RECEIPT BANK

La valeur résiduelle des immobilisations en comptabilité

Article écrit par (66 articles)
Modifié le
4 197 lectures
Conséquences de la valeur résiduelle sur les dotations aux amortissements

La valeur résiduelle d'une immobilisation vient en déduction de la base amortissable en comptabilité. Ainsi, à la fin de la durée d'utilisation prévue, la valeur nette comptable correspond à la valeur résiduelle.

Cette prise en compte de la valeur résiduelle peut engendrer un amortissement comptable et économique supérieur ou inférieur à l'amortissement admis par le droit fiscal.

Le résultat est soit la comptabilisation d'amortissements dérogatoires soit la réintégration sur la liasse fiscale d'une fraction non déductible.

image

Twitter   Facebook   Linkedin

EFL