Editions Foucher

Généralité ou exception?

19 réponses
3 476 lectures
Ecrit le : 07/07/2005 12:58 par
Voila j'ai été embauché dans un cabinet de 8 personnes il y a 15 mois avec mon DESCF complet en poche et sans expérience ( hormis mes stages ) j'ai accepté une rémunération au SMIC + 1.5 mois en prime.

Mon temps de travail se résume à 50 % de saisie, des déclarations de TVA des payes et des charges. Lors de la période fiscal, les horaires par semaine étaient de l'ordre de 55h durant tout le mois d'avril.
J'ai commencé mon stage d'expertise comptable en février et ma fiche de paye se résume à coefficient 160 ( niveau CAP avec + 4 mois d'ancienneté ); les heures supplémentaires ne sont jamais payées ni récupérées; la charge de travail est trop importante pour être réalisé convenablement en 39h/semaine ce qui fait que je ne fais jamais moins de 42/43 h chaque semaine depuis 15 mois et mon patron m'a refusé à la fois une augmentation et une modification de mon statut ( puisque la CC explique bien qu'avec le statut d'ECS et +1 de pratique professionnelle, nous avons droit au coeff 220 minimum ).

Je dois avouer qu'à l'heure d'aujourd'hui je regrette amèrement à la fois d'être entré dans cette societé mais surtout d'avoir débuté mon stage dans une profession tel que celle la.

J'aimerai donc savoir si mon cas est rare dans le mauvais sens du terme ou si je peux m'attendre,si je change de cabinet, à la même chose?

Et le marché de l'emploi pour un ECS est il correct ou faut il longtemps avant de trouver un emploi?

Merci pour vos réponses.

Re: Généralité ou exception?

Ecrit le : 07/07/2005 19:52 par Ludovic
Malheureusement, vous n'êtes pas un cas isolé... Et les experts-comptables se plaignent car ils ont du mal à recruter !

Re: Généralité ou exception?

Ecrit le : 07/07/2005 22:50 par Puce13
Message édité le 07/07/2005 22:52 par Puce13
Une nouvelle fois l'expert-comptable est le vilain petit canard....
Que dire, que certains abusent de leur situation parce qu'eux même ont subi le calvaire de certains experts.... Mais bon à ce train ça ne se terminera jamais !
Certains -une majorité je pense- ont une vision plus correcte - respect de la personne, une certaine considération personnelle et pécuniaire du travail accompli : donc tout n'est pas désespéré loin de là !
Mais au final, une période fiscale soutenue (de 2 à 6 mois pour certains !!! voire carrément 10 pour d'autres) est et demeurera la "contrainte" de la profession !
En tant que stagiaire tu l'apprendras un peu plus que les autres : tu es destiné à être expert-comptable donc à t'accomoder avant tout le monde des contraintes !
En résumé, il y a des inconvénients, d'où la difficulté pour certains cabinets de recruter, mais la majorité des cabinets évoluent dans le bon sens et tu trouvera un cabinet convenable qui te permettra d'évoluer sur tous les points !
Mais n'oublions pas les avantages : CV très prometteur pour bon nombre d'entreprises (poste de DAF possible pour le diplômé) pour ceux qui veulent sortir du système, contact clients fréquents, diversité des tâches, environnement propice au développement de la technique, développement d'un réseau, autant d'éléments que ne tu trouves pas dans d'autres métiers !

Petite conclusion : si le statut de stagiaire est parfois difficle il en vaut largement le détour : les 35 années qui suivent étant, à mon avis, particulièrement intéressantes (et lucratives si tu es diplômé.....) !

Re: Généralité ou exception?

Ecrit le : 07/07/2005 23:04 par 59micka
Quoi qu'ont en disent. Il est indéniable que les cabinets d'experts comptables ont une mauvaise réputation.
J'ai 23 ans et je suis comptable en entreprise. Je souhaite passer mon descf et partir en cabinet pour faire mon stage.
A chaque fois que j'en parle. On me dit : "Hola t'as pas peur, tu sais ce que sait les cabinets".
Moi je n'ai qu'une envie : c'est d'apprendre plus qu'actuellement. Bien sûr j'aimerais travailler avec un expert comptable compréhensible (salaires, heures).
Et malheureusement, c'est loin d'être le cas partout.
Pour moi, le cas de Luc est plus fréquent qu'on ne le pense mais j'espère qu'on sera donner une autre image de l'expert comptable dans 10 ans.

Il faut y penser sinon il y aura une pénuerie de main d'oeuvre

Re: Généralité ou exception?

Ecrit le : 08/07/2005 07:50 par
Bonjour

Micka, vous venez d'obtenir votre DESCF. Votre entreprise veut vous garder, elle ne tient pas à votre démission.

Micka, en France, pour pouvoir évoluer socialement, avoir des responsabilités, faire un travail intéressant, avoir un salaire convenable, il faut avoir des diplômes. le diplôme prime sur l'expérience contrairement à d'autres pays. Alors passer votre diplôme d'expert comptable.

l'entreprise n'est pas forcement un endroit ideal. Certains salariés sont en dessous des 1500 euros brut par mois. Et ceci même avec 10 ans d'expériences, et pourtant l'enteprise a vu augmenter ses benefices. La pluspart de ces salarié n'ont pu poursuivre d'études supérieures. certains commencent à comprendre le fonctionnement de notre système et se remettent à reprendre des études.

Et puis vous pouvez tomber sur un cabinet ou l'ambiance est bonne.
Cela existe...

A votre place, je tenterai le DEC, surtout que vous voulez apprendre...

Re: Généralité ou exception?

Ecrit le : 08/07/2005 07:50 par
Unregistered


Bonjour

Micka, vous venez d'obtenir votre DESCF. Votre entreprise veut vous garder, elle ne tient pas à votre démission.

Micka, en France, pour pouvoir évoluer socialement, avoir des responsabilités, faire un travail intéressant, avoir un salaire convenable, il faut avoir des diplômes. le diplôme prime sur l'expérience contrairement à d'autres pays. Alors passer votre diplôme d'expert comptable.

l'entreprise n'est pas forcement un endroit ideal. Certains salariés sont en dessous des 1500 euros brut par mois. Et ceci même avec 10 ans d'expériences, et pourtant l'enteprise a vu augmenter ses benefices. La pluspart de ces salarié n'ont pu poursuivre d'études supérieures. certains commencent à comprendre le fonctionnement de notre système et se remettent à reprendre des études.

Et puis vous pouvez tomber sur un cabinet ou l'ambiance est bonne.
Cela existe...

A votre place, je tenterai le DEC, surtout que vous voulez apprendre...

Re: Généralité ou exception?

Ecrit le : 08/07/2005 07:59 par 59micka
Oui, je veux partir ensuite en cabinet et tenter le DEC. Pour l'instant c'est mon but et je souhaite y arriver.
Si je suis pas content du cabinet, j'irais voir ailleurs. c'est tout.
Je pense que l'ambiance de travail est primordiale pour pouvoir travailler de manière efficace et être motivé.

Re: Généralité ou exception?

Ecrit le : 08/07/2005 15:10 par
Citation : Luc26 @ 07.07.2005 à 12:58
Voila j'ai été embauché dans un cabinet de 8 personnes il y a 15 mois avec mon DESCF complet en poche et sans expérience ( hormis mes stages ) j'ai accepté une rémunération au SMIC + 1.5 mois en prime.

Mon temps de travail se résume à 50 % de saisie, des déclarations de TVA des payes et des charges. Lors de la période fiscal, les horaires par semaine étaient de l'ordre de 55h durant tout le mois d'avril.
J'ai commencé mon stage d'expertise comptable en février et ma fiche de paye se résume à coefficient 160 ( niveau CAP avec + 4 mois d'ancienneté ); les heures supplémentaires ne sont jamais payées ni récupérées; la charge de travail est trop importante pour être réalisé convenablement en 39h/semaine ce qui fait que je ne fais jamais moins de 42/43 h chaque semaine depuis 15 mois et mon patron m'a refusé à la fois une augmentation et une modification de mon statut ( puisque la CC explique bien qu'avec le statut d'ECS et +1 de pratique professionnelle, nous avons droit au coeff 220 minimum ).

Je dois avouer qu'à l'heure d'aujourd'hui je regrette amèrement à la fois d'être entré dans cette societé mais surtout d'avoir débuté mon stage dans une profession tel que celle la.

J'aimerai donc savoir si mon cas est rare dans le mauvais sens du terme ou si je peux m'attendre,si je change de cabinet, à la même chose?

Et le marché de l'emploi pour un ECS est il correct ou faut il longtemps avant de trouver un emploi?

Merci pour vos réponses.

IL faut quitter ce cabinet, avec 15 mois vous devriez être au moins à 2.500 euros mois.

Le calcul du salaires brut par rapport au taux de facturation horaire est taux de facturation / 169 * 3,5 = SALAIRE BRUT MENSUEL.

Il faut que les cabinet qui ont ce genre de pratique ne trouvent pas de salariés pour que cela cesse.

Re: Généralité ou exception?

Ecrit le : 08/07/2005 16:40 par Puce13
2500 € brut ???? c'est du délire ! Avec le DEC quasiment en pôche j'avais à peine 2300 € avec 5 ans d'expérience...... Quant à formule savante elle est est très exagérée !
Un "associé" d'un big touchera son budget divisé par 2.5 soit 40 % des honoraires facturés : c'est déjà moins que la formule de notre ami Midore. Quant à un stagiaire débutant c'est de l'ordre de 30 % de son budget (donc de ses heures facturées * taux horaire). En fin de stage c'est plutôt de l'ordre de 35 %.
@+

Re: Généralité ou exception?

Ecrit le : 09/07/2005 10:24 par -titin-
Bonjour

Sur la RP, ce n'est pas du délire, un titulaire d'un DESCF, avec 5 années d'expériences, gagnent généralement autour de 3000 euros net (même plus)
Que cela soit en cabinet ou en entreprise.

Mon chef de mission, qui n'a pas le DESCF, doit avoir un salaire compris entre 3000 et 4000 euros net, dans un cabinet de taille moyenne sur la RP.
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
VISEEON