CEGID

Installation comme formateur independant quel est le meilleur statut?

18 réponses
19 799 lectures
Ecrit le : 31/12/2006 00:01 par Saralene
Bonjour

Je vais m'installer en tant que formatrice indépendante on me conseille la micro entreprise mais j'ai un avis négatif
en résumé je demarre avec 10 jours de formation par mois minimum à 330 euros /jours j'ai à ma charge les deplacements repas et hebergements à 250km de chez moi ,je suis aux assédics.
quelle serait le meilleur statut selon vous ?le but étant que je ne me retrouve pas avec à a fin du mois un salaire au smic.
je vous remercie pour votre aide!

Re: Installation comme formateur independant quel est le meilleur statut?

Ecrit le : 31/12/2006 00:40 par Micka
J'avais eu l'idée de créer une petite affaire et j'ai pensé également à la micro...

Le principe de la micro qui n'est pas un statut juridique mais un régime fiscal permet de simplifier la vie des petits entreprenneurs.
Si vous n'avez pas de gros investissements à réaliser (voitures, ordinateur??), que vous voulez ne pas prendre trop de risque, la micro peut être intéressante.

Attention cependant, le régime micro s'applique uniquement aus entrepreneurs individuels. Il n'est donc pas possible de profiter du régime micro en société. Je ne m'étale pas davantage sauf si cela peut vous intéresser sur les avantages de la société par rapport à la forme individuelle. (patrimoine, fiscalité, traitement social...)

On notera comme particularités pour la micro entreprise: (non exhaustif)
- la franchise en base de TVA
- abattements forfaitaire pour calculer l'impôt sur le revenu
- formalités simplifiées dans presque tous les domaines (y compris la comptabilité et c'est d'ailleurs pour cela que les EC n'aiment pas trop ce type de structure. Je le comprends fort bien puisque j'ambitionne le métier. On pourrait dire que je scie la branche...)

Au final, elle est pratique quand on veut minimiser les risques, quand l'on n'est pas trop sûr de la rentabilité du projet ou encore lorque l'on veut créer une petite activité.

Ces questions vous aideront certainement dans votre recherche.
Est-ce que vous vous êtes déjà renseigné à la chambre des métiers? Avez-vous déjà établi un prévisionnel? Connaissez-vous des concurrents, sous quelle forme exploitent-ils leur activité? Avez-vous une idée de la croissance du secteur?

Cordialement,

--------------------
Il faut beaucoup de motivation et de persévérance pour gravir le mont DEC !

Re: Installation comme formateur independant quel est le meilleur statut?

Ecrit le : 31/12/2006 12:40 par Saralene
Citation : Micka @ 31.12.2006 à 00:40
J'avais eu l'idée de créer une petite affaire et j'ai pensé également à la micro...

Le principe de la micro qui n'est pas un statut juridique mais un régime fiscal permet de simplifier la vie des petits entreprenneurs.
Si vous n'avez pas de gros investissements à réaliser (voitures, ordinateur?), que vous voulez ne pas prendre trop de risque, la micro peut être intéressante.

Attention cependant, le régime micro s'applique uniquement aus entrepreneurs individuels. Il n'est donc pas possible de profiter du régime micro en société. Je ne m'étale pas davantage sauf si cela peut vous intéresser sur les avantages de la société par rapport à la forme individuelle. (patrimoine, fiscalité, traitement social...)

On notera comme particularités pour la micro entreprise: (non exhaustif)
- la franchise en base de TVA
- abattements forfaitaire pour calculer l'impôt sur le revenu
- formalités simplifiées dans presque tous les domaines (y compris la comptabilité et c'est d'ailleurs pour cela que les EC n'aiment pas trop ce type de structure. Je le comprends fort bien puisque j'ambitionne le métier. On pourrait dire que je scie la branche...)

Au final, elle est pratique quand on veut minimiser les risques, quand l'on n'est pas trop sûr de la rentabilité du projet ou encore lorque l'on veut créer une petite activité.

Ces questions vous aideront certainement dans votre recherche.
Est-ce que vous vous êtes déjà renseigné à la chambre des métiers? Avez-vous déjà établi un prévisionnel? Connaissez-vous des concurrents, sous quelle forme exploitent-ils leur activité? Avez-vous une idée de la croissance du secteur?

Cordialement,

Merci à vous de m'avoir répondu

Je n'ai pas pour le moment de gros investissements...l ordi et la voiture je les aie déjà..et je confirme bien que c'est bien une en nom propre que je souhaite la créer.
la micro serait effectivement pour moi idéale pour démarrer ...
Je ne me suis pas renseignée à la chambre des metiers ni etabli un prévisionnel... on me donne déjà du travail tout au moins 10 joursde formation minimun/mois à partir de février... mais le but etant qu'il y en ait un peu plus .. je démarrerai avec déjà des missions..ce sont des missions dans la grande distribution...le seul petit souci que je me fais c'est est ce ce sera rentable puisque j'ai à ma charge l'hébergement les repas et le trajet? je me suis mise en contact avec un formateur qui me dit que si je suis raisonnable je peux m'en sortir largement..
quand vous parlezde " la franchise en base de TVA"pourriez vous m'expliquer ce que vous voulez dire?

question sans doute stupide aussi:existe t-il un "statut" qui me "rembourserait" mes frais ?je ne sais pas si je me fais bien comprendre..des frais que je puisse récupérer? avec la micro est ce possible? il me semblat avoir lu quelquepart ça mais j'attends que vos lumières à ce sujet.Je compte me faire aider ma un comptable je pense parce que n'y connaissant rien j'ai peur de faire des betises et de surtout ne pas faire les "bons " choix.
Merci encore pour votre aide!!
Cordialement

Re: Installation comme formateur independant quel est le meilleur statut?

Ecrit le : 31/12/2006 14:53 par Patrick
Bonjour,

Une petite remarque tout de même concernant le régime Micro: il est limité, pour les prestations de services dont relève la formation, à un chiffre d'affaires de 27000 € par an. Si pensez facturer immédiatement un minimum de 330€/ jour et 10 jours par mois, vous allez vite atteindre ce chiffre; je pense que vous passerez vite au réel simplifié.

Pas la peine de vous creuser trop la tête, d'autant plus que si vous avez des frais importants ( en l'occurence des frais de déplacements) le régime réel est probablement plus intéressant.

Cela dit, on ne répétera jamais assez que ce n'est pas le régime fiscal qui détermine la rentabilité d'une affaire. En réalité le régime Micro est réservé à des activités accesssoires dont généralement on ne peut pas vivre et qui permet d'éviter le travail au noir.

Patrick

--------------------
Professeur agrégé d'économie-gestion, titulaire en Université.
Examinateur au DEC et au DESCF.
Expert-Comptable indépendant en province.

Re: Installation comme formateur independant quel est le meilleur statut?

Ecrit le : 31/12/2006 19:59 par Micka
Merci Patrick pour les précisions.

Pour répondre à vos questions Saralène, le régime micro est exonéré de TVA, ce qui signifie que vous ne collectez pas de TVA et réciproquement que vous n'en déduisez pas. Le régime micro ne permet pas de déduire les frais réels. L'intervention de Patrick était très intéressante pour soulever le point noir de la micro qui est d'une part la limite au niveau des revenus (pour bénéficier du régime micro) et d'autre part le calcul forfaitaire des charges. En conséquence, vous ne pouvez pas dans ce régime déduire vos frais réels... C'est parfois un avantage et parfois un inconvénient.
Il faudrait évaluer les frais et les comparer aux recettes. Pour information, le forfait de charges de la micro concernant les prestations de service est de 45%. A partir de là, il suffit de calculer la part des frais dans les recettes pour savoir si ce sera avantageux ou pas.
Il est également vrai que comme dit Patrick, la micro ne s'applique en principe qu'aux activités occasionnelles ou naissantes mais non durables.
Libre à vous de changer de régime ultérieurement... (ce n'est pas fastidieux)

C'est pour cela qu'un prévisionnel pourrait vous décider.

Cordialement,

--------------------
Il faut beaucoup de motivation et de persévérance pour gravir le mont DEC !

Re: Installation comme formateur independant quel est le meilleur statut?

Ecrit le : 01/01/2007 19:42 par Saralene
Citation : Patrick @ 31.12.2006 à 14:53
Bonjour,

Une petite remarque tout de même concernant le régime Micro: il est limité, pour les prestations de services dont relève la formation, à un chiffre d'affaires de 27000 € par an. Si pensez facturer immédiatement un minimum de 330€/ jour et 10 jours par mois, vous allez vite atteindre ce chiffre; je pense que vous passerez vite au réel simplifié.

Pas la peine de vous creuser trop la tête, d'autant plus que si vous avez des frais importants ( en l'occurence des frais de déplacements) le régime réel est probablement plus intéressant.

Cela dit, on ne répétera jamais assez que ce n'est pas le régime fiscal qui détermine la rentabilité d'une affaire. En réalité le régime Micro est réservé à des activités accesssoires dont généralement on ne peut pas vivre et qui permet d'éviter le travail au noir.

Patrick

Merci Patrick pour ce complément d'infos

Si je travaille 10 jours par mois à 330 euros je dépasserai le plafond effectivement
meme si j'enleve le mois d'aout ..
en tout cas vos remarques m'aident beaucoup

Si je puis abuser je compte me rendre aux assedics pour voir si j'ai des droist en tant que createur d'entreprise et si je serais indemnisée si je mes objectifs de travail ne sont pas atteints.. je touche l'are .. ?je dois aller chercher l'accre aussi .
bonne soirée et très bonne année à vous!

Re: Installation comme formateur independant quel est le meilleur statut?

Ecrit le : 01/01/2007 19:48 par Saralene
Citation : Micka @ 31.12.2006 à 19:59
Merci Patrick pour les précisions.

Pour répondre à vos questions Saralène, le régime micro est exonéré de TVA, ce qui signifie que vous ne collectez pas de TVA et réciproquement que vous n'en déduisez pas. Le régime micro ne permet pas de déduire les frais réels. L'intervention de Patrick était très intéressante pour soulever le point noir de la micro qui est d'une part la limite au niveau des revenus (pour bénéficier du régime micro) et d'autre part le calcul forfaitaire des charges. En conséquence, vous ne pouvez pas dans ce régime déduire vos frais réels... C'est parfois un avantage et parfois un inconvénient.
Il faudrait évaluer les frais et les comparer aux recettes. Pour information, le forfait de charges de la micro concernant les prestations de service est de 45%. A partir de là, il suffit de calculer la part des frais dans les recettes pour savoir si ce sera avantageux ou pas.
Il est également vrai que comme dit Patrick, la micro ne s'applique en principe qu'aux activités occasionnelles ou naissantes mais non durables.
Libre à vous de changer de régime ultérieurement... (ce n'est pas fastidieux)

C'est pour cela qu'un prévisionnel pourrait vous décider.

Cordialement,

Bonjour Patrick
Merci aussi à vous pour vos lumières ,j'apprends beaucoup moi qui ne connait rien à la comptabilité
Il faudra effectivement que j'évalue les frais pour les comparer aux recettes si trop de frais je pense passer alors au régime réel
Je vais faire un prévisonnel je pense que ce sera plus efficace pour choisir le statut
sachant que la micro est parfaite pour demarrer une entreprise...
Je compte faire appel à un comptable .. jugez vous qu'il soit indispensable que le je le fasse et quels sont les tarifs en général.

Merci et très bonne année à vous aussi

Re: Installation comme formateur independant quel est le meilleur statut?

Ecrit le : 02/01/2007 19:37 par Tatal1
Bonjour,

En complément de ce qui a déjà été dit ,j'ajoute qu'un formateur dépend du régime fiscal des Bénéfices Non Commerciaux (BNC) et non des BIC. pour les BNC on ne parle pas de régime micro mais du régime spécial BNC. Le principe est le même que celui de la micro: l'imposition des bénéfices est forfaitaire. Je vous conseille fortement de faire un prévisionnel de vos dépenses avant de décider...

Re: Installation comme formateur independant quel est le meilleur statut?

Ecrit le : 02/01/2007 22:02 par Saralene
Citation : Tatal1 @ 02.01.2007 à 19:37
Bonjour,

En complément de ce qui a déjà été dit ,j'ajoute qu'un formateur dépend du régime fiscal des Bénéfices Non Commerciaux (BNC) et non des BIC. pour les BNC on ne parle pas de régime micro mais du régime spécial BNC. Le principe est le même que celui de la micro: l'imposition des bénéfices est forfaitaire. Je vous conseille fortement de faire un prévisionnel de vos dépenses avant de décider...

Bonsoir

Merci à vous ,justement j'ai eu un contact téléphonique avec un comptable et il ne savait pas encore si cétait BNC OU BIC ..il pense à l 'eurl pour moi , il me demande de faire une estimation de mes frais (hebergement trajet et repas)je me deplacerais pour le moment sur paris je suis à 260 km de paris .. j'ai compté 790Euros en moyenne etant raisonnable meme si j'ai compté un peu plus,avec 10 jours formations sur paris comme on me le propose dès février.. alors avec 330/jour pensez vous que ce soit "rentable"? pour moi de m'installer sachant qu'on me dit qu'il y aura plus que 10 jours de formation et sachant que je ne compte pas que rester passive je vais de mon coté prospecter et proposer mes services ailleurs .

effectivement il faut faire un prévisionnel avant de décider .. le but n'étant pas de s'installer pour s'installer
merci

Re: Installation comme formateur independant quel est le meilleur statut?

Ecrit le : 04/01/2007 14:41 par Sportbillyboy78
Je vais tenter de résumer :

formation = service -> BNC et non BIC

CA estimé : 330 * 10 * 12 = 39600 -> tu dépasses le plafond de 27000 euros donc tu ne peux pas choisir le statut micro BNC (source : http://www.urssaf.fr/profil/independants/d...prises_01.html)

statuts possibles = EI ou société (EURL ou SARL).
liste non exhaustive des avantages/inconvénients de chacun :
en EI : fonctionnement + simple, - de contraintes comptables, mais + de risques en cas de banqueroute (tu es redevable personnellement)
en EURL/SARL : + de contraintes comptables, mais - de risques en cas de banqueroute (tu es engagée à hauteur du capital de l'ets)

perso, je suis en EI réel simplifié
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe