Revue Fiduciaire

Jeune diplômé sans expérience, maladie incurable?

46 réponses
17 974 lectures
Ecrit le : 11/12/2005 13:56 par Troy
Le marché de l'emploi est morose, surtout lorsque l'on est jeune diplômé sans véritable expérience significative: voilà le constat que je tire après 3 mois de recherche.

DUT GEA (avec 4 mois de stage dans un cabinet d'expertise comptable et de CAC), DECF (DEFC intec), j'ai débuté mes recherches fin Septembre.
J'ai commencé par candidater en réponse aux offres d'emploi sur Ouest france, sur le site Internet du CSOEC, dans ma région, les pays de le loire (CV, LM, photo par courrier). A ce jour, sur toutes ces offres je ne dispose d'aucune réponse; réjouissant:)
Le nombre d'offres d'emploi adaptées à un DECF sans expérience étant rares, j'ai envoyé des candidatures spontanées, par mail (financièrement avantageux), grâce à l'annuaire du CSOEC, à presque tous les experts comptables du 44,85,49.

J'ai été reçu sept fois en entretien; les premiers entretiens ont été peu concluants, car soit le poste ne correspondait pas à mon profil (ex: remplacement congé maternité), soit mon manque d'expérience m'était tout de suite renvoyé en pleine figure.
Puis, j'ai rencontré 3 experts comptables très intéressants, qui m'ont renvoyé des choses très positives, me rappelant (je commençais à en douter!!!) que je ne me vendais pas si mal que cela lors des entretiens. Malheureusement, j'ai eu la malchance de m'entretenir avec eux en début d'une phase de recrutement (début novembre), et à ce jour, deux se sont positionnés négativement à l'égard de ma candidature, préférant un candidat plus expérimenté.

En résumé, la bataille épuise le soldat!!!!comprenez la motivation s'amenuise lorsque la principale cause de votre échec repose sur une réticence de la profession à accepter "d'investir" dans un jeune sans expérience (sachant (***pas de style SMS***) même que j'ai rappelé que je ne compterai pas mes heures et que cela ne me dérange pas dans l'immédiat de travailler au SMIC), ayant pour seul bouclier de défense son diplôme ainsi que sa motivation.

Ne pas faire d'un cas particulier une généralité! OK alors à vous de débattre sur ce sujet, en me faisant profiter de vos fructueues expériences, et j'espère que cela m'aidera dans mes démarches futures.

Re: Jeune diplômé sans expérience, maladie incurable?

Ecrit le : 11/12/2005 14:16 par Art83
Salut,
Je voulais savoir si tu recherchais un CDI ou un CDD?
Par exemple, pourquoi avoir refusé le poste de remplacement en congés maternité?
Peut-être, et ça n'engage que moi, qu'il faudrait accepter un CDD qui peut se réléver, par la suite, en CDI!
Si tu veux créer ton expérience, inscrits-toi aussi en intérim!
Il ne faut pas refuser, ne serait-ce, un CDD ou un CTT qui te permettrait d'avoir une expérience!
Mise, d'abord, à essayer de développer ton point "faible"avant de mettre la barre trop haute!
Tiens-nous au courant!

C'est sûr, ne te décourages pas et la chance tournera toujours!
@+

--------------------
EC stagiaire depuis le 09 oct. 2006 dans le VAR Objectif: Expert comptable
Expert-comptable mémorialiste sans sujet...

Re: Jeune diplômé sans expérience, maladie incurable?

Ecrit le : 11/12/2005 14:24 par Tonton94
Ton cas n'est pas isolé et beaucoup de jeunes diplômés se retrouvent dans la même situation plus ou moins longtemps.

Ce que je peux te dire c'est de garder espoir.

As-tu la possibilité d'aller sur paris? Les offres de travail sont plus abondantes. Peut-être qu'un sacrifice est nécessaire. Mais j'imagine que cela ne doit pas être simple d'un point de vue organisationnel (hébergement...).

Personnellement, après mon decf en apprentissage, j'ai mis presque 2 mois à trouver un emploi au cours de la même période.

Certaine personnes cherchent plus de 6 mois.

Courage!

Re: Jeune diplômé sans expérience, maladie incurable?

Ecrit le : 11/12/2005 15:56 par Troy
Pour répondre à vos interrogations:
- je suis prêt à accepter les CDD (congé maternité), cependant ce sont les experts eux mêmes, qui me renvoient mon manque d'expérience pour ce type de poste alors qu'ils me sollicitent pour des entretiens.
-je suis également prêt à accepter un CNE, car quoi que pense DSK sur la précarité, mieux vaut valoriser le travail, plutôt que l'assistanat!! Je n'accepterai cependant un CNE que dans ma région car face au risque que comporte ce type de contrat, je ne pourrai rien louer.
-je commence à candidater sur Paris, mais mes ressources financières étant limitées (merci quand même à l'ANPE qui paie les billets de train), j'essaierai de "sonder" les experts, qui voudront me renconter même si ce n'est pas toujours de leur goût.

Merci beaucoup de ces quelques réactions

Re: Jeune diplômé sans expérience, maladie incurable?

Ecrit le : 11/12/2005 16:05 par Membre
Message édité le 11/12/2005 16:14 par Ultimate
Bonjour

il ne faut pas angoisser, même si tu n'as pas d'expériences, tu peux trouver un poste

un conseil :
Si tu n'as pas d'expériences, tu peux commencer par adresser des candidatures spontanées aux cabinets comptables, pour avoir la liste des cabinets à proximité de ton domicile, tu peux te rendre sur le site de l'ordre des experts comptables.

En fait, de nombreux experts acceptent un profil débutant en CDD, afin qu'ils puissent se construire un CV, avoir une expérience, après le CDD, tu es libre de choisir, soit poursuivre en cabinet, soit tenter une aventure en entreprise. c'est à toi de voir, certains partent en entreprises et reviennent en cabinet, d'autres commencent en cabinet pour y faire carrière, d'autres s'en vont vers les entreprises. moi je trouve que le cabinet a un côté ludique, car il y a une mise à jour régulière des connaissances, avec des réunions entre les collaborateurs, maintenant l'entreprise aussi c'est pasmal....

Re: Jeune diplômé sans expérience, maladie incurable?

Ecrit le : 11/12/2005 18:27 par Sonia7
Citation : Troy @ 11.12.2005 à 15:56
Pour répondre à vos interrogations:
- je suis prêt à accepter les CDD (congé maternité), cependant ce sont les experts eux mêmes, qui me renvoient mon manque d'expérience pour ce type de poste alors qu'ils me sollicitent pour des entretiens.
-je suis également prêt à accepter un CNE, car quoi que pense DSK sur la précarité, mieux vaut valoriser le travail, plutôt que l'assistanat!! Je n'accepterai cependant un CNE que dans ma région car face au risque que comporte ce type de contrat, je ne pourrai rien louer.
-je commence à candidater sur Paris, mais mes ressources financières étant limitées (merci quand même à l'ANPE qui paie les billets de train), j'essaierai de "sonder" les experts, qui voudront me renconter même si ce n'est pas toujours de leur goût.

Merci beaucoup de ces quelques réactions

C'est certain que personne n'ose vivre sur l'assistannat. ça me fait bien rire, maintenant on vit dans une société où bientôt les chômeurs devront payer de l'argent juste pour montrer à d'autres personnes QUI ELLES ONT UN EMPLOI BIEN REMUNERE ET EN CDI qu'elle veulent travailler.

Un petit conseil soit dit en passant: je te suggère vivement de ne pas accepter un CNE à Paris car les loyers sont hors de prix et si tu te retrouves au chômage, le temps que tu te retournes, "l'assistanat" ne te suffira même pas.

Ensuite, une petite remarque sur le titre de ton post: moi j'aurais ajouté: mal français.

Re: Jeune diplômé sans expérience, maladie incurable?

Ecrit le : 11/12/2005 20:27 par Membre
Bonsoir

Ne vous découragez pas, vous allez finir par trouver, étant débutant, je cherchais un emploi, j'ai du envoyer 6 lettres de motivation et cv par jour, au courrier que des lettres de refus. il est normal de recevoir des réponses negatives, il ne faut pas pour autant s'y attarder, ne baissez pas les bras, continuez vos recherches vous allez finir par trouver. Vous avez raisons de ne pas exclure les CDDs, car ils peuvent vous apporter beaucoup au niveau de l'expérience, de toute manière, on commence par un CDD, avant de signer un CDI. Continuez vos demarches, vous allez finir par trouver.

Re: Jeune diplômé sans expérience, maladie incurable?

Ecrit le : 19/12/2005 21:29 par Tif
Information
Bonjour,

Le forum est gratuit et libre d'accès à tous sous réserve de lire et respecter les règles disponibles ici.

2.3- Pas de messages abrégés style 'SMS',
2.4- Vérifiez votre orthographe et soignez votre style, sautez des lignes entre les paragraphes et aérez vos messages,

Veuillez SVP écrire en bon français !!! Ce forum n'est pas un portable !
Pour la peine, je supprime son contenu.

Si vous ne respectez pas les règles de notre site, votre profil membre sera supprimé...

Cordialement,

L'équipe de modération
Compta Online

Re: Jeune diplômé sans expérience, maladie incurable?

Ecrit le : 16/01/2006 14:46 par Eltj973
Bonjour

je comprends votre desaroi "très cher collègue" en ce moment je prepare mon DECF et je jette assez souvent un coup d'oeil sur les offres de l'anpe ou des agences d'interim. c'est hallucinant de voir que pour un CDD de quelque mois on ose vous demander 4 à 5 ans d'experience mais c'est du n'importe quoi.
A ce rythme qu'allons nous devenir nous jeunes diplomés tout le monde nous refguse sous pretexte que l'on a pas d'expérience.... Comment veulent ils que l'on est de l'expérience si tout le monde a peur de nous.

La seule solution reste de se ruiner en frais postaux en esperant tomber sur une âme charitable.

Courage!!!!

Re: Jeune diplômé sans expérience, maladie incurable?

Ecrit le : 17/01/2006 13:11 par Ludy33
Bonjour

Je comprends ton désarroi. Je suis aussi à la recherche d'un emploi.
Je dirai même c'est pire, je recherche un contrat d'apprentissage dans un cabinet à Bordeaux pour suivre la formation DESCF à l'IAE.
J'ai tellement de refus que j'ai élargi mes recherches à Toulouse et Montpellier parce que les cours sont organisés par semaines entières et que j'ai la possibilité d'être logé dans ses villes.
Mais je garde espoir.

--------------------
DPECF obtenu en 2004 DECF obtenu en 2005 DESCF complet obtenu en 2007
Ecrits du DEC session novembre 2012 validés
Cap sur le mémoire !!
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
IGEFI