Les mutations de la profession : une vision internationale

Article écrit par (1327 articles)
Publié le
Modifié le 26/09/2018
2 883 lectures

La profession comptable est en train de changer. C'est une réalité. Mais c'est aussi une réalité qui ne se limite pas à la France.

De nombreux pays francophones sont également concernés et ont pris la mesure des changements à venir.

Certains d'entre eux observent l'Europe avec intérêt pour anticiper sur les réformes à venir dans leur pays ou pour reprendre les meilleures pratiques.

Le réseau expert France Maghreb est une association de soutien aux experts-comptables. Sa conférence annuelle 2016 portait sur les mutations de la profession comptable.

La transition numérique touche de nombreux pays

La transition numérique ne concerne pas uniquement la France. Dans les pays du Maghreb, la transition numérique est également en cours.

Ces pays observent ce qui se passe en Europe et en France pour reprendre les bonnes pratiques ou pour anticiper l'impact des réformes sur leurs cabinets.

Une réforme européenne peut impacter les filiales des cabinets internationaux qui se trouvent au Maghreb.

Les échanges sont nombreux, et le partage des savoirs de plus en plus courant.

Toutefois, ces pays ont aussi un peu de retard sur certains points. En Algérie, de nombreux petits cabinets ne disposaient pas du logiciel d'audit nécessaire à leurs activités. Ce n'est que très récemment qu'est apparu un logiciel conforme aux normes algériennes d'audit, inspirées des normes ISA.

En France, l'Ordre des experts-comptables s'interroge sur les petits cabinets qui n'ont pas encore franchi le pas de la transition numérique. Un groupe de travail a été créé parce qu'il s'agit d'un grand chantier. Il faudra peut-être accompagner la transition.

La transition numérique est une opportunité

Combien de cabinets peuvent aujourd'hui se consacrer aux missions à forte valeur ajoutée sans subir la période fiscale et consacrer les premiers mois de l'année à faire du déclaratif, beaucoup moins rémunérateur ?

Combien de cabinets certifiés bilan carbone font des bilans carbones, pourtant beaucoup plus rentables ?

Automatiser les tâches les plus répétitives et laisser faire le robot n'est qu'une question de volonté. Il faut bâtir un nouveau projet de cabinet.

Aujourd'hui, le client ne veut plus récupérer son bilan ou sa situation comptable plusieurs mois après avoir transmis les factures.

A l'image du suivi de colis envoyé par Amazon, le client veut du temps réel, de la prospective.

Les nouveaux entrants sur ce marché n'ont pas forcément la confiance accordée à l'expert-comptable. Pourtant, beaucoup d'entre eux font des tableaux de bord, destinés au client.

A l'expert-comptable d'utiliser ces outils qui se greffent souvent très facilement sur les outils de production dont dispose déjà le cabinet.

_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.