*Le déficit public baisse et passe à 3.50% du PIB
CEGID

Le déficit public baisse et passe à 3.50% du PIB

Article écrit par Sandra Schmidt
Modifié le 06/04/2016
582 lectures

L'Union Européenne oblige les États à limiter leur déficit à 3% du produit intérieur brut ou PIB et la France, en partie à cause de la crise, a un déficit public plus élevé.

En 2015, les prévisions permettaient d'anticiper un déficit public de 3.80% grâce aux économies réalisées et à un taux de croissance prudent.

Le chiffre vient d'être annoncé par l'INSEE. Avec une croissance de 1.20% en 2015, supérieure aux prévisions initiales, le déficit public est limité à 3.50% du PIB.

Les marges des entreprises qui se redressent, les exportations plus dynamiques, un déficit commercial qui se résorbe, 80 000 créations d'emplois et un taux de chômage plus stable sont autant d'éléments positifs qui laissent penser que la reprise est là.

Le chiffre de 3.50% du PIB est supérieur aux prévisions de la loi de finance rectificative et aux recommandations de la commission.

 

A lire sur finances.gouv.fr

_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

Twitter   Facebook   Linkedin