas d'un challenge intéressant dans cette entreprise.

Cette phrase, même si elle est exacte et réelle, peut être dangereuse et se retourner contre vous.

 

Mon ancien patron est un incompétent

Même combat que la phrase précédente ! Les recruteurs veulent embaucher des personnes positives et il est à proscrire de critiquer votre employeur actuel ou vos précédents patrons.

Se plaindre de votre ancien chef est un signe d'alarme pour eux. En effet, cela peut signifier que vous êtes une personne difficile à manager et que vous êtes difficilement satisfait du management.

Cette remarque peut aussi faire penser que vous n'êtes pas quelqu'un de compétent mais que vous rejetez la faute sur vos responsables hiérarchiques pour masquer vos fautes.

Comme la phrase précédente, pour répondre à la question de la raison de votre départ de votre entreprise actuelle, il est préférable de rester positif et de ne pas critiquer les personnes pour qui vous travaillez, vos collègues, votre poste, votre quotidien ou votre entreprise en général.

Evitez au recruteur de penser que s'il vous embauche, cela ne serait pas différent cette fois-ci et qu'il ne veuille pas tenter le coup. Vous risquez d'attendre les appels longtemps suite à vos entretiens de recrutement !

 

Je suis celui qu'il vous faut

A part passer pour un prétentieux, cette phrase n'a pas de valeur ajoutée à un entretien d'embauche.

Mettez toutes les chances de votre côté afin que le recruteur découvre par lui-même vos qualités et soit intéressé par votre profil.

De plus, évitez de construire votre entretien autour de votre personne et tentez de créer un échange constructif avec votre interlocuteur. Prouvez-lui que vous pouvez apporter de nombreuses choses à son entreprise par des faits concrets et non des paroles qui ne peuvent être vérifiées telles quelles.

 

J'ai déjà posé mes vacances

Vous avez le droit à une vie privée et les vacances d'été sont souvent programmées longtemps à l'avance. Par contre, l'entretien de recrutement n'est pas le moment pour parler de vos projets personnels. Ce n'est pas non plus le moment pour indiquer que vous souhaitez être absent pendant plusieurs semaines dans quelques mois. Ce n'est pas le moment idéal pour aborder ce sujet car cela donne une image de vous qui a déjà des exigences alors que vous n'avez pas encore prouvé que vous avez votre place dans l'entreprise.

Ces phrases font partie d'une liste non exhaustive ! Alors, des situations vécues messieurs dames ?!

Adeline Rocci

Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise, thématiques de prédilection que je traite sur mes articles.
Suivez moi sur Linkedin.

Twitter   Facebook   Linkedin

KPMG