Google ne paie pas autant d'impôts qu'il ne le prétend parfois

Article écrit par (157 articles)
Modifié le
1 188 lectures

La filiale française laisse entendre que la multinationale verse dans le monde un impôt total sur les bénéfices au taux moyen de 26 %.

Selon nos calculs, cela ne renvoie pas aux montants décaissés, qui sont beaucoup plus faibles, mais probablement aux charges provisionnées. Explications.

Les journalistes d'actuEL Expert-comptable font le point dans un article que vous pouvez consulter gratuitement en cliquant ici.

Pour tester gratuitement actuEL Expert-comptable pendant 2 semaines, cliquez ici.