CEGID

Installation EC et rachat de clientèle ou de cabinet

1 réponse
1 139 lectures
Ecrit le : 02/11/2004 21:59 par Pierre-ps
Je suis à la recherche d'informations concernant le rachat de clientèle ou de cabinet d'expert comptable:
- évaluation de la valeur du cabinet
- évaluation du prix de vente (par rapport au CA)
- ebe moyen des cabinets
- apport nécessaire ...

L'objectif est de vérifier si mon prjet d'installation à moyen terme est réaliste compte tenu de mon apport ...

Merci de votre aide

Re: Installation EC et rachat de clientèle ou de cabinet

Ecrit le : 03/11/2004 10:20 par Patrick
Bonjour,

Je ne peux que vous donner des éléments généralement bien connus dans la profession:

1-Un Cabinet se transmet à une valeur qui est un multiple du CA HT annuel.

( ex: on dit qu' un coefficient 1 correspond à une année de CAHT).

Généralement, la transmission se fait autour du coefficient 1 mais avec des écarts qui peuvent être importants : 0,8 pour une fourchette basse, mais j'ai vu une transmission à coefficient 2 dans un cas où tous les clients réglaient leurs factures par prélévement bancaire.

Tout dépend aussi si le cédant propose un accompagnement les premiers mois au cessionnaire.

2 - il est difficile d' évaluer un EBE ou un calcul de marge que l' on pourrait appeler comme " normatif " pour la profession.

Généralement, il se dit que pour un cabinet structuré avec des collaborateurs pour 100 de CAHT, il y a 33 de charges fixes, 33 de salaires et charges sociales et 33 de revenu avant impôt pour les associés.

Mais si vous travaillez seul, vous pouvez dégager largement plus de 33 de "marge brute" et aussi largement moins si vous n'arrivez pas à couvrir vos frais en début d'activité!

3 - Quant aux apports nécessaires, il faut bien évidemment avoir recours à l'emprunt. Tout d'abord pour faire effet de levier, parce que les taux sont très bas, et aussi parce que rares sont ceux qui peuvent payer cash.

Le problème est d'avoir les cautions ou le courage de mettre son appartement ou sa maison en hypothèque pour ceux qui ont la chance d'être propriétaire.

De toute façon l'apport personnel ( autour de 20%) est là aussi la norme.

Enfin, quelques éléments d'appréciation personnelle: il n'existe pas à ma connaissance de liste de cédants ( voit les Conseils régionaux), il y a sur le site de l' OEC environ 10 acheteurs pour 1 vendeur, la prix de cession se situe généralement autour de 200.000 à 400.000 euros.

Un grand danger: N'achetez pas des dossiers à un cabinet existant, sauf si évidemment vous êtes déja dans ce cabinet comme salarié et que vous connaissez ces clients: beaucoup de confrères essaient par ce moyen de se débarasser de problèmes moyennant finances...

Voilà, la parole est aux confrères pour nous donner des éléments de réflexion sur leur expérience personnelle.

patrick

--------------------
Professeur agrégé d'économie-gestion, titulaire en Université.
Examinateur au DEC et au DESCF.
Expert-Comptable indépendant en province.
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID