LOOP

Les investissements, choix, notions et caractéristiques

Article écrit par (23 articles)
Modifié le
2 489 lectures
Dossier lu 15 354 fois
L'investissement,  c'est quoi exactement ?

Pour maintenir son développement, l'entreprise est dans l'obligation de prendre de multiples décisions. L'investissement en est une.

En revanche, investir reste un acte souvent délicat pour un chef d'entreprise en raison de son coût important. Dès lors, il est nécessaire de bien étudier tous les choix possibles, afin de prendre la meilleure décision et mesurer les conséquences qui en découlent.

L'investissement est une dépense de trésorerie subie par une entreprise, dont l'intention et celle d'obtenir des avantages économiques futurs (création de valeur). Cette dépense peut être financée par des ressources internes (capacité d'autofinancement), des ressources externes (emprunt bancaire ou financement participatif) ou par les deux à la fois.

 

Quelles catégories d'investissement ?

La classification des investissements peut changer selon plusieurs points de vue (comptable, économique, etc.). On retient ici la classification comptable.

Les investissements sont confondus avec les immobilisations (haut du bilan actif), en raison de leur caractère durable, contrairement à une charge qui elle, concerne un exercice comptable unique (principe comptable d'indépendance des exercices). On distingue trois catégories d'investissements :

  • incorporels (biens immatériels) : brevet, licence, fond commercial, etc...
  • corporels (biens matériels) : terrain, bâtiment, machine, etc...
  • financiers (biens financiers) : action, obligation, prêts aux entreprises, etc...

 

Comment déterminer le coût d'un investissement ?

Le coût total d'un investissement est déterminé principalement par les éléments suivants (liste non exhaustive) :

  • la dépense  initiale  de  l'investissement  (acquisition  du  bien  incorporel,  corporel, financier) ;
  • les frais annexes : (formation de personnel, transport de bien et installations, frais de recherche et développement, etc...) ;
  • le besoin en fonds de roulement (BFR) : correspondant au décalage de trésorerie subi  par l'investissement  (hausse  du  chiffre  d'affaires générant  une hausse  des créances clients et des stocks, etc...).

 

L'objectif d'un investissement

L'objectif d'un investissement est de créer une valeur, cette dernière correspond aux flux financiers générés par l'investissement, ils sont calculés par différence entre les encaissements et les décaissements liés à ce dernier.

 

Quels critères pour un investissement rentable ?

L'un des meilleurs critères pour mesurer la rentabilité d'un investissement est la valeur actuelle nette (VAN), celle-ci permet de comparer les rendements espérés d'un investissement et son coût initial.

La valeur actuelle nette est calculée comme suit

VAN = coût de l'investissement - flux financiers actualisés générés par l'investissement

Pour qu'un investissement soit rentable, sa VAN doit être positive. Afin d'avoir une meilleure visibilité, il est conseillé de comparer plusieurs projets de même nature (coût d'investissement et durée similaires) et d'opter pour celui qui procure une VAN plus importante. La principale critique soulevée de cet indicateur est le fait qu'il ne permet pas de comparer des projets de caractéristiques différentes (coût et durée différents).

Pour apporter une vision complémentaire à la VAN, d'autres critères sont utilisés, à savoir :

  • l'indice de profitabilité : il mesure la valeur créée par chaque euro investi ;
  • le délai de récupération : il mesure en nombres d'années, le temps nécessaire au recouvrement du coût d'investissement ;
  • le taux interne de rentabilité : c'est le taux pour lequel il y a une équivalence entre le coût initial et les flux générés par l'investissement.

Pour finir, il est essentiel de procéder à un arbitrage entre plusieurs projets, et retenir ceux qui répondent le plus aux exigences de rentabilité fixées par l'entreprise.


Houssam BIRAMANE

Houssam BIRAMANE
Consultant en pilotage financier
Rédacteur financier indépendant

Twitter   Facebook   Google Plus   Linkedin

LOOP