IGEFI

La fin du stage d'expertise comptable

Article écrit par (347 articles)
Modifié le
2 257 lectures
La fin du stage d'expertise comptable. Et après ?

Ca y est, votre troisième année de stage se termine que le DEC se profile déjà ! Place aux révisions et à la rédaction de votre mémoire afin d'obtenir le fameux sésame.

Toutefois, avant de passer à l'étape des examens, il vous faudra obtenir votre attestation de fin de stage. Nous vous expliquons tout sur la fin du stage, les cas d'invalidation du stage, les épreuves du DEC ainsi que les conditions de prolongation du stage.

 

L'attestation de fin de stage d'expertise comptable

À la fin de votre stage d'expertise comptable, afin de valider vos trois années et ainsi obtenir votre attestation de fin de stage, vous devrez réaliser les dernières formalités.

Ces formalités consistent à renvoyer au conseil régional de l'Ordre :

  • la fiche annuelle de suivi des formations dûment signée par le maître de stage, le contrôleur de stage et vous-même ;
  • la fiche annuelle d'activités du stagiaire qui détaille les heures de travail réalisées sur l'année écoulée par type de travaux effectués. Ce document est à faire valider et signer par votre maître de stage et à signer également par vous-même ;
  • le quatrième et dernier rapport semestriel.

En plus de ces éléments, il conviendra d'avoir validé tous vos e-learning et respecté toutes les autres obligations liées au stage.

Important

Pour présenter les épreuves du DEC à la session du mois de mai, vous devez envoyer tous les éléments pour le 31 décembre au plus tard. Cela vous permettra d'obtenir votre attestation de fin de stage pour passer les épreuves de cette session !

 

L'invalidation du stage d'expertise comptable

L'invalidation totale ou partielle du stage d'expertise comptable peut être prononcée par le Conseil régional de l'Ordre. Il s'agit des cas où le stagiaire n'a pas respecté ses obligations liées au stage dans les délais impartis.

L'invalidation partielle du stage

L'invalidation partielle du stage est régie par l'article 547 de l'arrêté du 3 mai 2012. Il s'agit des cas où le stagiaire n'a pas respecté ses obligations :

  • l'absence à une journée de formation (obligatoire ou libre) ;
  • l'absence d'envoi de la fiche annuelle ;
  • un rapport semestriel non rendu.

Ces manquements génèrent une invalidation partielle de 2 mois.

L'invalidation totale du stage

L'invalidation totale du stage est réalisée à la demande du contrôleur de stage ou du comité régional du stage si le stagiaire ne s'est pas acquitté de ses obligations dans les délais impartis.

 

Une prolongation de la validité de l'attestation de fin de stage possible

La prolongation de la validité de l'attestation de fin de stage concerne les candidats au DEC n'ayant pas validé l'examen.

La validité de cette attestation est fixée pour 12 sessions (ou 6 ans). Les candidats qui ne se sont pas présentés aux épreuves sur la période, et souhaitant le faire, peuvent demander la prolongation, à titre exceptionnel, auprès du Conseil région de l'Ordre. Après accord des instances, la prolongation est réalisée pour une durée de 2 années.

 

Les épreuves du DEC suivent la fin du stage d'expertise comptable

Le diplôme d'expertise comptable se déroule en trois épreuves qui se répartissent de la façon suivante :

  • l'épreuve 1 de déontologie qui se tient en 1 heure ;
  • l'épreuve 2 de révision légale et contractuelle des comptes qui se tient en 4 heures 30 ;
  • l'épreuve 3 du mémoire.

Il est possible de passer ces épreuves dès l'attestation de fin de stage obtenue et tant que cette attestation est valide c'est-à-dire pour 6 ans.

Plus d'infos


Twitter   Facebook   Google Plus   Linkedin

IGEFI