Faire face et vaincre la démotivation d'un salarié

Article écrit par (277 articles)
Publié le
Modifié le 09/05/2018
4 539 lectures
Dossier lu 71 255 fois

En tant que manager vous avez repéré un salarié qui se démotive ? Il ne faut pas attendre pour adopter une attitude permettant de gérer le problème. Voici quelques conseils pour remotiver un salarié en perte de motivation.

Le dialogue, un élément primordial

Afin d'éviter que le manque de motivation ne devienne viral et contamine le reste de l'équipe, il est important de prendre le temps de discuter avec le salarié démotivé. Parfois, il suffit d'une petite discussion, un éclaircissement sur un sujet ou un propos mal interprété afin que les choses se remettent à leur place.

Pour cela, il faut qu'un climat de confiance soit instauré entre le manager et le salarié. Le dialogue doit être sincère et ouvert à la discussion. Une communication fermée et sur la base de reproches ne servira pas à résoudre le problème de fond.

Une bonne écoute du manager, l'attitude positive à adopter

Afin de désamorcer le problème de démotivation d'un salarié, le dialogue doit être ouvert, comme énoncé précédemment, et une écoute active est essentielle. Le salarié démotivé se sent probablement lésé face à une situation ou une décision. Le fait de l'écouter se pencher sur le problème peut probablement l'aider à sortir de son engrenage et retrouver sa motivation.

Si le salarié peut ressentir le fait que le manager est à l'écoute, le premier pas vers la motivation est franchi. Le principal objectif de l'écoute du manager est de démontrer qu'il est présent et qu'il prend du temps pour ses collaborateurs. Le manager peut également initier le dialogue en précisant qu'il a ressenti des changements dans le collaborateur et que son rôle est aussi fait pour l'écouter parler des problèmes à résoudre.

Une liberté d'action du salarié, une confiance retrouvée

L'autonomie du salarié est également un élément important dans le processus de remotivation. La démotivation provient souvent d'un manque d'implication ou de challenge. Il ne faut donc pas hésiter à lancer le salarié sur un nouveau projet ou une mission nouvelle dont il sera responsable.

L'important est de redonner confiance au collaborateur en lui donnant des responsabilités et une liberté dans ses actes. Attention toutefois que le collaborateur n'aille pas droit au mur par ses initiatives. Un point régulier doit être mis en place afin de veiller au bon déroulement du projet. Un échec serait contre productif dans le processus de remotivation.

De bonnes conditions de travail, une qualité du collectif

Il n'est pas toujours évident dans une entreprise de tout modifier pour satisfaire à tout un chacun. Toutefois, il est bon de prendre du recul sur le quotidien et de déterminer ce qui est bon pour les collaborateurs et ce qui peut être amélioré dans leur quotidien. Le rôle du manager est primordial sur ce sujet car il est l'élément moteur d'un changement.

Plusieurs possibilités sont envisageables pour répondre à un cadre de vie plus ouvert : le télétravail, aménagement des horaires de travail, mise en place d'événements internes, par exemple. Etre à l'écoute des salariés au niveau du cadre de travail prouve que le manager tient compte de l'équilibre vie professionnelle et vie personnelle. Cet élément fait partie des causes de démotivation. Cet équilibre est un élément important dans le bien-être au travail, et ce ne sont pas les futures générations qui diront l'inverse !

Se séparer du salarié démotivé, une solution à ne pas négliger

Si le manager a tout tenté pour remotiver un salarié mais que tous les efforts ont été vain, il est peut-être nécessaire de se positionner dans l'optique de devoir s'en séparer... En effet, il est inutile d'insister car le risque est que la démotivation devienne générale dans le service et pose de plus gros problèmes à l'entreprise.

Le dialogue avec le salarié reste important. Un salarié qui aura été écouté mais dont aucune solution n'aura été trouvée devrait comprendre qu'il est temps pour lui et pour l'entreprise que la collaboration cesse. L'important est de l'aider à passer à une autre expérience professionnelle. Toute bonne relation doit se terminer correctement.

_____________________________


Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise, thématiques de prédilection que je traite sur mes articles.
Suivez moi sur Linkedin.