EFL

Immo: mise en service d'une immobilisations

1 réponse
1 332 lectures
Ecrit le : 17/11/2019 22:23 par Elo971
Bonjour,

J'aurai besoin de votre aide.
Mon entreprise clôture ses comptes de 2019 dans une semaine.
Nous avons des immos en cours que nous devons mettre en service en date du 01/07/19. (nous attendions une confirmation). De ce fait les dotations d'amortissement vont être générées.
Afin que le budget de 2020, ne soit pas impactés, nous devons prévoir les les dotations de Juillet à date de fin de l'exercice ?
Quelle est l'écriture de provision pour les dotations ?

En espérant avoir était claire dans ma demande.
Merci

Re: Immo: mise en service d'une immobilisations

Ecrit le : 21/11/2019 15:29 par Claudusaix
Message édité le 21/11/2019 15:36 par Claudusaix

Bonjour,

Je lis :

Nous avons des immos en cours que nous devons mettre en service en date du 01/07/19. (nous attendions une confirmation).

Le 17/11/2019 22:23, Elo971 a écrit :

Mon entreprise clôture ses comptes de 2019 dans une semaine.

Devons-nous comprendre que l'exercice se clôture le 30 novembre ? Même sans cette information, il semble important de rappeler quelques principes à la lecture de votre demande.

Une immobilisation en cours, c'est l'enregistrement de travaux et/ou de prestations destinés à créer une immobilisation.

Une mise en service signifie que l'immobilisation est en état de fonctionnement et va permettre de générer des avantages économiques futurs (définition d'un actif dans le plan comptable général).

Dans votre cas, soit l'immobilisation est mise en service au 1er juillet 2019 et dans ce cas, il n'y a pas d'immobilisation en cours qui ne génère pas d'amortissement. Soit, la mise en service n'est toujours pas d'actualité et l'immobilisation en cours est toujours valable.

Ensuite, je lis :

Afin que le budget de 2020, ne soit pas impactés, nous devons prévoir les les dotations de Juillet à date de fin de l'exercice ?

La question est comment réalisez-vous votre budget ? Concrètement, réalisez-vous votre budget sur un logiciel comptable ou sur un tableur ?

Sur un tableur, il est aisé de faire le calcul d'une dotation en fonction des éléments collectés et vérifiés sinon le travail risque ne pas être pertinent. A titre anecdotique, lorsque j'étais comptable en entreprise, il m'est arrivé d'aller voir la nouvelle immobilisation acquise ou créée. Je rappelle que les comptables sont censés traduire dans les comptes l'image fidèle de l'activité de l'entreprise.

Sur un logiciel comptable, s'agit-il de saisir une balance prévisionnelle ? Dans ce cas, le calcul de la dotation aux amortissements ne semble pas posé non plus de problème particulier en tenant compte des précautions évoquées ci-avant. 

Il se peut que je n'ai pas compris votre demande. Je rappelle que l'utilisation de terme juridique (le droit comptable) suppose qu'il n'existe pas de synonyme. Immobilisation en cours, mise en service, clôture des comptes, budget ont une définition normalement connue des professionnels.

Si je dis cela, c'est notamment pour l'expression : "provision pour les dotations" avec amortissement. Cela me semble approximatif, d'où mon interrogation sur la pertinence de ma réponse par rapport à votre demande.

Cordialement,



--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
RECEIPT BANK