Quickbooks

Imputation avoir, avec ou sans escompte

3 réponses
350 lectures
Ecrit le : 06/08/2020 09:31 par Perrinel

Bonjour tout le monde,

Je viens vers vous car j'ai une discussion qui n'avance pas avec un client. Et je ne sais pas comment résoudre la chose. je souhaite donc avoir l'avis de professionnels.

Nous facturons nos clients avec la possibilité d'un escompte pour règlement anticipé (-15 jours date de facture).

Le client en question règle toujours ses factures dans les 10 jours, donc avec escompte. Aucun problème ici.

Le soucis est, que quand on lui fait des avoirs, il attend systématiquement 15 jours avant de lancer le règlement, et donc ne comptabilise pas l'escompte.

Exemple qui peut être :

Le 16.03.20 facture de 1000€ - payé le 25.03.20, escompte déduit, soit règlement de 980 €

Or la marchandise, suite fermeture covid n'a jamais été livrée, et est revenue à notre entrepôt le 10.04.20.

Un avoir de 1000€ est émis le 17.04.20 pour l'intégralité de la facture.

Le client impute l'avoir le 19.05.20 en totalité sur le règlement suivant, soit 1000€ déduit.

Ainsi il "gagne" 20€

Je lui soutient qu'il doit appliquer le même traitement sur l'avoir que celui appliqué sur la facture, mais refuse de régulariser la somme.

Je conçoit que dans cet exemple il n'y a que 20€, ce qui n'est pas grand chose, mais cette manière de faire est appliquée sur tous les avoirs, et à terme cela se compte en 100aines d'euros.

Je n'arrive pas trouver de documentation pour appuyer ma demande, est-ce que vous sauriez m'aider ?

En vous remerciant !!

Bonne journée, bien chaude !!

Re: Imputation avoir, avec ou sans escompte

Ecrit le : 06/08/2020 10:58 par Francoisecnd
Message édité le 06/08/2020 11:01 par Francoisecnd

Bonjour Perrinel.

Je comprends votre démarche, mais m'interroge sur votre implication dans le traitement comptable qu'effectue votre client dans sa propre comptabilité .. C'est de sa responsabilité, et n'a pas d'impact sur la votre.

Cela étant dit, et si effectivement vous souhaitez l'aider, je remarque juste qu'il n'est pas correct d'enregistrer directement une facture avec escompte.

Habituellement, la facture "brute" est enregistrée. Puis, lors du règlement, une OD est saisie via le compte 765 ( puisqu'il s'agit d'un gain sur opération financière et non d'une remise sur les biens achetés ).

Ainsi, effectivement, il devrait avoir constaté une facture de 1 000€. Le règlement n'ayant pas eu lieu, l'escompte ne peut exister puisqu'impossible...

Souhaitant vous avoir aidée,

Cordialement,

Françoise

PS : vous pouvez argumenter dans le sens où ce "bénéfice" lié au règlement anticipé n'a pas à être répercuté sur ses achats ( en déduction du 6 ), ce qui fausserai ses calculs de prix de revient, mais en produit financier lié à ses mouvements de trésorerie ( qui donc n'existent pas sur cette vente annulée ).



--------------------
<p>Merci de ne pas me contacter par mail, car je ne donnerai aucune suite !<br></p><p>Désolée pour les accents : impossibles à utiliser correctement depuis ma tablette !</p><p></p>

Re: Imputation avoir, avec ou sans escompte

Ecrit le : 06/08/2020 12:37 par Perrinel

Bonjour Francoisecnd,

Je n'ai sans doute pas été claire dans ma question de départ. Je ne m'implique pas dans la comptabilité de mon client, et le but n'est pas de l'aider, mais de préserver ma trésorerie. Ici je ne parle que de flux de trésorerie et aucunement d'enregistrement comptable.

Très concrètement ce qui me gène c'est que lorsque je fais un avoir sur une facture il ne prend pas l'escompte dans la retenue de l'avoir alors qu'il règle les factures avec escompte.

Pour être plus claire, il fait exprès d'attendre que le délais de l'escompte soit passé pour imputer les avoir sur les règlements sans déduire l'escompte.

Pour reprendre, peut-être plus clairement :

Je fais une facture. Le client me paye dans les 15 jours avec escompte.

Un litige est déclenché (ce qui ne change rien au règlement de la facture en elle-même)

Un avoir est fait suite au litige.

L'avoir est imputé sur règlement plus de 15 jours afin de ne pas déduire l'escompte.

Avec des chiffres :

Je fais une facture de 1000€, je reçoit 980 €

Avoir de 1000€ suite retour de la marchandise, je devrais avoir une retenue de 980€ pour équilibrer l'opération, sauf que le client fait une retenue de 1000€, et donc je perds 20 € de trésorerie.

Ma question est : un avoir de devrait-il pas avoir le même traitement que la facture dont il est issu ?

(Et si rien n'existe, je me demande s'il est possible légalement, de le rajouter dans les CGV ?)

Parce que à force, ça fait des sommes. Et je ne comprends pas pourquoi mon client gagnerait 20€ sur une opération qui devrait être nulle ?

En vous remerciant,

Re: Imputation avoir, avec ou sans escompte

Ecrit le : 06/08/2020 13:41 par Francoisecnd

Oupfff...  Effectivement, Perrinel, votre client semble de bien mauvaise foi, voire limite malhonnête ..

Je n'ai pas de textes à vous fournir, mais vu son attitude, peut-être pourriez vous contrer cela en lui adressant alors un avoir du quel vous aurez déduit l'escompte ( puisque par anticipation vous connaissez une peu le but de sa manœuvre ), soit de 980€ ?

Autre solution, prévoir un avenant sur vos CGV prévoyant un "remboursement des sommes reçues" en cas d'avoir ?

Je ne suis pas très top au niveau de la législation commerciale. A ce titre, je vous souhaite l'aide d'autres intervenants sur le forum ...

Bonne continuation,

Françoise



--------------------
<p>Merci de ne pas me contacter par mail, car je ne donnerai aucune suite !<br></p><p>Désolée pour les accents : impossibles à utiliser correctement depuis ma tablette !</p><p></p>
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID