Bonjour.

Normalement j'ajoute les salaires directes à la valeur des productions.
Mais si mes ouvriers sont rémunérés à ne rien faire, en attente de recevoir des matères premières.
Que faire de ces salaires ? Le mettres dans les charges indirectes ou les diluer dans les charges directes des prochaines prodution ?

Je suppose qu'ils partent en chargent indirecte même si ces salaires sont realtifs à l'attente imposée pour la production des prochains produit finis.

Bonne journée
Cranavis