ACE

La Loi Macron, une adoption mouvementée

La Loi Macron, une adoption mouvementée
Article écrit par Schmidt Sandra sur Twitter Schmidt Sandra sur LinkedIn (1574 articles)
Modifié le
6 305 lectures
Dossier lu 33 836 fois

Après sept mois de débats parlementaires, environ 500 heures, et pas loin de 2000 amendements, la loi Macron est définitivement adoptée le 10 juillet 2015 à 15 h 30.

Cette adoption définitive résulte de l'utilisation de la procédure de l'article 49-3 de la Constitution, qui permet au gouvernement de faire adopter un texte, sans vote. Cette procédure sera utilisée trois fois au cours des sept mois qui précèdent son adoption.

Le Conseil constitutionnel doit encore se prononcer (avant le 15 août 2015) sur cette loi qui contient un grand nombre de dispositions éparses dont certaines, qualifiées de cavaliers législatifs et qui pourraient bien être remises en cause.

Les dispositions de la loi Macron sont nombreuses. 
En voici une sélection. Elles concernent :

  • les experts-comptables ;
  • le licenciement ;
  • l'épargne salariale ;
  • le travail du dimanche ;
  • le suramortissement ;
  • et sont destinées à simplifier la vie des TPE/PME ou à favoriser les étudiants salariés.

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

Twitter   Facebook   Linkedin

Quickbooks