LOOP

Faut il annoncer ses envies de départ à son patron?

4 réponses
9 243 lectures
Ecrit le : 31/03/2011 10:38 par Philippedu62
Message édité le 31/03/2011 10:42 par Philippedu62
Bonjour

Cela fait 7 ans que je suis dans la même entreprise, et je pense avoir fait le tour de la question...
Je suis donc en mode veille pour la recherche d un nouveau poste, un nouveau challenge,un emploi qui me permette de me poser moins de questions.
Mon employeur m a offert l opportunité de pratiquer la paie alors que je n en avais jamais fait, je suis en poste à proximité de mon domicile, mais voilà j ai l impression de devenir l assistant de la secrétaire, je réponds au téléphone à sa place quand elle n est pas (souvent) à son poste ou qu elle passe son temps à des conversations privées...

dois je parler à mon boss de mes velleités de départ?
Je ne vois plus trop ce que je peux apporter , peut être la mise en place d une compta analytique , mais ce qui donnerait beaucoup moins de boulot à la secrétaire qui fait des petits tableaux pour chaque chantier...

Re: Faut il annoncer ses envies de départ à son patron?

Ecrit le : 31/03/2011 13:26 par Vénaïg Le Bris
Bonjour Philippedu62,

C'est une problématique qui se pose à chacun un jour ou l'autre. D'un côté, vous souhaitez être honnête vis-à-vis de votre employeur en lui faisant part de vos envies. Ce qui est tout à votre honneur. Mais d'un autre côté, a t-on déjà vu un salarié dire à son employeur, "je cherche autre chose car je ne me plais plus trop dans votre entreprise" ?

En plus, une fois que vous sauterez le pas, en démarrant vos recherches, rien ne vous dit que vous arriverez de suite, à trouver un nouveau poste. Certes, je ne veux pas être pessimiste, mais il vaut mieux prévoir cette éventualité.

Personnellement, je suis exactement dans la même situation que vous. J'ai fait le tour de mon poste et je me sens comme lassée. Pourtant, j'ai fait évoluer le poste depuis que j'y suis (bientôt 9 ans) : situations mensuelles, plan de trésorerie, analytique,... Mais quand l'envie n'est plus là, rien ne sert de persister.

Vous aurez beau vouloir faire évoluer votre poste, en y ajoutant certaines choses, comme l'analytique ou autre. Le problème sera toujours le même !

Mais faire part à votre employeur de votre décision de chercher un autre emploi, n'est pas la meilleure chose à faire. Si je peux me permettre un conseil, commencez déjà par regarder les annonces et à y postuler. Vous verrez ensuite comment évolueront les choses.

Cordialement,

Dramiug

--------------------
Modératrice Compta Online

Re: Faut il annoncer ses envies de départ à son patron?

Ecrit le : 31/03/2011 19:25 par Maximal
Bonjour

Si le poste occupé est un poste stratégique au sein de l'entreprise (directeur de mission, directeur financier, DG,...), alors oui, il faut l'annoncer pour que votre employeur puisse se retourner.

Pour le commun des mortels, non. Il vaut mieux trouver quelque chose d'abord, annoncer son départ ensuite, quite à faire un préavis un peu plus long pour arranger votre futur-ex-employeur.

Cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Faut il annoncer ses envies de départ à son patron?

Ecrit le : 31/03/2011 19:41 par Philippedu62
Rebonjour

je suis le comptable d une entreprise de 30 salariés avec un expert comptable qui produit le bilan après lui avoir remis mon dossier.
Mon préavis est de 2 mois, un laps de temps suffisant pour eux de se retourner
Je vais insérer une annonce dans un journal spécialisé dans un secteur d activité qui me plait mais pourquoi ne pas passer du bâtiment au transport
Je reste en "veille" sur les annonces, mais il faut que je finalise mon cv.
D un autre côté, je sais que je ne partirai pas du jour au lendemain, qu il faut que je réfléchisse bien aux conséquences d un départ

Re: Faut il annoncer ses envies de départ à son patron?

Ecrit le : 31/03/2011 21:10 par Lj4
Bonjour,

Je ne vais pas vous conseiller car seul vous pouvez prendre la bonne décision, mais je vais essayer de vous donner des pistes de réflexions.

- Prévenir son employeur n'est pas de l'honnêteté.

- Un employeur dit il à son salarié qu'il va le licencier ?

- Personne n'est irremplaçable. Votre employer saura vous remplacer

- Une période de deux est très insuffisante pour croiser son successeur. Sauf à embaucher, un chômeur, il faut au minimum 1 mois de process de recrutement, plus le préavis dans l''autre poste (car il est reconnu qu'un employeur préfère embaucher une personne en poste qu'un chômeur)

A bientôt

Laurent

--------------------
Modérateur Compta Online
Twitter   Facebook   Google Plus   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Loading
LOOP