Le point sur la première session du DEC nouveau régime

Article écrit par (112 articles)
Modifié le
4 322 lectures

Pour faire suite à la réforme du DEC, dont la première session avait lieu en novembre dernier, il était nécessaire de faire un point.

C'est ce qu'a fait Martial Chadefaux, professeur des universités mais également président du jury du DEC, dans le SIC n°294 de mars 2011 (pages 34 et 35).

Plusieurs points notables y sont développés :

  • le taux de réussite global est plus faible que pour les autres sessions (59.64%),

  • la répartition hommes/femmes évolue avec presque 43% de femmes (avec un taux de réussite supérieur de 4.5% comparé aux hommes),

  • la nouvelle épreuve de déontologie obtient une moyenne de 8.29/20, avec à peine 30% des candidats ayant la moyenne. La cause principale serait une négligence des aspects de déontologie et de réglementation professionnelle, par les candidats.


_____________________________


Vénaïg Le Bris est diplômée d'expertise comptable et inscrite à l'Ordre des experts-comptables de Bretagne.