CEGID

Les erreurs d'un mauvais manager

Article écrit par (297 articles)
Publié le
Modifié le 05/06/2019
39 161 lectures
Les erreurs du manager

Nous faisons tous des erreurs, c'est humain. Mais lorsqu'il s'agit d'un manager, les erreurs sont sur le devant de la scène. Etre ou devenir manager veut aussi dire obtenir une charge de travail plus importante. Il n'est pas toujours facile de bien s'y retrouver et de s'adapter avec son équipe.

Quelles sont les erreurs à éviter et ne pas être considéré comme un mauvais manager ? En voici quelques unes d'entre elles.

Ne pas travailler sur la cohésion d'équipe

Vous êtes le manager de votre équipe, cela correspond à être le responsable d'un groupe de personnes.

Malgré vos nombreux dossiers à traiter, le quotidien à gérer et les réunions qui s'enchaînent, vous devez rester présent pour travailler avec votre équipe.

Les mauvais managers auraient tendance à avoir une attitude de diviser pour mieux régner. Les conséquences de cette attitude sont nombreuses : détruire la cohésion du groupe, créer des clans, perdre la motivation du personnel. Tout ceci engendre une mauvaise ambiance de travail et ralentit l'exécution du travail à accomplir.

Vous pouvez éviter cela avec quelques éléments à mettre en place :

  • partager votre vision lors de réunions régulières ;
  • écouter votre équipe et prendre le temps d'analyser ce qui en ressort ;
  • être équitable envers tous et imposer un cadre unique ;
  • partager des moments conviviaux pour le bouclement d'un gros dossier ou des événements personnels.

 

Vouloir tout contrôler

Avant d'être manager, vous étiez probablement expérimenté dans votre domaine, et sûrement excellent dans ce que vous entrepreniez sur votre lieu de travail. Dorénavant, vous êtes manager et votre temps est occupé à diverses choses. De plus, les tâches évoluent et vous n'êtes plus au centre de traitement. Ce qui vous donne l'impression de ne plus maîtriser les tâches précises supportées par votre service et vous êtes plutôt au niveau de la prise de décision.

Face à cette situation, le mauvais manager a besoin de tout contrôler en ce qui concerne les membres de son équipe. Il aura son nez partout pour réduire les indésirables collaborateurs, il aura toujours le dernier mot et, de manière récurrente, sera derrière le dos de tout son personnel.

Pour éviter cela vous devez :

  • déléguer un maximum ;
  • avoir confiance en votre équipe ;
  • demander un feedback régulier ;
  • comprendre que vous ne pouvez pas tout maîtriser.

 

Maintenir un stress constant

En étant manager, vous avez acquis des droits mais vous avez également des nouvelles obligations. Notamment un devoir de résultat concernant le système de management de votre service. Pour avancer, des objectifs chiffrés sont dispatchés par équipe, dont la vôtre. Vous devez atteindre ces chiffres d'ici la fin de l'année alors tout le monde doit y aller à fond pour les réaliser !

L'erreur à ne pas commettre est de mettre une grosse pression à vos collaborateurs. Pas tout le monde n'apprécie de travailler sous la pression du responsable hiérarchique. Attention aux données de vos commentaires qui peuvent être mal perçus par vos équipes. En fonctionnant de cette façon, votre équipe peut perdre ses repères et ne pas travailler de la meilleure manière. Ce qui engendrerait des mauvais résultats ; exactement l'inverse de ce qui est souhaité.

Au lieu de cela, vous pouvez :

  • adopter une position de leader au lieu de manager ;
  • participer au maximum à la réalisation des objectifs ;
  • motiver votre équipe par d'autre manière que la pression ;
  • fixer des objectifs convenables à chacun en fonction de leur capacité.

 

De nombreux pièges sont à éviter en tant que manager. Vous pouvez être mal organisé, ne pas transmettre votre savoir-faire, ne pas reconnaître vos erreurs, prendre la grosse tête et se sentir au-dessus de votre équipe.

Et vous, dans quel piège ne souhaitez vous pas tomber ? Ou quelle erreur avez-vous commis ?

Ce qui est le plus important, c'est d'apprendre de ses erreurs et d'avancer dans la bonne direction :-)

 

Top 5 des pires défauts des managers selon les français

1. Le manager fait preuve de favoritisme.

2. Le manager est inabordable et distant.

3. La manager pense aux chiffres avant l'humain.

4. Le manager est incompétent pour son poste.

5. Le manager s'attribue le mérite du travail d'autrui.

 

Adeline Rocci

Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise, thématiques de prédilection que je traite sur mes articles.
Suivez moi sur Linkedin.

Twitter   Facebook   Linkedin

EFL