Bonjour à tous ceux qui voudront bien participer à cette réflexion.

Voilà une entreprise qui à mise en place pour ses salariés un accord d'intéressement il y a 3 ans donc à terme sur des objectifs exemple 1 tonne produite 10 euros caisse commune et 1 tonne retour client 70 euros prélevés dans cette caisse.

Concernant les options de répartitions : pondération entre répartition du montant global alloué divisé entre les salariés et proportionnelle à la présence.

Or, l'entreprise est en déficit depuis plusieurs années et ne souhaite pas le supprimer donc le donner uniquement en cas de résultat positif.

Notez qu'il est versé pour le moment en plusieurs fois
mi juillet avec retenue de 25 % mi décembre avec retenue de 25 % solde fin janvier année suivante.

Sachant qu'un accord d'intéressement est normalement conclu pour 3 ans et devant être signé avant le premier jour du 7 ème mois qui suit le début de l'exercice.

Un représentant du personnel propose d'intégrer le montant de cette prime dans le salaire /12
Le montant des charges n'est pas le même avec celui de l'intéressement 8 %
vos réflexions ?
Questions : d'après vous le nouvelle intéressement devrait être calculé sur quel indicateur, financier ou comptable ?

Résultat nette comptable ?
résultat d'exploitation ?

pourquoi ?

Si l'entreprise n'est plus en perte elle à donc fait un réultat positif !

pas moins que zéro pas zéro
Comment s'appelle ce résultat positif ?

ce résultat peut-il être divisé entre les salariés

l'intéressement peut-il être calculé sur n'importe quelle indicateur financier ou comptable ?

Merci de vos réponses

yrreiht

--------------------
Yrreiht