WELYB

Injecter de l'argent perso dans une EI

4 réponses
1 125 lectures
Ecrit le : 08/01/2016 18:08 par Maevins

Bonjour,

Mon mari est artisan Plombier-Chauffagiste et par manque de trésorerie, le banquier nous a accordé un prêt perso qu'on va réinjecter dans l'entreprise en "apport perso".

Ma question est la suivante:

Je pense que cet apport va passer dans le compte de l'exploitant (au meme titre que nos prélèvements persos) alors est-ce que c'est bien ou pas ( pour parler très clairement).

La banque n'a pas voulu nous faire un  prêt pour un BFR, ils n'aiment pas ça apparemment !

Comment mon expert comptable va t'il comptabiliser cela? 

Est-ce un choix judicieux? ( bien que nous n'ayons pas le choix, beaucoup de chantiers dernièrement sont payés à long terme, c'est une mauvaise période et grosse régul de RSI )

Le talon d'achille des artisans : la tréso !!

Merci par avance, et bonne soirée

Re: Injecter de l'argent perso dans une EI

Ecrit le : 08/01/2016 18:19 par Hug

Bonjour Maevins

oui vous avez bien raison le problème de trésorerie est un bien le talon d'Achille des entreprises artisanales.

Votre banquier ne vous ayant pas octroyé un emprunt de trésorerie vous n'avez pas le choix et donc la seul solution était de contracter un emprunt perso et de faire jouer le compta exploitant, effectivement cette somme va aller directement sur le compte bancaire et donc remonter votre trésorerie. Les échéances de remboursement seront donc prélevées sur le compte pro avec une ventilation charges financières (intérêts) et remboursement du capital par le résultat.

au delà des questions purement comptables, une fois remboursé cet emprunt penser à aller voir les autres banques....

je suppose que le montant de celui-ci n'est pas énorme et pour une E.I il n'y a aucun risque pour l'organisme financier.

votre comptable ne vous avez-pas prévenu de la régul du RSI ???

cordialement

Hug



--------------------
 

Re: Injecter de l'argent perso dans une EI

Ecrit le : 08/01/2016 18:51 par Maevins

Bonjour Maevins

Bonsoir Hug et merci pour votre réponse avisée!

oui vous avez bien raison le problème de trésorerie est un bien le talon d'Achille des entreprises artisanales.

C'est clair!

Votre banquier ne vous ayant pas octroyé un emprunt de trésorerie vous n'avez pas le choix et donc la seul solution était de contracter un emprunt perso et de faire jouer le compta exploitant, effectivement cette somme va aller directement sur le compte bancaire et donc remonter votre trésorerie. Les échéances de remboursement seront donc prélevées sur le compte pro avec une ventilation charges financières (intérêts) et remboursement du capital par le résultat.

Alors là justement se pose une question, est-ce que le remboursement du prêt se fait par l'entreprise ( comme il y a cette fameuse confusion de patrimoine) ? Est-ce légal de rembourser un prêt perso par le compte pro?

OU alors sinon je pensais rembourser les mensualités avec ce que je touche moi, à savoir mon congé parental pour le moment, ainsi nous n'écrasons pas l'entreprise.

Quel est le bon choix à faire? 

au delà des questions purement comptables, une fois remboursé cet emprunt penser à aller voir les autres banques....

je suppose que le montant de celui-ci n'est pas énorme et pour une E.I il n'y a aucun risque pour l'organisme financier.

votre comptable ne vous avez-pas prévenu de la régul du RSI ???

Si mais mon mari est tomé gravement malade en en 2014 et 2015 (rechute) du coup beaucoup de choses n'avaient pas été prévues malheureusement ( comme une prévoyance par exemple, bah oui en créant à 29 ans avec une santé de fer, on ne pense pas à ça tout de suite !!)

J'ai encore une dernière question, nous avons rencontré un avocat aujourd'hui pour passer en EURL ( notamment pour régulariser les prélèvements et donc le "tabassage "RSI et apparemment il a confirmé ce que le banquier nous a dit, c'est que le prêt devra être racheté par la société? Je n'ai rien compris !! ( puisque c'est un prêt fait au nom de Mr, Madame...)

Je suis désolée si je ne comprends pas grand chose, je suis juste une épouse conjoint-collaborateur (même pas encore, tiens on a appris aujourd'hui que si nous sommes contrôlés, cela relève du pénal .... on fait tout pour aider les artisans dis-donc :):)

cordialement Merci pour ce temps que vous me consacrez, c'est très sympa

Hug

Re: Injecter de l'argent perso dans une EI

Ecrit le : 08/01/2016 20:30 par Hug

Re-bonsoir, seul les interets des emprunts rentrent en charges dans votre compte de résultat, le remboursement du capital est "prélevè" sur votre revenus (résultat )

en cas de changement de statut (EI pour EURL, effectivement cette emprunt peut et doit être repris par la société.

si je peux me permettre attention au miroir aux alouettes, il n'est automatiquement judicieux de passer en société surtout pour une histoire de RSI? cela doit se calculer d'après votre prévisionnel !!! les avocats font leur chiffre (parfois !!!) sur ce type de dossier..... il faut bien vivre !!!!!

vous devez avoir prés de chez vous une chambre de métiers ou un la CAPEB, ces organismes consulaires ou syndicale sont la pour ça, pour vous accompagner et vous conseiller sans une approche financière, n'hésitez pas à faire appel à eux et a avoir plusieurs avis et surtout que es gens la vous explique pourquoi avec les chiffres à l'appui !

bon courage et bonne continuation

cordialement

Hug



--------------------
 

Re: Injecter de l'argent perso dans une EI

Ecrit le : 09/01/2016 10:44 par Maevins

Bonjour et encore merci pour vos conseils,

En fait le passage en société est une évidence et une urgence pour notre expert comptable car il dit que cela va d'une part nous protéger, d'autre part, régulariser nos prélèvements qui sont trop importants ( nous ne faisons pas vraiment attention puisque quelque part, nous pouvons nous "servir" comme nous voulons) d'ou les grosses régul de RSI !

Il dit que si nous ne maîtrisons ps nos prélèvements, les régul seront trop importants d'ici 2017 et nous ne pourrons faire face car manque de trésorerie, c'est tout simplement pour cette raison et l'aspect protection également.

D'un autre côté, nous avons 6 enfants................... 

l'avocat pensait à faire sinon une SAS pour le caractère de "protection" et au moins dans ce statut, pas de régul, on paie au mois par mois donc pas de surprise à N+1. L'autre point très intéressant est qu'en cas de faillite, le RSI ne peut pas nous poursuivre, et nous réclmaer ses cotisations à vie ! 

Le truc c'est que les charges sont encore plus importants, ce n'est plus 47€% là mais 60% apparemment du coup c pas possible non plus.

Je vous souhaite une bonne journée et un bon week-end.

Cordialement

Mae

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
KPMG