Editions Foucher

Impressions sur l'écrit du DEC session novembre 2007 ?

26 réponses
8 410 lectures

Re: Impressions sur l'écrit du DEC session novembre 2007 ?

Ecrit le : 14/11/2007 17:52 par Satchee
Salut à tous

en effet l'idée du dossier unique est peut-être avantageuse dans le sens où on reste concentré sur les mêmes personnages et les mêmes entités,
cela dit beaucoup d'ambiguité quant au périmètre de conso (SA ou SARL) pour ma part c'était la SA (seuils atteints), aussi beaucoup d'anomalies par rapport au code de déonto OEC, et enfin du technique avec le crédit-bail en fin de sujet (je n'avais plus de forces!);

Bref espéront qu'un effet de compensation avec les 2 autres épreuves nous fera passer la barre, et que les bons esprits nous éloignent de la note éliminatoire!

Bonne chance à tous

Satchee

Re: Impressions sur l'écrit du DEC session novembre 2007 ?

Ecrit le : 14/11/2007 23:21 par Nicor
Bonsoir,

Compléments par rapport à ce que j'ai fait :

Q2 :
Il me semble que les sociétés sur lesquelles on exerce une influence notable n'ont pas à être prise en compte pour déterminer le dépassement ou non des seuils de consolidation. Même si on les inclut ensuite dans la conso.

Q5 :
Les en-cours sont évalués par rapport aux temps passés par les collaborateurs mais que va t-on facturer : le temps réellement passé ou les plans d'acomptes prévus ?

Q7 :
Pour le crédit-bail, même si il s'agit d'un amortissement extra comptable, il aurait du être fait sur la durée réelle d'utilisation et non sur la durée restante par rapport à l'amortissement initial. (cf instruction fiscale fin 2005). De plus amortissements par composants.

Q8 :
Le bien qui a fait l'objet de la levée d'option d'achat est inscrit au bilan pour une somme bien inférieure à celle résultant de l'évaluation d'un notaire (autour de 140 000 au lieu de 3 180 000 de mémoire). Donc plus value latente à prendre en compte dans la valeur des parts.

Ce n'est que mon avis.

Bonne chance à tous.

Re: Impressions sur l'écrit du DEC session novembre 2007 ?

Ecrit le : 15/11/2007 14:10 par Zouzou_12
Pour ce qui est de l'obligation de consolider effectivement 1 année de dépassement suffit (même en ne dépassant plus l'année d'après) pour consolider 2 ans plus tard. Cependant j'ai trouvé dans le mémento comptable 2008 cette information qui m'a fait mettre dans ma copie que la SA devait consolider déjà pour 2007 : §4612 "les groupes créés en N sont, à notre avis exemptés d'établir des consolidés en N dès lors qu'à la fin des exercices N-1 et N-2 ces critères ne sont pas dépassés (il y a lieu de retenir la structure comme à fin N et comme si le groupe existait déjà)."
Personnellement, j'ai considéré la conso entre la SA et le cabinet Corse donc obligation de conso et de co-CAC car dépassement des seuils sur la SA au titre des 3 exercices.

Pour la question sur la récusation, dernière question, j'ai répondu que si les CAC avaient respecté la déonto à savoir vérifier la situation et l'indépendance AVANT l'acceptation de la mission (pour le coup le renouvellement de l'année), il n'y aurait pas eu de récusation!...

Ca me rassure de lire que vous aussi vous avez trouvé ce sujet tordu et plein de pièges bien qu'il semblait séduisant!
Enfin, en ce qui me concerne, je le repasserai l'année prochaine!

Re: Impressions sur l'écrit du DEC session novembre 2007 ?

Ecrit le : 15/11/2007 22:00 par Plum2bizon
Maguelone,

Perso, je pense que les questions de déonto ne sont pas opposables au code de commerce : on a un groupe, il doit falloir appliquer le code de commerce et consolider même si le caractère illégal au regard du code de déonto est certain.

Plumedebison

--------------------
Stagiaire mémorialiste

Re: Impressions sur l'écrit du DEC session novembre 2007 ?

Ecrit le : 16/11/2007 10:49 par Nico75
Bonjour,

J'ai considéré la SARL et la SA comme 2 groupes distincts (est ce que la direction de la SA et de la SARL est considérée comme commune du seul fait du lien de parenté ??).
Pour les comptes conso de la SA, j'ai parlé de l'intérêt négligeable (Code de commerce)représenté par les filiales par rapport à l'image fidèle du groupe pris dans son ensemble : donc pas de comptes conso obligatoire donc pas de 2ème cac.

Pour le reste, je n'avais pas vu que le CAC était associé de Napoléon (1er post) !

Pour le prix des parts, je n'ai pensé qu'à évaluer le DPS, sans parler de l'évaluation économique de la société permettant de déterminer la valeur d'une action !

Pour les TEC, il s'agissait pour moi en fait de FAE (méthode de l'avancement) : seul le terme était faux dans l'exposé : remplacer TEC par FAE (je crois !)

Comme d'hab, beaucoup de vrais, de faux et de vrais faux pièges !

Wait and see...

Re: Impressions sur l'écrit du DEC session novembre 2007 ?

Ecrit le : 19/11/2007 11:59 par Vinie
Message édité le 19/11/2007 12:05 par Vinie
Salut à tous,

J'ai également passé l'écrit et là encore les noms des intervenants du sujet concus par les concepteurs sont dignes d'eux. Le nom de Grimm et Perrault notamment avait été choisi lors de la session de mai 2003. Pour les réponses j'ai des propositions à faire :

- incompatibilité de Blanc Bonnet car vente de leur clientele expertise comptable (on pourrait assimiler à l'appartenance d'un réseau).
- pour les contrôles par Ordre : pas assez d'EC, LM signées par des non experts comptables, un adm non ec de trop (pas 2/3 pas assez de formation par EC...et surement d'autres
Q 6.1 : c'est la NEP 530 sur les statistiques.
-Q 6.2 : je pense que les concepteurs voulaient qu'on dise qeu l'on pouvait utiliser l'ordi avec des logiciels de "hasard"ou "random test" en anglais...c'est vrai que la question etait tres peu claire.

- pour aug de capital, but était de diluer le capital et rendre Gardon à moins de 5% (et le noyer dans son eau...ah ah je suis drole comme un EC!!).
-pour la conso : je ne suis pas sur.;i y aurait l'exception de petit groupe donc pas forcément un deuxième CAC....mais tout de meme CAC dans une fille qui a dépassé 2 seuils (je crois qu'e c'est info ou secrétariat).
-pour les TEC, pou moi c'était OK. La méthode de l'avancement était respectée.
-pour le CB, pour moi réintégration nulle mais nbon après 5H 30 d'exam, ma tete n'était pas très fraiche..
Voila pour ce qui me vient en tete....

A plus...et bonne chance pour le reste..;

Moi pour le mémoire, le gars était seul. L'enseignant a eu un accident de voiture. J'ai accepté tout de même...à priori bon signe

--------------------
Vincent
Expert comptable du 10/01/2008

Re: Impressions sur l'écrit du DEC session novembre 2007 ?

Ecrit le : 09/03/2010 14:19 par Zouzou
Bonjour,
Je réactive ce sujet par la question suivante : le corrigé du DEC 11/2007 ne fait absolument aucune allusion à l'incompatibilité de la structure Agence Immobilière : ?? Sommes-nous bien d'accord que c'est une incompatibilité claire et nette ?
Merci,
Cordialement,
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
KPMG