Quickbooks

Inscription à la compagnie

9 réponses
1 948 lectures
Ecrit le : 24/06/2008 11:49 par Yveslaennec
Message édité le 24/06/2008 11:50 par Yveslaennec
Bonjour,

Je viens d'apprendre que mon inscription à la compagnie est repoussée de 3 mois car la commission de la Cours d'Appel n'avait pas atteint le quorum nécessaire.

Qui sont les membres de cette commission? pourquoi ne vont-ils pas aux réunions que leur fonction leur impose? Peuvent-ils se faire des procurations? Quels sont les recours qu'un postulant peut avoir sachant qu'en plus ces commissions ne se réunissent pas souvent...

Si quelqu'un à des infos, je suis preneur
Merci et bonne journée à tous

Yves

Re: Inscription à la compagnie

Ecrit le : 25/06/2008 10:03 par El rico
Bonjour,

A mon avis c'est une fausse excuse. La compagnie a du simplement oublier d'envoyer ton dossier !

Salutations

--------------------
Diplômé d'expertise comptable

Re: Inscription à la compagnie

Ecrit le : 25/06/2008 10:37 par Yveslaennec
Bonjour,

non, ce n'est pas une erreur de la compagnie. J'avais adressé le dossier directement à la cour d'appel et c'est à la cour d'appel que l'on m'a dit que le quorum n'était pas atteint...

je trouve dingue qu' au lieu de faire une nouvelle commission pour réparer leur erreur (car c'est de la faute des membres si le quorum n'est pas atteint), il repousse simplement la question à la prochaine commission prévue. Une telle nonchalance est incroyable.

C'est un peu comme si, ayant oublié de faire le bilan d'un client, nous proposions d'en faire deux l'année prochaine... je ne sais pas ce qu'on nous dirais...

bonne journée

Yves (faché)

Re: Inscription à la compagnie

Ecrit le : 25/06/2008 15:55 par Dragey
Bonjour,

Il ne s'agit pas d'une erreur de qui que ce soit. En fait, lorsqu'il n'y a pas suffisamment de candidats à l'inscription sur la liste des CAC la commission ne se réunit pas. Elle doit estimer que c'est une perte de temps que de bloquer tout les membres de la commission pour seulement 3 ou 4 candidats.

Dans ma région (Basse-Normandie), il faut anticiper les inscriptions. Pour être prêt en janvier 2009 je me suis présenté à la commission de juin 2008 (dossier déposé début mai). Car s'il y avait eu une difficulté il ne me restait plus que la commission de novembre sur 2007 pour me représenter, et encore, la secretaire, à la compagnie, m'a informé du risque d'annulation d'une commission faute de candidat.

Pour info, il n'y a, dans ma région, que 2 ou 3 commissions par an et à la dernière nous n'étions que 10 personnes physiques à nous inscrire.

Cordialement,

Re: Inscription à la compagnie

Ecrit le : 26/06/2008 14:16 par El rico
Bonjour,

Vous n'avez qu'à exercer en qualité de CAC sans attendre votre inscription. Chaqu'un prend ses responsabilités !

Moi, ma carte de visite indique que je suis CAC sans être encore inscrit.

Que risquez vous ?

Salutations

--------------------
Diplômé d'expertise comptable

Re: Inscription à la compagnie

Ecrit le : 26/06/2008 16:23 par Yveslaennec
Citation : El rico @ 26.06.2008 à 14:16
Bonjour,

Vous n'avez qu'à exercer en qualité de CAC sans attendre votre inscription. Chaqu'un prend ses responsabilités !

Moi, ma carte de visite indique que je suis CAC sans être encore inscrit.

Que risquez vous ?

Salutations

Bonjour,

Moi aussi ma carte de visite indique déjà que je suis CAC mais il est impossible d'exercer en qualité de CAC sans être inscrit (il faut être nommé en AG, et on apparaît sur le Kbis....).

J'ai écris au Président de la Cour d'Appel....je vous tiendrais au courant des suites.

Bonne journée

Yves

Re: Inscription à la compagnie

Ecrit le : 26/06/2008 16:24 par Dragey
Bonjour,

Il n'est pas possible d'exercer la profession de commissaire aux comptes sans être inscrit. Je trouve même cette remarque un peu extravagante, voire inquiétante émanant d'un diplômé.

En tant que commissaire aux comptes nous avons pour mission de réveler les délits, il faudrait donc commencer par dénoncer votre client qui ne nomme pas un commissaire inscrit, seul habilité à certifier des comptes (de plus, et de mémoire, l'usurpation de la qualité de commissaire aux comptes est puni par la loi).

Les assemblées de la société auditées seront frappées de nullité. Le greffe, s'il fait correctement son boulot, rejettera le dépôt des comptes et préviendra le procureur.

Et c'est avoir peu de considération pour la commission nommant les commissaires aux comptes que de faire fi de sa décision ...

Dons notre métier, que ce soit Expert-Comptable ou Commissaire aux comptes il faut en permanence anticiper ... Un diplômé qui n'est pas foutu de se renseigner sur les procédures à respecter pour exercer son métier fait preuve de beaucoup légèreté au vu des conséquences que l'absence d'inscription peut avoir ...

Le moins que l'on attende d'un CAC s'est qu'il respecte la loi et non qu'il se comporte en voyou, ou pire en commercial ...

Cordialement,

Re: Inscription à la compagnie

Ecrit le : 27/06/2008 00:04 par Yveslaennec
Bonjour,

Entièrement d'accord avec vous Dragey.

Il n'est évidemment pas question d'exercer sans être inscrit : c'est de toute façon rigoureusement impossible pour toutes les raisons que vous exposez.

Ce que je reproche à la commission c'est qu'elle ne se réunisse pas quand c'est prévu (car pour ma part, j'ai scrupuleusement respecté la procédure).

Lorsque l'on exerce au sein d'un groupe, il n'est en effet pas dérangeant de devoir attendre quelque mois de plus pour être inscrit, mais lorsque l'on exerce seul, si la commission ne se réunit pas, on ne peut pas exercer son métier.... C'est assez vexant de devoir attendre trois mois parce que les membres de la commission (qui ne sont probablement pas bénévoles) estiment qu'ils n'ont pas à se déranger pour une seule personne.

Je trouve par contre votre raccourci "commercial-voyou" pas très sympathique. Comme dans tous métier, il faut avoir une démarche commerciale (avec retenu et dignité certes), car notamment dans le cas d'une création ex-nihilo, ce n'est pas en restant au bureau attendre que le téléphone sonne que le cabinet va se développer. Personne ne réussit rien sans un minimum de communication.

Cordialement

Yves

Re: Inscription à la compagnie

Ecrit le : 27/06/2008 09:57 par El rico
Bonjour,

Entièrement d'accord avec Yveslaennec.

Il est évident de Dragey n'a jamais été confronté pas la création d'entreprise et encore moins avec celle d'un cabinet.

Celà reflete bien l'hypocrisie de la profession : elle se permet de déscendre dans la rue en scandant au scandal. En menaçant de ne plus payer les cotisations au H3C. Alors que chaqu'un sait qu'une grange partie des petites SAS ont un commissariat élargi.

Au delà de çà on se scandalise quand un cabinet créé ex-nihilo qui ne fait de mal à personne désire que l'on applique la loi de façon pratique et non pas comme le préconise Dragey.

Salutations.

--------------------
Diplômé d'expertise comptable

Re: Inscription à la compagnie

Ecrit le : 27/06/2008 12:22 par Dragey
Bonjour,

Je suis entièrement d'accord avec vous concernant la nécessité d'une démarche commerciale. Lorsque j'emploie le terme de "commercial" c'est bien évidemment à rattacher à mes propos précédent. Je n'exprime aucune névrose particulière concernant les commerciaux, puisqu'ils sont, bien plus que les comptables, indispensables au fonctionnement de toute entreprise.

Toutefois, ce qui me gène dans vos propos c'est de considérer que l'aspect commercial prévaut sur tous, et notamment sur la déontologie, et qu'il faut avant tout "paraître" sans ce soucier des conséquences ou des risques courus.

De plus, je vous rappelle que vous êtes modérateur sur ce site et que votre comportement est en total contradiction avec la charte de compta on line.

Cordialement,
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
EFL