Bonjour,

 Depuis le nouveau bulletin de paie simplifié au 01/01/2019, j'ai peine à calculer/valider une fiche de paie pour un cadre à temps partiel en arrêt longue maladie percevant des indemnités prévoyance (les IJSS ne sont plus subrogées) ; étant à la fois le comptable de l'entreprise et " le sujet " de cette fiche de paie, je m'interroge à ce double titre :

  • Les charges sociales sont elles bien calculées ? c'est la fin de l'année et cela m'inquiète car si " ma compta " et les déclarations ne sont pas bonnes ca va me faire des nœuds au cerveau quand je vais faire les cadrages ... (ah ma conscience professionnelle !)
  • En cas de contrôle URSSAF, le risque de redressement est il probable ?
  • En tant que " sujet ", je n'ai peut être pas encaissé le bon net à payer et le net imposable peut ne pas être le bon ...

En 2018, les cotisations du salarié ont été calculées pour toutes les rubriques du bulletin de paie, sur le montant brut des indemnités prévoyance.

En 2019, " cotisations partielles " du salarié (détails ci-dessous) ;

Les modalités ont-elles changées en 2019 par rapport à 2018 ?

J'ai raté une actualité ?

Voilà les données pour les fiches de paie de janvier à octobre 2019 :

Salaire brut - absences maladie + indemnités prévoyance contrat collectif cadres = salaire brut soumis à cotisations (IJSS non subrogées, salaire soumis = ind prévoyance)

Charges sociales du salarié retenues :

0,4% pour retraite SS déplafonnée

122 euros pour complémentaire santé

6,8% CSG déductible sur 100% du brut + cot° complémentaire santé employeur

2,9% CSG/RDS non déductible sur 100% du brut + cot° complémentaire santé employeur

Cotisations employeur :

SS maladie maternité invalidité décès

Complémentaire santé

Accident du travail

SS retraite déplafonnée

Famille

Autres contributions employeur

Conditions cotisations du contrat prévoyance :

1,97% payé par employeur sur TR-A

1,585% payé par employeur sur TR-B

1,585% payé par salarié sur TR-B

En novembre 2019, fin des indemnités prévoyance en cours de mois :

Brut du mois = part de salaire + part indemnités prévoyance ;

les charges sociales salarié et employeurs sont calculées sur des plafonds tous autant différents que les rubriques ... mais pas de " rattrapage " sur le cumul annuel dirais-je ...

Euh donc est ce que tout est normalement calculé ? et que j'ai tort de me faire du soucis ?

Est-ce que quelqu'un de calé en paie pourrait m'aider à clarifier tout ça car là je cale, je ne sais plus quoi penser ...

Merci pour vos réponses et bonne fin de journée !