Bonsoir,

Besoin de vos conseils concernant le calcul de fin d'année de l'indemnité compensatrice des congés payés.

Il faut bien prendre la méthode la plus favorable, soit 1/10 cumuls des salaires bruts de la période de référence ou bien méthode du maintien du salaire par exemple salaire brut mois de décembre que l'on divise par 26 jours ouvrables.

-Que doit prendre pour les deux méthodes dans le salaire brut, par exemple une prime exceptionnelle n'est pas à prendre en compte cela reviendrait à la payer deux fois, mais la prime d'ancienneté ?

-Un salarié en arrêt maladie depuis mai 2008, maintien du salaire, la société perçoit directement les indemnités journalières donc déduction de ces indemnités brutes du salaire brut, que doit-on prendre en compte (pour les deux méthodes)?

Merci pour votre aide à tous.
A bientôt.
Anaé.