Sup Expertise Paris

Gérant majoritaire d'une sarl : dividende ou salaire ?

2 réponses
811 lectures
Ecrit le : 17/12/2015 22:22 par Hannibal

Bonsoir.

Nous nous interrogeons au sujet d'une société qui n'a plus d'activité que le gérant souhaite liquider.
Il reste 50 k€ de capitaux propres dont 7500 € de capital social.

Avant la liquidation, le gérant souhaite réduire les capitaux propres et se verser une rémunération.

Quelle est la solution la plus intéressante en 2015 ?

Concernant les dividendes, nous n'avons pu vérifier dans les textes toutes les informations trouvées sur internet.

Pouvez vous nous éclaircir ?

Le salaire :

- Au niveau de la société : Cotisations à verser au rsi sur la totalité du revenu

- Au niveau de l'imposition personnelle : Un abattement de 10%

Le dividende :

- Au niveau de la société : Cotisations à verser au rsi - Prélèvement non libératoire de 21% et forfait social 15.15%

- Au niveau personnel : Abattement de 40%

Nous avons trouvé une information au sujet d'un certain pourcentage du capital mais n'avons pu confirmer.


Merci :-)

Re: Gérant majoritaire d'une sarl : dividende ou salaire ?

Ecrit le : 18/12/2015 11:49 par Marieline28

Bonjour

Pour moi, le dividende reste encore le plus avantageux malgré la soumission à cotisations pour la part au delà de 10% du capital social, ce petit lien vous aidera http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/21653-les-charges-sociales-sur-les-dividendes

Par ailleurs, n'oubliez pas que la retenue de 21% est un acompte sur l'impôt final, donc ce versement n'est pas "perdu" mais seulement avancé au trésor.

Bonne journée

Re: Gérant majoritaire d'une sarl : dividende ou salaire ?

Ecrit le : 18/12/2015 12:00 par Nainpetit2

Bonjour Hannibal,

Vos informations sont correctes mais elles ne permettent pas de vous orienter vers une situation plus profitable qu'une autre. Chaque cas a ses spécificités.

Seuls les dividendes permettront de diminuer les capitaux propres, sauf si la rémunération génère un déficit sur l'exercice en cours.

Gardez à l'esprit que si vous bénéficiez d'un abattement de 40% pour une distribution, c'est parce que le résultat que vous distribuez a déjà été soumis à l'IS de 15 ou 33% ! La charge d'impôt reste donc importante.

S'agissant du régime social du dividendes, c'est ou 15.50% de prélèvements sociaux en cas de gérance minoritaire ou le RSI pour une gérance majoritaire. Mais pas le cumul des deux.

Il convient donc de comparer la charge d'IS et la charge d'impôt sur le revenu pour arbitrer votre choix.

Bonne journée,

Julien

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre

Connexion

Perte de nom d'utilisateur

Perte de mot passe
DEXT