Fiscalité Madelin dernière ligne droite pour les libéraux et les TNS

Article écrit par (2 articles)
Modifié le
7 769 lectures

La loi Madelin constitue cette année encore un gisement d'économies fiscales pour les libéraux, les indépendants et plus généralement les travailleurs non-salariés.

Encore faut-il utiliser au mieux les plafonds de déductibilité pour profiter des 2 enveloppes fiscales cumulables dédiées à la protection sociale, et déduire jusqu'à 78 474¤.

Il reste moins d'un mois pour ajuster le dispositif à ses priorités :

  • « Investir dans la retraite supplémentaire» pour se prémunir contre la baisse inexorable des prestations versée par le régime obligatoire et déduire jusqu'à 69 463¤
    Enveloppe 2014 : 10% du Revenu Professionnel (dans la limite de 8 PASS) + 15 % du revenu professionnel (entre 1 et 8 PASS).

  • « Investir dans la santé et la prévoyance » pour se prémunir contre les pertes de revenus liées à la maladie, l'accident ou le décès déduire jusqu'à 9 011¤ 
    Enveloppe 2014 : 7 % du PASS + 3,75 % du Revenu Professionnel (dans la limite de 3 % de 8 PASS)

Plafond Annuel de la Sécurité Sociale = 37 548¤ en 2014

Testez en ligne le simulateur des plafonds de déductibilité Madelin : Santé & Prévoyance et Retraite.

Développé par AMPLI Mutuelle, le spécialiste de la protection sociale des libéraux et des indépendants.