RECEIPT BANK

Hausses annuelles des honoraires

5 réponses
1 477 lectures
Ecrit le : 18/07/2007 09:07 par Fenouille
Bonjour,
Lisant toujours avec attention les posts des forums, je n'ai pas encore vu de sujet traitant les hausses (ou pas) d'honoraires.

Les EC s'étant mis d'accord avec leurs clients sur un tarif via une lettre de mission, comment, en tant qu'EC (ou clients d'EC) gérez (est géré) la révision annuelle des honoraires?
A moins que cela ne dépende uniquement du volume de travail?

Dans l'attente de connaitre vos expériences...
Cordialement.

Re: Hausses annuelles des honoraires

Ecrit le : 11/08/2007 12:11 par Arobase
Fenouille
vous avez trouvé.
en principe , les honoraires sont évalués d aprés des travaux prévus dans la lettre de mission suivant leurs nature, d aprés le volume d heures et le niveau des intervenants;
S 'il ya variation, en dehors du cout tolérable du cout de la vie, elle doit s expliquer en détail.
( nature, temps, tarifs)
Toutefois certains cabinets, peu nombreux, ne surveillent pas le temps passé et gèrent les augmentations par estimations;
d autres diraient au-pif ou à-la-louche; moi je dirais pour l avoir vu : suivant l'attitude plus ou moins passive du client.

Tout prestataire doit ètre en mesure de présenter un détail des prestations effectués ou à venir. il faut fuir ceux qui ne peuvent présenter cela.
Cordialement

--------------------
@

Re: Hausses annuelles des honoraires

Ecrit le : 13/08/2007 09:36 par Fenouille
Message édité le 13/08/2007 09:37 par Fenouille
Bonjour,
Je relis au passage d'ailleurs une lettre de mission qui précise seulement que "les conditions sont forfaitaires et sont révisables à chaque échéance en fonction de l'évolution du contenu et du volume des missions confiées".
Ce qui veut bien dire que, MEME en cas de hausse du coût de la vie (type inflation), une éventuelle hausse du coût de la vie ne changera pas le montant des honoraires!

PS: je pensais trouver ici des témoignages plus nombreux...peut être que dans votre contrat, les honoraires restent les mêmes (sauf travail plus important)?

Cordialement

Re: Hausses annuelles des honoraires

Ecrit le : 13/08/2007 12:00 par Arobase
Citation : Fenouille @ 13.08.2007 à 09:36
Bonjour,
Je relis au passage d'ailleurs une lettre de mission qui précise seulement que "les conditions sont forfaitaires et sont révisables à chaque échéance en fonction de l'évolution du contenu et du volume des missions confiées".
Ce qui veut bien dire que, MEME en cas de hausse du coût de la vie (type inflation), une éventuelle hausse du coût de la vie ne changera pas le montant des honoraires!

PS: je pensais trouver ici des témoignages plus nombreux...peut être que dans votre contrat, les honoraires restent les mêmes (sauf travail plus important)?

Cordialement

encore bien vu fenouille

L 'indexation sur le" cout dela vie" n est en principe pas obligatoire si elle n est pas stipulée dans les conditions écrites cf lettre de mission.
Toutefois en l 'absence de clause ecrite si la hausse apparait faible,comment refuser sans contester ?

--------------------
@

Re: Hausses annuelles des honoraires

Ecrit le : 13/08/2007 16:03 par Pehair
Bonjour,

A titre d'information, je peux vous apporter les cas que j'ai rencontrés depuis que je travaille en cabinet (2 en 10 ans).

Les pratiques étant les mêmes dans les deux cas, je vous parlerai de celui où j'exerce actuellement. Les choses sont simples: chaque année une hausse forfaitaire est appliquée sur la plupart des dossiers. Généralement, elle oscille entre 3 et 5%.

Quels sont les critères? Si je résume, le gros râleur ne subira aucune hausse, le râleur prendra 3% et les autres peuvent se voir appliquer une augmentation de 5%.

Bien entendu, mon propos est un peu caricatural mais la réalité n'est pas toujours aussi éloignée de la caricature. Je précise également que je ne parle pas des hausses jstifiées par l'accroissement de l'activité du client.

Pehair

Re: Hausses annuelles des honoraires

Ecrit le : 15/08/2007 15:32 par Arobase
Pehair a dit juste
j ajoute mon expérience personnelle:certains argumentent pour la hausse forte en jonglant avec le taux de mécontents qui iront éventuellement jusqu à claquer la porte du cabinet.
a priori le taux de ceux là est d environ 1 dossier sur 30 et encore.

ce qui sous entend( sur 1 moyenne de 30 dossiers)
que 29 ne diront rien ou si peu qu' égal à rien et il y aura alors l 'équivalent d '1 dossier et demi( 1,45 ) d honoraires gagné sans devoir s expliquer avec une hausse qui sera attribué au cout de la vie.

on peut peutètre trouver ça surprenant.
moi je trouve ça moins surprenant que des honoraires ou autres prestations qui ne bougent pas d'un centime année aprés année...

--------------------
@
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
RECEIPT BANK