Les indicateurs de création de valeur

Article écrit par (79 articles)
Modifié le
5 335 lectures

Les indicateurs de création de valeur mesurent la capacité d'une entreprise à rentabiliser les fonds investis par ses propriétaires, l'entreprise créée de la valeur quand elle offre une rentabilité supérieure au coût des fonds confiés par ces derniers.

Dans la théorie financière moderne, la création de valeur financière reste l'un des principaux objectifs recherchés par les propriétaires d'entreprise (dirigeants d'entreprise, actionnaires, etc.) et les investisseurs pour évaluer la performance de celle-ci.  Plusieurs sont les indicateurs qui permettent de la mesurer, les principaux d'entre eux : l'EVA, ROI, ROE, TSR, MVA, etc.

Qu'est-ce que la création de valeur financière, quels sont les principaux indicateurs pour mesurer la création de valeur, c'est-ce que nous allons avoir au cours de cet article.

Qu'est-ce que la création de valeur ?

La création de valeur mesure la capacité d'un investissement (action, immobilisation,  etc.) à réaliser une rentabilité supérieure au coût exigé par l'ensemble des pourvoyeurs de fonds qui ont contribué à son financement ? Le coût moyen pondéré du capital CMPC est généralement utilisé pour évaluer le coût de financement d'un investissement.

Quels sont les indicateurs de création de valeur ?

Les indicateurs de créateurs de valeurs nombreux, nous nous limitons au principaux d'entre eux, il faut distinguer pour cela :

  • les indicateurs internes ;
  • les indicateurs externes.


Return On Investment et Economic Value Added : les indicateurs de création de valeur internes

Le return On Investment (ROI) est un ratio financier qui permet de mesurer le rendement d'un investissement en rapportant le montant des bénéfices réalisés ou des pertes subies par ce dernier à la somme investie pour sa réalisation.

ROI = bénéfices ou pertes de l'investissement ⁄ coût de l'investissement.

L'economic value added (EVA) est apparu au début des années 1990. Inventé par la société de conseil Stewart & Co, l'EVA est l'un des indicateurs de création de valeur les plus connus. C'est une mesure de performance opérationnelle qui permet sur un exercice comptable donné d'évaluer la rentabilité d'un investissement revenant aux actionnaires après rémunération du capital employé ou investi. L'EVA est calculé par la formule suivante :

EVA = actif économique × (ROCE - CMPC)

Avec :

ROCE : Rentabilité économique après impôt.

CPMC : le coût moyen pondéré du capital

Interprétation de l'EVA

Si l'EVA est :

  • supérieur au coût du capital : l'entreprise crée de la valeur pour ses actionnaires ;
  • égal au coût du capital  : aucune création de valeur ;
  • inférieur au coût du capital : l'entreprise a détruit de la valeur.

Les 3 indicateurs de création de valeur externes : TSR, MVA et ROE



Total Shareholder Return (TSR)

Il s'agit d'un taux de rentabilité actuariel permettant pour un actionnaire d'évaluer sur une période donnée la rentabilité globale de son investissement, l'investissement dans ce cas correspond à l'achat d'une action. Concrètement le TSR, mesure la création de valeur actionnariale à partir des flux de revenu acquis par la détention d'une action. Celle-ci est calculée par différence entre la valeur d'achat de l'action en début de période et sa valeur boursière en fin de période (date de calcul ou date de vente) majorée par les dividendes perçus et les plus-values réalisées dans cette période.

TSR = (prix au début de période - prix en fin de période) + tous les dividendes perçus au cours de la période + les plus-values réalisées.

Il y a création de valeur lorsque le TSR est supérieur au coût de capital.

La création de valeur mesurée par le TSR entre les deux périodes est expliquée par la réalisation de plus-value réalisée lors de l'éventuelle revente et par la perception de dividende en cas de détention de l'action dans le long terme. Il est donc intéressant d'étudier cet indicateur sur un horizon plus long (5 à 10 ans).

Market value added (MVA)

C'est un indicateur utilisé principalement pour mesurer la création de valeur des sociétés cotées en bourse. il permet d'évaluer la création de valeur destinée aux propriétaires de l'entreprise (actionnaire) en rapportant l'actif économique d'une société à la valeur boursière de ses capitaux propres additionnés par la valeur de marché de la dette nette diminuée de la valeur comptable des capitaux investis.

MVA = capitalisation boursière + valeur de marché de l'endettement net - valeur comptables des capitaux investis.

Avec :

Capitalisation boursière = cours de bourse d'une action × nombre d'actions en circulation

En cas d'absence d'indication sur la valeur de marché de la dette nette, il faut retenir la valeur comptable de celle-ci, dans ce cas la valeur créée par la MVA ne proviendra que de la valeur boursière des capitaux propres. La formule de calcul devient donc par simplification  :

MVA = capitalisation boursière - valeur comptable des capitaux propres

Interprétation de la MVA

Lorsque le taux de MVA est :

  • supérieur à 0 : l'entreprise crée de la valeur pour ses actionnaires ;
  • égale à 0 : aucune création de valeur ;
  • inférieur à 0  : l'entreprise a détruit de la valeur.


Return on equity (ROE)

Il évalue la contribution dans le résultat de chaque euro investi dans les capitaux propres. Autrement dit le ROE, indique la profitabilité de la société et sa capacité à générer du bénéfice avec l'argent investi par les actionnaires. Le ROE est calculé par la formule suivante :

ROE = résultat net / capitaux propres

_____________________________


Houssam BIRAMANE
Consultant en pilotage financier
Rédacteur financier indépendant