Quickbooks

Honoraires de cabinet : les salaires réels de la profession

7 réponses
4 416 lectures
Ecrit le : 03/12/2011 01:49 par Valin
Bonjour à toutes et à tous,

Je me présente : Valin nouvel étudiant en DCG et qui rêve d'atteindre le sésame tant convoité du DEC. J'ai une grande affinité avec la comptabilité car je trouve que c'est un métier qui me correspond bien: être au service des autres, connaître les situations de mes collaborateurs et pouvoir les conseiller. Enfin, j'ai un esprit assez carré que je trouve adéquat avec la profession (excusez-moi si cela relève du stéréotype pour certains)

Néanmoins, ne connaissant pas concrètement le milieu des experts comptables et surtout les véritables chiffres de la profession, des doutes subsistent quant à mon choix académique et par extension, professionnel. En effet, au regard de la responsabilité importante de l'expert au sein de l'entreprise (et au niveau légal) et de la longueur des études, et ayant effectué des recherches de mon côté, je trouve malheureusement les salaires des experts comptables relativement faibles en comparaison à d'autres professions dont les études sont également longues...

Ma question est la suivante: les salaires/honoraires que nous trouvons en quelques clics sur Internet sont-ils réels ou disons 'officiels'? J'ai en effet la crainte de faire un investissement important (huit ans d'études ce n'est pas rien) en terme de vie, mais de rencontrer des difficultés gigantesques quant à la suite de mon parcours professionnel.

Bien entendu, ce n'est pas le salaire que je regarde en premier dans une profession, mais c'est une donnée non-négligeable en terme d'attractivité. Pouvez-vous (sans pour autant me présenter vos fiches de paie) confirmer ou infirmer la crainte que j'ai quant au démarrage difficile dans la profession. Est-ce un mythe, un secret bien gardé, ou bel et bien la réalité.

Je vous remercie d'avance de vos réponse et de m'avoir lu.

Cordialement
Valin

--------------------
Toujours un temps d'avance

Re: Honoraires de cabinet : les salaires réels de la profession

Ecrit le : 03/12/2011 08:27 par Cavalesamis
Bonjour,

Que lisez-vous sur les forums ? Ce n'est pas très précis comme question...
Pour être précis à 30 ans, il y a 5 ans, j'avais 60 K¤ en province avec le DEC (même si cela ne servait à rien car non inscrit à l'ordre/compagnie).
Peut-être un début de réponse...
Dans le même cabinet et le même bureau, certains, au même âge et plus récemment, avaient 36 k¤ avec le même diplôme. Le diplôme ne fait pas tout loin de là... il sert juste le jour où vous devez signer, mais ne change pas forcément le salaire.

--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Honoraires de cabinet : les salaires réels de la profession

Ecrit le : 03/12/2011 11:24 par Valin
Bonjour Cavalesamis,

Merci de votre réponse. Sur Internet je lis le plus souvent un salaire net d'environ 5 000 ¤. Ou encore un salaire annuel de 40 K¤ pour un homme en milieu-fin de carrière à Paris, ce que je trouvais peu évolutif.

Votre réponse me rassure. Signifie-t-elle que le salaire est fonction directe du nombre de dossiers? de la taille du cabinet? ou tout simplement de la négociation de son salaire?

Encore une fois merci de votre aide.

Cordialement

--------------------
Toujours un temps d'avance

Re: Honoraires de cabinet : les salaires réels de la profession

Ecrit le : 03/12/2011 13:40 par Cavalesamis
Bonjour,

Ca dépend de tout ça, la taille du cabinet me paraissant l'élément le plus important.
Quant aux nombres de dossiers ça ne veux rien dire, certains associés n'ont que un ou deux dossiers avec un salaire à 200 k¤ et d'autres 400 avec 48 k¤... La deuxième catégorie étant la plus courante.
Quant à la négo. elle est le fruit plutôt de la taille mais également des perspectives et des responsabilités....
Demander 90 k¤ à 30 ans pour superviser un collobarateur qui n'a que des TPE ça ne semble pas sérieux.... Mais demander 40 k¤ à 50 ans pour signer 200 mandats de CAC avec 10 collaborateurs à gérer est tout autant idiot.
Attendez les résultats de l'enqûete du site pour avoir une vision plus claire.
En tout cas je vous recommande, pour des raisons salariales, d'être associé dans un cabinet d'au moins 50 salariés. Quant à l'intérêt du travail il est souvent proportionnel au salaire : moins les dossiers sont intéressants (TPE), moins il y a de responsabilités, moins les salaires sont importants. Ce n'est immuable mais c'est une tendance.
Je vous recommande sur ce forum le thème "création de cabinet" où les confrères annoncent des C.A. et salaires "ridicules" pour, il me semble, une "autonomie" dans leur travail avant assez souvent de se vendre au bout de 10 ans pour "récupérer" les sacrifices financiers des premières années, probablement au détriment de l'intérêt au travail. C'est, outre le salaire, un arbitrage à prendre entre autonomie/intérêt du travail.

--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Honoraires de cabinet : les salaires réels de la profession

Ecrit le : 03/12/2011 15:44 par Frédéric Rocci
Bonjour,

Je vous présente ci dessous deux des graphiques tirés de l'enquête des salaires de la profession comptable en 2011.
Pour des emplois à plein temps (CDI, CDD ou Intérim) en France.




Les résultats détaillés de l'enquête seront publiés début 2012 sur Compta Online.

Cordialement,

Frédéric

--------------------
Rocci Frédéric
Fondateur de Compta Online
Média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre
La communication digitale sur Compta Online en détail[Mémoire DEC] Comment publier un sondage sur Compta Online ?

Re: Honoraires de cabinet : les salaires réels de la profession

Ecrit le : 16/12/2011 18:04 par Halimoto
Bonjour Valin,
Il faut en effet savoir que les rémunérations dans la profession sont très hétérogènes. Les écarts peuvent même parfois effrayer (surtout pour ce qui concerne les rémunérations planchers!).
Toutefois, je pense (et ceci n'engage évidemment que moi), que la rémunération est rarement à la hauteur de l'investissement que nécessite l'obtention du DEC qui, comme vous le soulignez, est un diplôme dont la préparation est très longue.
En ce qui me concerne, j'ai 34 ans et gagne 65 K¤ en occupant un poste de DAF adjoint au sein d'une multinationale. Si le diplôme n'est pas requis pour ce type de poste, j'avoue qu'il a joué en ma faveur lors de la négociation de mon salaire.
Bon courage à vous dans la préparation de vos diplômes.
Cordialement,
Halim

Re: Honoraires de cabinet : les salaires réels de la profession

Ecrit le : 16/12/2011 20:30 par Zouritecap
Bonsoir,

Vous parlez de salaire brut ou net ?

Cordialement

Re: Honoraires de cabinet : les salaires réels de la profession

Ecrit le : 16/12/2011 22:46 par Fabrice Heuvrard
Bonsoir,

Je pense que mes collègues parlent de salaire brute. Parlez de salaire net n'a pas de sens. En entretien, vous négociez un salaire brut et pas un salaire net.

Cordialement.

--------------------
 
Expert-comptable et commissaire aux comptes
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID