Bonjour,

je me permets de venir greffer ma question à ce post car sa problématique se rapproche très fortement du sujet évoqué et que cela fait 10 jours que je cherche sans succès une réponse à ma question.

Veuillez donc voir ceci comme une bouteille à la mer.

Je suis salarié VRP dans une agence immobilière en avance sur commissions.

Tous les mois, mon employeur m'avance un salaire de 1300€ bruts que je dois rembourser avec mes commissionnements de ventes. Ces avances sont cumulables d'un mois sur l'autre.

Ma question porte sur les congés payés.

Lorsque je suis en positif (mes commissions excèdent l'avance), mon employeur rémunère chaque journée au plus favorable des 2 calculs (1/10ème ou maintien du salaire).

Lorsque je suis en avance sur commission, mon employeur calcule 1 journée de CP, retiens 1 journée d'absence pour congé sur la base d'un prorata (1/26è de 1300€), mais cela ne change rien au cumul de l'avance sur commission.

Il me semble que si cette journée a été retenue au titre d'une absence pour congé payé, le mois suivant, le cumul des avances devrait être minoré de ce montant.

Une fois de plus, je suis commercial et non comptable et les subtilités de calcul m'échappent peut être...

Seulement, comme je dois rembourser les avances, j'ai l'impression d'avoir à racheter mes jours de congés payés.

Actuellement, avec le calcul au 1/10ème, ces jours me sont payés 75€.

Lorsque je suis en avance sur commission, l'absence déduite de pour ce jour es de 50€.

Ce qui revient à dire que lorsque je suis en "positif" de 1€, un jour de congé payé vaut 75€, alors que lorsque je suis en" négatif", cette même journée ne vaut plus que 25€.

Est ce normal ?

J'en ai parlé avec la comptable (cabinet externe), qui s'occupe des paies de l'entreprise, qui me soutient que ce calcul est le bon. J'ai peur pour ma part qu'il n'y ai confusion avec le mode de calcul utilisé pour les salariés en fixe + commission.

Merci par avance pour vos réponses? cordialement