Le stage d'expertise comptable

Article écrit par (1539 articles)
Publié le
Modifié le 08/06/2020
22 725 lectures
Dossier lu 89 707 fois

Les règles qui régissent le stage d'expertise comptable se trouvent dans le règlement intérieur de l'Ordre des experts-comptables.

La dernière version date d'un arrêté du 17 avril 2020 publiée au Journal officiel du 8 mai suivant. Il abroge l'arrêté du 19 février 2013 et reprend l'intégralité de ses dispositions relatives au stage d'expertise comptable.

Un expert-comptable stagiaire est un salarié du cabinet d'expertise comptable ou d'audit qui doit remplir des obligations de formation, complète des fiches annuelles de suivi du stage et remet des rapports semestriels en deuxième et troisième année de stage.

Il obtient alors une attestation de fin de stage valable six ans pour se présenter aux épreuves du DEC.


Les conditions d'inscription au stage d'expertise comptable

Pour démarrer le stage d'expertise comptable, l'étudiant doit respecter plusieurs conditions. Tout se passe au niveau des conseils régionaux de l'Ordre des experts-comptables.

L'accès au stage d'expertise comptable : condition n°1

La première condition est d'être titulaire d'un DSCG (ou titulaire du DESCF). Toutefois, avec un DSCG incomplet, il est possible de démarrer le stage à la condition d'avoir validé au moins 4 UE obligatoires du DSCG (hors épreuve optionnelle) sur les 7 à valider.

L'accès au stage d'expertise comptable : condition n°2

Avant toute inscription, le candidat au stage d'expertise comptable devra trouver un cabinet d'expertise comptable pour les 3 années du stage.

Dès lors, l'expert-comptable pourra inscrire le candidat au stage auprès du Conseil Régional de l'Ordre des experts-comptables (CRO) dont il dépend.

Le rôle du maître de stage à l'expertise comptable

L'accès au stage d'expertise comptable nécessite la présence d'un maître de stage pour chacun des candidats au stage. Cet expert-comptable, qui emploie le candidat durant son stage, doit être inscrit au Tableau de l'Ordre des experts-comptables mais, également, à la Compagnie Régionale des Commissaires aux Comptes.

Précision

Dans l'hypothèse où l'expert-comptable, futur maître de stage, est uniquement inscrit au Tableau de l'Ordre des experts-comptables, il est possible de nommer un co-maître de stage pour la partie CAC (commissariat aux comptes).

Le rôle du maître de stage est d'accompagner le stagiaire durant les trois années du stage, tout au long de la formation professionnelle jusqu'à l'examen final.

Il s'agit également pour le maître de stage d'une opportunité d'association, d'une potentielle transmission du cabinet et d'un apport de valeur ajoutée avec le développement des compétences du stagiaire.

Le changement de maître de stage

Il est également possible de changer de maître de stage en cours de stage d'expertise comptable. Pour ce faire, il convient de compléter un dossier à envoyer au Conseil Régional de l'Ordre des experts-comptables dont vous dépendez.

Le rôle du contrôleur de stage à l'expertise comptable

Durant le stage d'expertise comptable, le candidat sera suivi par un contrôleur de stage.

Le contrôleur de stage s'engage auprès de l'Ordre à suivre durant les trois années de stage les candidats de son groupe. Il accompagne les candidats jusqu'au DEC et leur transmet son savoir-faire et sa culture professionnelle.

Le contrôleur veillera au respect des obligations du stage. Il aura aussi à apprécier le comportement professionnel du stagiaire. Le stagiaire aura un soutien de premier choix avec son contrôleur de stage !

Le dossier d'inscription au stage d'expertise comptable

Avant de démarrer le stage d'expertise comptable, un dossier d'inscription doit être envoyé au Conseil Régional de l'Ordre des experts-comptables. Ce dossier comprend divers éléments dont :

  • un dossier d'inscription ;
  • un courrier d'engagement du maître de stage ;
  • la charte nationale du stage à compléter par chacune des parties ;
  • une convention tripartite en cas de présence d'un co-maître de stage pour la partie commissariat aux comptes ;
  • une copie de l'attestation de réussite au DSCG (ou DESCF) ;
  • une copie d'une pièce d'identité.

Le déroulement du stage d'expertise comptable

Le stage d'expertise comptable se déroule généralement sur une durée de 3 ans mais peut également être réalisé sur deux années, sous conditions.

Précisions sur le stage d'expertise comptable en 2 ans

Le candidat au stage d'expertise comptable peut demander une dérogation pour réduire d'une année la durée de son stage. Cette diminution de la durée est soumise à l'accord du Conseil Régional de l'Ordre des experts-comptables. De plus, le candidat au stage devra avoir son DSCG ou DESCF dès le début de son stage.

Il est requis une expérience professionnelle significative c'est-à-dire au moins trois ans dans les domaines juridique, comptable, économique ou de gestion.

Le stagiaire réalisant son stage sur deux ans devra s'acquitter des mêmes obligations que les stagiaires réalisant leur stage sur trois ans.

Le stage d'expertise comptable se déroule autour de journées en présentielles en-dehors des périodes fiscales (de janvier à mai) précédées de e-learning à suivre. Chacune des journées en présentiel sera finalisée par un test de validation auquel le stagiaire devra obtenir au minimum 80% de taux de réussite.

Chaque Conseil Régional complète les journées en présentiel par des journées à thème libre au nombre de 4 sur les 3 années.

_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.