CEGID

Gestion des stock dans une comptabilite d'engagement

1 réponse
1 548 lectures
Ecrit le : 20/02/2008 22:47 par Duduch
Bonjour,

Je suis actuellement rattache a une equipe de developpement d'un logiciel (qui ne sera pas commercialise) aux US. Nous programmons un logiciel style ERP pour une comptabilite d'engagement, et je travaille actuellement sur l'incorporation des normes francaises.

Un sujet me chagrine, et j'ai eu de nombreux avis differents de la part de comptables francais. Il s'agit de la gestion des stocks. Comme nous notre logiciel fonctionne selon le principe de comptabilite d'engagement forte, nous gerons actuellement les entrees/sorties de stock au fil de l'eau. Je m'apprete a utiliser les comptes 602/603, mais je m'interroge sur l'utilisation des comptes de classe 3.

Quand ceux-ci doivent-ils etre impactes? Uniquement lors de la fermeture annuelle des comptes ou bien peuvent-ils etre utilises au fil de l'eau? Par exemple, je m'apprete, sur le conseil de comptables, a coder les ecritures pour une entree de stock comme suit:

D 511 Banque
D 603 Variation stock (in)
C 601 Achat stockes
D 300 Compte de stock

Qu'en pensez-vous? Est-ce exact?

Si oui, je me pose ensuite la question sur la facon dont on doit ecrire les sorties de stocks pour cause de perte (ou casse), ainsi que les ecritures lors des transfert d'un site d'inventaire a un autre. Avez-vous une idee?

Merci d'avance beaucoup pou votre oeil expert ;-)

(desole pour le manque d'accent, mais etant aux US... )

Re: Gestion des stock dans une comptabilite d'engagement

Ecrit le : 21/02/2008 10:31 par Ant_oine
Bonjour,

Nous avons aussi la problématique du stock dans une compta à l'engagement (je travaille sur un gros chantier de construction).

Nous avons interfacés nos outils d'achats, de gestion de stocks et de compta/gestion, pour éviter les doubles saisies inutiles.

L'engagement (c'est à dire l'impact sur le compte de résultat) est constaté lors de la réception des biens commandés. Les articles commandés sont préalablement spécifiés comme "stockés" ou "non stockés".

Si il est "non stocké", il tombe directement dans le compte comptable de charge 6xx et sur l'imputation gestion donnée par les operationnels.

Si il est "stocké", il tombe aussi dans le compte comptable de charge 6xx, mais sur une imputation gestion spécifique au stock.
L'imputation gestion définitive n'étant donné que lors de la sortie du stock, via une OD analytique sans impact comptable.

Lors de la clôture des comptes (mensuelle, trimestrielle ou annuelle), un "inventaire" théorique des éléments stockés est réalisé.
C'est seulement à ce moment là que les comptes de charges sont retouchés, via une OD passée "a la mano" et que le stock (compte 3xx) est réelement constaté.
L'od est contrepassé au début de l'exercice suivant.

En espérant avoir contribué à ta reflexion.
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
WELYB