RECEIPT BANK

Les comptes de tiers

4 réponses
2 015 lectures
Ecrit le : 11/09/2015 18:58 par Hiousi

Bonjour,

Je viens de lire avec intérêt l'article de ce site "Gérer ses comptes de tiers". Sandra Schmit y explique les raisons de la création de comptes auxiliaires pour les clients et fournisseurs, elle nous alerte aussi sur quelques erreurs de débutant à éviter. Débutant moi même, j'y suis sensible.

Même si j'en comprend la philosophie générale, j'ai du mal à savoir quel comportement avoir par rapport à notre cas d'entreprise et le logiciel que nous sommes en train de mettre en place. 

J'ai consulté mon expert comptable qui me conseille de créer systématiquement un compte auxiliaire par fournisseur, nous en avons plus ou moins 200. Et de créer un compte auxiliaire par client "B2B", nous en avons 300. Il me rappelle que cela est très utile pour vérifier le solde de chacun des comptes (et détecter un défaut de paiement ou de facture). Pour les quelques 20000 clients ecommerce, il me précise que l'on peut comptabiliser dans un seul compte client que l'on pourra appeler "411000xxx ecommerce".

Oui mais voilà... je suis un peu fainéant, la construction de 500 comptes auxiliaires ne m'enchante pas, maintenir cette liste à jour pas plus... Odoo (le logiciel que nous adoptons) réclame de créer une fiche par client ou fournisseur (nom, adresse, position fiscale...), de rattacher cette fiche aux factures, il "sait" donc rapprocher les factures et paiements avec les bons fournisseurs/clients. 

Il suffit alors d'éditer "une balance des  tiers", un rapport avec débit/crédit/balance pour chacun des fournisseurs/clients, même si il n'existe pas de compte auxiliaire.

Je m'oriente donc vers les pistes suivantes, sans savoir vraiment quoi choisir:

1- tout regrouper dans le compte tier 411 (clients) ou 401 (fournisseurs)

2- comme le suggère Sandra Schmit, créer des comptes auxiliaires pour les gros fournisseurs 401001 worldincB,  401002 worldincB, puis "thématiques" pour grouper les petits:  401003 restaurants, 401004 autoroutes.

3- faire 25 comptes auxiliaires, un par lettre de l'alphabet 01 A, 02 B, 03 C, etc... chaque fournisseur/client retrouve son compte en fonction de l'initiale de son nom.

Pour être franc, les solutions 2 et 3 me paraissent "artificielles", je suppose cependant que mon expert comptable les préféreras à la première (un peu de rangement, plutôt que pas du tout ;)

Peut être avez vous des suggestions ? qu'elle approche me recommandez vous?

merci pour votre aide

Pierre

Re: Les comptes de tiers

Ecrit le : 11/09/2015 20:32 par Mozo

Bonsoir,

Personnellement je suis du même avis que votre expert comptable.

C'est une évidence pour les clients et c'est mieux pour les fournisseurs  bien que pour ces derniers si vous avez 20 fournisseurs vous pouvez ouvrir des comptes auxiliaires A000000  B000000 C000000 ect...

Les clients c'est absolument nécessaires pour suivre les paiements restant dus,  ma balance client a au moins 8000 comptes....

Attendez d'autre avis

Bien cordialement

Christian

Re: Les comptes de tiers

Ecrit le : 11/09/2015 21:54 par Maxime soulignac
Bonjour

Je rejoins mon confrère. Il est impératif de pouvoir gérer individuellement les tiers récurrents.
Votre logiciel est il le logiciel de comptabilité ? Car comment allez vous reconnaître dans vos écritures de banque vos tiers lorsque le libellé sera "remise CB" ou "remise de chèque" ?

Néanmoins il faut savoir être pragmatique.
Mon 1er conseil : évitez à tout prix les comptes uniquement numériques ! Quand il y en aura 500 je vous souhaite d'avoir une excellente mémoire pour associer compte et libellé... Je privilégie personnellement les comptes alphanumériques type 401xxx ou Fxxx.

Concernant la création de 26 comptes de A à Z c'est une bonne alternative que j'utilise pour éviter l'épicerie avec des clients non récurrents (cas typique du plombier). Attention toutefois au risque lié au rapprochement : facture au nom de Monsieur et payée par Madame...

Prenez le temps de créer un plan de comptes pertinent il vous en fera gagner par la suite.

Cordialement.

--------------------
Expert-comptable à Rouen.

Re: Les comptes de tiers

Ecrit le : 11/09/2015 22:03 par Sandra Schmidt

Bonjour,

Le but de ce que j'ai écrit était simplement de dire que c'est une possibilité pour les tiers qui ne reviennent pas et qu'il n'est pas forcément toujours judicieux de créer un compte par facture, tout comme il faut aussi éviter de tout mettre dans un compte unique. Les comptes doivent être lettrables et il faut pouvoir les justifier.

La meilleure solution pour vous est, je pense, de suivre les conseils de votre expert-comptable. Si vous êtes débutant, un compte par client ou par fournisseur, sera beaucoup plus facile à gérer.

Car à mes yeux, le regroupement ne se justifie que pour les clients qui ne reviendront pas (un particulier qui n'achète qu'une seule fois et ne reviendra jamais) ou pour certains frais généraux (restaurants, déplacements par exemple).

En B2B, les clients et fournisseurs sont plus ou moins réguliers. Il y a généralement plusieurs factures par tiers et par exercice ou année. Dans ce cas, il faut justement éviter de les regrouper, même si vous en avez beaucoup.

Cela facilitera les contrôles et permettra de demander la réciprocité au tiers concerné (ou de lui répondre lorsque son expert-comptable la demandera) ! Dans le cas contraire, vous risquez l'usine à gaz !

Votre logiciel de facturation ne vous permet pas d'exoorter les écritures vers le logiciel comptable ? La création de ces comptes serait automatique et vous n'auriez rien à faire....

Bon courage,

Cordialement



--------------------
Rédactrice et modératrice Compta Online

Re: Les comptes de tiers

Ecrit le : 22/10/2015 11:32 par Hiousi

bonjour,

Merci à Maxime SOULIGNACMozo et Sandra Schmidt j'applique vos conseils en créant systématiquement un sous compte fournisseur et client. 

Pierre

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
IGEFI