CEGID

Fin de l'enregistrement pour les formalités de création de société

Fin de l'enregistrement pour les formalités de création de société
Article écrit par Schmidt Sandra sur Twitter Schmidt Sandra sur LinkedIn (1591 articles)
Modifié le
4 940 lectures

La loi de simplification de la vie des entreprises du 20 décembre 2014, supprime la formalité de l'enregistrement pour les actes qui constatent la formation de la société, à compter du 1er juillet 2015.

Les créateurs de société n'ont plus besoin de déposer leurs statuts aux services des impôts des entreprises pour enregistrement, sauf dans deux cas :

  • lorsque l'acte de constitution de la société est réalisé par un notaire ;
  • lorsque l'un des associés apporte un immeuble ou droit immobilier, un fonds de commerce, de la clientèle, un droit au bail ou une promesse de bail...

Dans tous les autres cas, les porteurs de projets déposent un exemplaire des statuts, au Centre de Formalité des Entreprises (CFE), au moment de l'immatriculation de leur société.

Le greffe du tribunal de commerce se charge alors de transmettre ces statuts aux services des impôts, par voie dématérialisée.

 

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

Twitter   Facebook   Linkedin

CEGID