RECEIPT BANK

Explication comptabilité d'engagement et comptabilité de trésorerie

3 réponses
90 557 lectures
Ecrit le : 08/05/2009 23:03 par Loulou34
Bonjour,

Je suis actuellement étudiant en 1ère année de gestion à l'ISEM à Montpellier.

Je révise la compta pour mes partiels du 2nd semestre, et je m'aperçois après avoir finis mes révisions qu'il me manque une partie sur la compta d'engagement/trésorerie.

Je suis pourtant habitué des recherches sur des livres ou Internet, mais malgré tout je ne trouve que peu d'explication sur ces deux types de comptabilité et leurs différences !!

De plus, j'ai noté une question de cours susceptible (même quasi-sur) de tomber à l'examen (qui est la semaine prochaine), cette question porterai sur le décalage temporel entre résultat et trésorerie.

Pourriez vous, cher amis comptables, me donner un petit coup de main sur l'explication des ces deux comptabilités et me donner des documents sur ce sujet afin d'approfondir le sujet car il y a un forte possibilité que cela tombe en question de cours (10 pts).

Je vous remercie par avance.

Louis

Re: Explication comptabilité d'engagement et comptabilité de trésorerie

Ecrit le : 09/05/2009 16:56 par Dda
Bonjour,

Il existe deux types de comptabilité :
- la comptabilité « de trésorerie » qui consiste à enregistrer les recettes au moment de leur encaissement et les dépenses au moment de leur paiement,
- et la comptabilité « d’engagement », qui consiste, quant à elle, à comptabiliser les recettes et les dépenses dès leur facturation.
Les professions libérales tiennent en principe une comptabilité de « trésorerie ». L’option pour une comptabilité « d’engagement » leur permet de provisionner la régularisation de leurs charges sociales. Mais attention, elle les oblige également à déclarer les prestations facturées et non encaissées.

Les entrepreneurs individuels sous le régime simplifié d’imposition (RSI), dit « réel simplifié », exerçant une activité artisanale, industrielle ou commerciale ont la faculté de dresser une comptabilité dite « super-simplifiée », ayant pour conséquence notamment :
- la tenue d’une comptabilité de trésorerie (encaissements, décaissements) ;
- la possibilité de centraliser les écritures comptables trimestriellement ;
- l’absence de justification des frais généraux payés en espèces dans une limite de un pour mille du chiffre d’affaires avec un minimum de 150 euros. Sont visées les dépenses accessoires telles que le parking, les pourboires etc ;
- une déduction forfaitaire des frais de carburant par référence aux barèmes établis par l’administration fiscale ;
- en fin d’exercice, une évaluation simplifiée des stocks de marchandises et des travaux en cours ;
- la possibilité d'être dispensé de produire un bilan si le chiffre d'affaires hors taxes est inférieur à 153 000 euros pour l'activité de vente et de fourniture de logement, ou à 54 000 euros pour la prestation de services.
Les sociétés commerciales imposables à l’impôt sur les sociétés (IS) ou les sociétés de personnes relevant de l’impôt sur le revenu (IR) ou ayant opté pour l’IS ne peuvent pas bénéficier de la comptabilité « super-simplifiée ». Elles doivent donc tenir une comptabilité selon les règles classiques.

Cordialement,

DDA

Re: Explication comptabilité d'engagement et comptabilité de trésorerie

Ecrit le : 09/05/2009 22:21 par Loulou34
Tout d'abord merci Dda pour cet réponse si rapide !!

Si j'ai bien compris dans la compta d'engagement, lorsque je facture des marchandises a un client, mais qu'il ne me pait pas, j'aurai quand même une écriture au journal (dbit marchandises cdit client X) ? Avant d'avoir une autre écriture avec le client et mon compte banque signifiant qu'il a payé ?

Je me permet aussi de poser plusieurs question suite à vos explications :

- Pouvez vous m'expliquer la notion de décalage temporel dans la comptabilité de trésorerie ? (Je ne comprends pas bien car ce décalage serait, pour moi, plus évident dans la compta d'engagement, du fait de l'enregistrement des recettes dès la facturation, alors que ces recettes ne sont toujours pas "réellement" dans la trésorerie de l'entreprise).

Cordialement

Louis

Re: Explication comptabilité d'engagement et comptabilité de trésorerie

Ecrit le : 14/05/2009 22:11 par Membre
Citation : Loulou34 @ 09.05.2009 à 22:21
Pouvez vous m'expliquer la notion de décalage temporel dans la comptabilité de trésorerie ?

Bonsoir,

En comptabilité d'engagement, vous enregistrez les charges et recettes selon l'année sur laquelle ces charges et produits s'imputent.
Par exemple, une vente réalisée en décembre 2009 sera enregistrée sur 2009, même si le règlement intervient sur janvier 2010.

En comptabilité de trésorerie, cette vente réalisée en 2009 figurera en comptabilité à la date de réception du règlement (par exemple février 2010 si le client paye en février 2010).

d'où le décalage.
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID