Editions Foucher

Irrégularités de droit et matérielles lors de la soutenance du mémoire

12 réponses
3 012 lectures
Ecrit le : 01/12/2012 18:53 par Sassbh

Bonjour

J'aimerais savoir ce que l'on entend par "irrégularités de droit ou matérielles" qui sont les motifs recevables pour une procédure contentieuse de contestation de la note de l'épreuve 3 ?

Êst-ce que le fait d'empêcher un candidat de faire la présentation de son mémoire, de lui couper la parole à tout bout de champ, de décreter que la base de son mémoire est "chiante" (excusez-moi de la vulgarité de cette expression, je cite présentement mon jury) etc. et lui asséner un "rentrez dans votre ile" peuvent être assimilés à l'une de ces 2 irrégularités ?

Je vous remercie de vos réponses

Cordialement

SAS

Re: Irrégularités de droit et matérielles lors de la soutenance du mémoire

Ecrit le : 02/12/2012 09:52 par Raphaelm
Message édité le 02/12/2012 11:08 par Lucky luc

Bonjour

Amon sens il y a plusieurs chose d'abord le jury n'a pas selon les instruction qui lui sont données à remettre en cause l'agrément et d'oncle sujet qui a été validé ensuite retournez dans votre iles c plus un problème de discrimination après faut apporter la preuve et comme on est face à des jury au comportement totalement incompréhensible bon courage moi je dis y aurait du ménage à faire dans cette profession surtout pour la soutenance du mémoire qui est une épreuve totalement discriminatoire

Merci et bon courage

Re: Irrégularités de droit et matérielles lors de la soutenance du mémoire

Ecrit le : 02/12/2012 17:13 par Lj4

Bonjour,

A part le fait que vous écriviez très mal le français et que j'ai trois fois votre message pour arriver à le décrypter, pouvez vous nous dire pourquoi :

  • il faudrait faire du ménage dasn la profession ?
  • l'épreuve de la soutenance est par nature discriminatoire ?

Laurent

Re: Irrégularités de droit et matérielles lors de la soutenance du mémoire

Ecrit le : 02/12/2012 19:09 par Rafool2000

Bonsoir

A mon sens l'épreuve est discriminatoire du fait que selon le jury sur lequel on tombe l'appréciation du travail accompli peut différer de manière significative.

Cela est d'ailleurs tout aussi vrai pour les écrits.

Est il normal que pour une même question et une même réponse on puisse avoir jusqu'à quatre points d écart dans la notation? a mon sens dans un profession qui se réclame rigoureuse non.

pour en revenir à la soutenance quand on voit certaines réflexion de jury on est en droit de se poser des questions et pour en avoir discuter avec plusieurs professionnels beaucoup sont de cet avis. Se prendre une remarque parce que il n'y a pas de conclusion de partie ou parce que la virgule est mal placée.... Faut quand se remettre dans un contexte de pratique professionnelle quotidienne....

Pour moi à partir du moment ou un agrément à été donne un sujet et un plan valide et un mémoire à été rédige proprement cela vaut au moins 10. Arriver devant un jury et se prendre comme remarque que le sujet est embettant désole mais c'est inadmissible d'autant qu aujourd'hui il faut avoir 10 minimum et que la barre est plus haute qu'à l'époque ou pour être diplôme un 6 suffisait. De plus faut quand mêmes pas oublie que la plupart des gens se présentent avec 3,4,5 ans d'expérience et qu'on ne peut donc exiger le même niveau de connaissance ou de maîtrise que cela qu'est cense avoir les membre du jury après 10,15 voire 20 ans de pratique

après ce n'est que mon avis mais je trouve que le système du DEC est mal fait.

Merci

Re: Irrégularités de droit et matérielles lors de la soutenance du mémoire

Ecrit le : 02/12/2012 21:07 par Membre
Message édité le 02/12/2012 21:13 par Claire

Bonsoir Rafool2000,

A mon sens, il est anormal de donner un diplôme Bas+8 à une personne qui fait autant de fautes d'orthographe et de syntaxe, ce n'est vraiment pas possible... Il doit y avoir au moins 20 fautes dans ta réponse. Si j'étais ton client et que je reçois un courrier de toi, je pars vraiment en fuyant.

Désolé d'être blessant, mais je ne peux faire autrement.

Bien cordialement

Re: Irrégularités de droit et matérielles lors de la soutenance du mémoire

Ecrit le : 02/12/2012 21:12 par Membre

Bonsoir,

J'ai passé les épreuves suivantes en novembre 2011: soutenance et révision.

J'ai obtenu 7/20 à l'oral avec l'obligation de présenter une nouvelle demande d’agrément. J'ai pourtant suivi les recommandations, me suit correctement exprimé...
Bref, ce n'est pas un drame je vais retravailler quelques mois ce mémoire pour enfin l'obtenir en demandant à changer de jury, car je suis vraiment mal tombé.

Je me pose beaucoup de questions concernant cette épreuve qui n'a rien à voir avec ma note:

Pourquoi les écrits sont anonymes, et pas l'épreuve du mémoire?

Ne pensez-vous pas qu'avec internet tout est trop visible?

On peut facilement voir ou travaille le candidat, sur l'annuaire du site de l'ordre à la fin du stage ou des sites professionnels: big, AGC, petit cabinet, entreprise... mais aussi voir sa vie privée sur des sites: appartenance à des associations militantes, politiques, sportives( golf, pétanque, voile, tir à l'arc)... On peut voir beaucoup de choses sur le candidat qui peuvent pour moi influencer le jury.

Pourquoi dans les 10 minutes, il faut se présenter et notamment dire où l'on travaille et où l'on a travaillé? Nier que cela n'a pas d'influence sur certain jury est illusoire pour moi: un candidat venant d'une agc n'aura pas les mêmes chances qu'un candidat venant d'un big ou qu'un petit cabinet indépendant selon les goûts du jury...

Pourquoi mettre l'adresse du candidat sur la première page? Ne pensez-vous pas que cela peut avoir une influence sur le jury? Est-ce qu'un parisien sera traité de la même façon qu'un marseillais, ou qu'un candidat venant de Tahiti? (Je caricature et j'apprécie autant les parisiens que les marseillais!).

Pourquoi avoir les coordonnées du jury et ne pas transiter par le SIEC de façon anonyme s'il y a des questions?
On peut ainsi analyser son jury en ayant son nom: diplômé de grande école, petit cabinet ou agc, enseignant, expert, membre d'une association: rotary club..., comptes annuels de sa société sur societe.com, photos sur facebook, date de naissance,...

Bref, je suis un peu ahuri que cette épreuve ne soit pas anonyme.
Je ne trouve pas cela normal, surtout quand on voit que tout est visible sur internet.
Moi, je n'ai pas envie que le jury me connaisse (depuis que j'ai fait ces découvertes, j'ai effacé tous mes profils: facebook, viadeo, copainsdavant...).

Je suis un peu naïf, mais je n'ai pas envie de connaitre les membres du jury. Je me rappelle des oraux au bac, en DESCF et j'appréciais d'arriver dans la salle et de ne connaître personne.

Qu'en pensez-vous? Pour ou contre un vrai anonymat rendant une vraie égalité entre les candidats?

De plus, si l'on pousse le raisonnement plus loin, on peut imaginer des appels entre son employeur et le jury... mais là je divague certainement. Je ne pense pas que cela existe!
Et puis après tout, peut-être que je déraille, après tout, nous représentons une profession intègre basée sur l'éthique et une grande confraternité...

Cordialement

Re: Irrégularités de droit et matérielles lors de la soutenance du mémoire

Ecrit le : 02/12/2012 21:26 par Raphaelm
Bonsoir verlaine

Je trouve que tu te permets des remarques assez désobligeantes le sujet n'est pas l'orthographe ou la syntaxe d'un message écrit derrière un écran ou à partir d'un téléphone.

Enfin

Re: Irrégularités de droit et matérielles lors de la soutenance du mémoire

Ecrit le : 02/12/2012 21:27 par Raphaelm
Bonsoir

La n'est pas le problème tu peux anonymiser tout ce que tu veux à un moment il y a l'appréciation du mémoire par un être humain donc une notation totalement subjective

Re: Irrégularités de droit et matérielles lors de la soutenance du mémoire

Ecrit le : 02/12/2012 21:30 par Membre

Oui, enfin il y a quand même des limites. Tu te permets d'écrire qu'il y a du ménage à faire dans la profession...

D'ailleurs, c'est quand même effrayant d'écrire que le sujet n'est pas l'orthographe ou la syntaxe d'un message, tout commence par là. Le jour où tu seras expert-comptable diplômé, et je te le souhaite, tu vas écrire de la même façon aux banquiers, aux impôts, aux clients,..., et avoir un bac+8 pour en arriver là.

Bref, j'arrête...

Re: Irrégularités de droit et matérielles lors de la soutenance du mémoire

Ecrit le : 02/12/2012 21:36 par Doudou_21

Bonsoir,

Je pense que poster 3 fois le même message cette année ne fera pas avancer le débat. Je peux comprendre votre frustration d'avoir eu 5 ou 7 à l'oral mais l'anonymat ne changera rien pour moi à la notation. Il faut défendre son mémoire et argumenter avec le jury. Honnêtement avant de passer mon oral je savais très bien que le jury allait chercher à me "déstabiliser" en me faisant des remarques sur la forme et sur le fond.

L'anonymat de l'oral n'apportera aucune égalité.

Cordialement,

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID