IGEFI

Expert-comptable et horaires de travail

13 réponses
39 830 lectures
Ecrit le : 27/09/2009 15:14 par Elendril
Bonjour,

Je suis actuellement étudiant dans la filière CCA à l'Université et j'ai de gros doutes quant à mon futur métier. J'aime beaucoup les métiers accessibles après le DEC (notamment la profession d'Expert-Comptable), néanmoins j'ai entendu par ci et par là que cette profession exigeait un investissement horaires énorme (on m'a annoncé 70h de travail hebdo environ). Hors je préfère gagner moins et ne pas passer mes journées à travailler.

Mes questions :

- Un expert-comptable salarié en cabinet travaille t-il vraiment autant ? On m'a aussi dit que les horaires étaient très irrégulières avec la période fiscale qui pouvait monter à 80h hebdo et la période "creuse" ou on pouvait n'avoir que 50-55h de travail hebdo.
Et d'une manière générale, est-ce qu'un expert-comptable aura du mal à trouver un cabinet acceptant des horaires convenables (à savoir maximum 60h hebdo pour moi)

- S'associer avec un Expert-Comptable en libéral ne pourrait-il pas être une bonne idée pour justement avoir un temps de travail plus raisonnable ? Ou alors carrément créer mon propre cabinet (mais là je pense que c'est loin d'être simple) ?

- Obtenir le DEC pour partir en entreprise est-il bien utile ? Car je me dis que le DEC permettrait d'accéder beaucoup plus facilement qu'avec un Master CCA à des postes à haute responsabilité dans des grandes entreprises, mais ceux-ci signifiant "beaucoup d'heures", ce ne sont pas des postes pour moi, donc l'intérêt est mince comparé à trois années d'étude, qu'en pensez-vous ?

Voilà ce sont des informations difficiles à obtenir donc je vous serais très reconnaissant si vous pouviez m'éclairer.

Merci !

Re: Expert-comptable et horaires de travail

Ecrit le : 28/09/2009 14:33 par Lna2b
Bonjour,

Je vais vous faire part de mon point de vue en quelques mots bien que ce sujet puisse susciter de longs débats comme vous l'avez peut-être constaté dans d'autres fils de discussion.

Tout d'abord, je pense qu'en raisonnant comme vous le faites dans ce post, vous faites fausse route. Et j'ai même envie de rajouter, si vous souhaitez faire 35 heures par semaine, changez complètement de voie !

La filière comptable se situe parmi les plus difficiles, diplômes à obtenir et expérience à acquérir, tout ceci quasi-simultanément pour une majorité d'entre nous.

2 hypothèses :

- Vous n'êtes pas encore certaine que le métier vous plaise et que votre motivation soit suffisante pour cheminer jusqu'au DEC, d'où vos interrogations, auquel cas, je vous conseille de bien y réfléchir, je n'envisage pas que l'on puisse faire les sacrifices qui nous incombent pour devenir expert-comptable sans aimer faire ce que l'on fait ;

- Vous cherchez une voie qui vous ouvre les portes d'un métier confortable, sans trop de stress ni de pression, sans faire d'heures supplémentaires, en posant vos congés quand bon vous semble.... auquel cas orientez-vous sur une autre filière.

Le nombre d'heures de travail hebdomadaire ne peut pas être généralisé à une profession entière, d'ailleurs, je ne vois pas comment il serait possible, en tant que salarié, de travailler 80 h par semaine, cela me semble énorme. Il faut arrêter de croire à ces légendes.

Chacun adopte sa propre organisation, que ce soit salarié, libéral en solo ou associé, il appartient à chacun de savoir faire la part des choses entre son travail et ses activités annexes (dont la vie de famille).

Ceci dit, je pense que vous ne vous posez pas les bonnes questions, du moins les questions qui sont essentielles. Essayez de cerner votre objectif en terme de statut social, de qualité de travail, de rémunération bien entendu et une fois l'objectif cerné, donnez-vous les moyens de votre réussite.

Ce n'est que mon avis mais je ne conçois pas que l'on puisse se lancer dans cette filière et souhaiter parvenir à atteindre le but du DEC en comptant les heures d'investissement professionnel et personnel.

Bonne réflexion.

Re: Expert-comptable et horaires de travail

Ecrit le : 28/09/2009 19:36 par Elendril
Tout d'abord merci de votre réponse :

Pour répondre : j'ai toujours été attiré par la filière comptable, bien que fortement intéressé par le contrôle de gestion et la fonction de responsable administratif et financier. J'étais parti en tête de travailler dans le contrôle de gestion et qu'après avoir acquis de l'expérience, si l'opportunité se présentait, je pourrais évoluer vers un poste de responsable. J'aime ce métier, les horaires ne sont pas trop contraignantes (on peut trouver un travail aux 50h par exemple), le salaire est plutôt correct aussi.

Je ne cherche donc pas un métier "planque" mais j'aimerais éviter d'avoir les horaires des experts-comptables chez qui j'ai effectué mon stage par exemple (qui faisaient 60-65h hors période fiscale et 70-75h pendant la période fiscale). Tout le reste est très clair dans ma tête, mais si vous entendez que pour être expert-comptable il faut être prêt à sacrifier énormément de temps à son travail, alors oui il est évident que je ne suis pas fait pour ce métier. (c'est ce que je cherche à savoir d'ailleurs : est-il possible d'avoir des horaires de 50-55h dans ce métier ?)

Merci

Re: Expert-comptable et horaires de travail

Ecrit le : 30/09/2009 15:56 par Babynap
Bonjour,

Il y a eu le slogan "travailler plus pour gagner plus " et maintenant vous créez le slogan "travailler moins pour gagner ce que je veux".

Plus sérieusement, comment pouvez vous envisager de vous engager sur des études très longues qui conduisent à des postes à responsabilité et travailler quelques heures ?

De plus, même si vous vous orientez sur un cycle court, vous aurez peut être par la suite des soucis sur la nature du travail en lui même ou sur les rapports avec votre hiérarchie.

Et oui, le monde du travail n'est plus le monde merveilleux de l'étudiant.

Cordialement

--------------------
Babynap

Re: Expert-comptable et horaires de travail

Ecrit le : 30/09/2009 16:40 par Maximal
Bonjour

Je vous trouve sévère avec lui. Il n'a jamais parlé de ne travailler que quelques heures, ni de travailler que pour l'argent. 55h par semaine c'est déjà pas mal.

Il s'agit d'un étudiant qui aime la filière qu'il a choisi mais qui est indéci face aux nombreuses possibilités que lui offre cette branche.
Un peu comme tout les étudiants en fin de compte.
Je trouve ça légitime, avant de s'engager sur un cursus d'expertise comptable de 8 ans voir plus, de se demander si c'est bien ça que l'on veut faire, quelles en sont les contraintes.

Par ailleurs, il existe aussi des gens qui travaillent pour vivre, et non qui vivent pour travailler. On ne peut pas reprocher à quelqu'un de ne pas vouloir faire plus de 55h par semaine et de vouloir une vie personnelle.

Cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Expert-comptable et horaires de travail

Ecrit le : 30/09/2009 17:07 par Babynap
Message édité le 30/09/2009 17:19 par Icovellauna
Citation : Maximal @ le 30.09.2009 à 16:40
Bonjour

Je vous trouve sévère avec lui. Il n'a jamais parlé de ne travailler que quelques heures, ni de travailler que pour l'argent. 55h par semaine c'est déjà pas mal.

Il s'agit d'un étudiant qui aime la filière qu'il a choisi mais qui est indéci face aux nombreuses possibilités que lui offre cette branche.
Un peu comme tout les étudiants en fin de compte.
Je trouve ça légitime, avant de s'engager sur un cursus d'expertise comptable de 8 ans voir plus, de se demander si c'est bien ça que l'on veut faire, quelles en sont les contraintes.

Par ailleurs, il existe aussi des gens qui travaillent pour vivre, et non qui vivent pour travailler. On ne peut pas reprocher à quelqu'un de ne pas vouloir faire plus de 55h par semaine et de vouloir une vie personnelle.

Cordialement

Bonjour,

Pourquoi ne pas avoir renseigné votre profil ?
Je suis EC, je travaille en entreprise, j'ai un bon job et je bosse en moyenne 60 H/semaine, sauf, je l'avoue, en juillet et en aôut. Sur les périodes entre février et mai, le compteur s'envole.

Les EC que je connais et qui ont leur cabinet, je n'en parle même pas.

Si vous connaissez des EC qui exercent en libéral et bossent moins de 50H/ semaine, c'est super top. Mais, quand c'est votre cabinet, les heures ça défilent très vite.

Je pense qu'il faut être honnête et ne pas cacher aux étudiants qu'être EC, celà implique de taffer beaucoup. Certes, avec des périodes plus dures que d'autres.
Et je ne parle pas des restos le soir avec des prospects, des clients, les apporteurs d'affaires etc..... Celà aussi, prend du temps.
Cordialement



--------------------
Babynap

Re: Expert-comptable et horaires de travail

Ecrit le : 30/09/2009 17:44 par Lj4
Bonjour

Je souscris aux propos précédents, avec cependant un bémol.

Je pense que ce n'est pas tant les heures à rallonge qui soient usantes que les horaires ératiques d'une semaine sur l'autre, avec beaucoup d'imprévus, des missions qui sautent, des missions à caser dans un planning déjà chargé, des collaborateurs faisant faux bond, d'autres mettant en avant justement les 35 heures, etc , etc, etc.

Quand on est patron (seul ou associé avec d'autres), qu'on soit expert comptable ou autre, on travaille beaucoup.

Laurent

--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Expert-comptable et horaires de travail

Ecrit le : 01/10/2009 11:06 par Maximal
Bonjour

Citation
Bonjour,

Pourquoi ne pas avoir renseigné votre profil ?
Je suis EC, je travaille en entreprise, j'ai un bon job et je bosse en moyenne 60 H/semaine, sauf, je l'avoue, en juillet et en aôut. Sur les périodes entre février et mai, le compteur s'envole.

Les EC que je connais et qui ont leur cabinet, je n'en parle même pas.

Si vous connaissez des EC qui exercent en libéral et bossent moins de 50H/ semaine, c'est super top. Mais, quand c'est votre cabinet, les heures ça défilent très vite.

Je pense qu'il faut être honnête et ne pas cacher aux étudiants qu'être EC, celà implique de taffer beaucoup. Certes, avec des périodes plus dures que d'autres.
Et je ne parle pas des restos le soir avec des prospects, des clients, les apporteurs d'affaires etc..... Celà aussi, prend du temps.
Cordialement


Je ne comprends pas votre réponse. Je n'ai jamais dit le contraire. Je ne remets absolument pas en cause le fait qu'un EC travaille beaucoup. Si vous voulez connaitre mon profil, je travaille en cabinet et gère un portefeuille. Je n'ai moi même pas la volonté et la motivation pour aller jusqu'à l'expertise, je me contenterai du DSCG qui est déjà pas mal.

Vous insinuiez dans votre premier poste que Elendril voulait "travailler moins pour gagner ce que je veux".
Or il voulait simplement savoir à quoi s'attendre en étant EC. Vous avez d'ailleurs très bien répondu à ses attentes dans votre 2è poste.

Je comprends Elendril qui se dit que si être EC c'est taffer 80h / semaines, il préfère se contenter d'un "petit" poste de responsable comptable ou contrôleur de gestion à 55h/ semaine (ce qui fait déjà du 8h00 - 20h00).

Voila ce que j'ai compris.

Cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Expert-comptable et horaires de travail

Ecrit le : 01/10/2009 18:43 par Fabrice Heuvrard
Bonsoir,

Personnellement, je préfère être EC en libéral et être maître de mon emploi du temps,
je pense que travailler pour soi, dans un cadre relativement sympa est sans comparaison avec quelqu'un qui travaille à la chaîne.
Je pense que la notion de pénibilité du travail prends tout son sens.

Cordialement.

--------------------
 
Expert-comptable et commissaire aux comptes

Re: Expert-comptable et horaires de travail

Ecrit le : 02/10/2009 18:00 par Jee31
Bonjour à tous,

permettez-moi d'apporter ma contribution à ce sujet fort intéressant.

Pour me présenter, je suis mémorialiste, travaille en cabinet depuis 5 ans et passerai le DEC pour la première fois en novembre prochain.

Elendril demande conseil aux membres de ce forum afin de se projeter dasn sa future vie professionnelle. Je note tout d'abord qu'il est dans une filière CCA, la filière la plus spécialisée à ce jour vers les métiers de l'expertise et de l'audit selon les options choisies. Il effectuera ou a effctué un stage en cabinet de six mois, si je ne me trompe pas, pour apprécier l'ambiance, les compétences exigées, les contraintes d'horaire et de déplacement, le stress des plannings chargés et toutes les joies d'un collaborateur en cabinet d'expertise comptable et/ou d'audit. Il a donc déjà choisi sa voie : la comptabilité. Avant même de parler du métier, je souligne que l'obtention du diplôme va déjà lui demander beaucoup d'efforts en terme d'heures de travail et de concentration. Ce sera déjà une première barrière à franchir.

ELendril, tu évoques en premier lieu les métiers après le DEC. Tel que tu l'écris, j'ai l'impression qu'il y en a des dizaines. Le DEC ou diplôme d'expertise comptable est conçu uniquement pour être expert-comptable (en libéral ou salarié) et très souvent concomitamment commissaire aux comptes (sous conditions). Il est vrai que de plus en plus d'offres d'emploi pour des postes à responsabilité dans la comptabilité-gestion-finance-audit en entreprise privée énoncent ce diplôme comme condition mais ce n'est pas son but premier. Il faut donc te projeter en tant qu'expert-comptable.

Ton principal souci semble être le temps. C'est aussi celui de la plupart des experts-comptables mais eux se plaignent plus souvent d'en manquer que d'en faire trop. Je suis de cet avis. L'expertise comptable est un métier de passion avant tout. Tu le découvriras si ce n'est fait lors de ton stage en cabinet, en tout cas je te le souhaite, les epxerts-comptables sont à la fois des conseillers, des chercheurs, des gestionnaires, des DRH, des investisseurs, des commerciaux, des superviseurs, des explorateurs et des enquêteurs. La liste n'est pas exhaustive. C'est un métier extrèmement riche et varié permettant d'aborder l'ensemble des activités existantes par le biais des clients qui ont chacun leurs différences que ce soit en terme de métier, de vécu, d'environnement, de futur etc... L'expert-comptable a entre ses mains une immense responsabiltié : celle d'accompagner le chef d'entreprise du plus petit au plus grand.

Tu dois te dire que tu es tombé sur un fou ou au moins un passionné. Il n'en est rien, je suis une personne très modérée, c'est le métier qui est "passionné".

Certes, comme dans toute chose, il y a des galères, des clients mécontents (à tort ou à raison), du stress latent, des plannings explosifs, des charges administratives barbantes (et oui, n'oublies pas l'EC libéral est un chef d'entreprise aussi) mais ça c'est le prix de la liberté. La liberté d'envoyer paître un client que tu ne peux plus supporter (quant tu as déjà un portefeuille assez garni bien sûr), la liberté de gérer tes équipes, la liberté de choisir ton rythme de travail et familial (dans une certaine mesure tout de même lors de la période fiscale) en bref ta vie tout simplement. J'ajouterai une vie (professionnelle) qui va durer 30 à 40 ans en moyenne, ce n'est pas rien.

Afin d'être complet dans mon post, je me dois d'essayer de répondre sur tes autres interrogations. Je n'ai jamais travaillé dans le privé en tant que responsable comptable et financier ou tout autre titre approchant. Je les fréquente cependant. Il n'y a pas de comparaison possible avec l'expertise libérale. Certains peuvent faire énormément d'heures, d'autres moins, certains peuvent être très bien payés (parfois mieux que les EC surtout en cas de création de cabinet) et d'autres toucher une misère au vu du travail fourni. LA CLE EST QUE TOUT DEPEND DE L'ENTREPRISE dans laquelle le poste est exercé.

Je me rappelle d'une statistique énonçant que 50 % des diplômés du DEC partaient en entreprise. Par contre, je n'en connais aucune concernant leurs horaires, rémunérations, stress et surtout leur satisfaction. Si tu tiens à en savoir plus sur leur métier, demandes leur directement, je sais que l'un des modérateurs du forum travaille en entreprise, il sera en mesure de te répondre. Je ne peux dire qu'une chose : nous n'exerçons pas la même profession.

Tu évoques également l'expert comptable salarié en cabinet ou pourquoi pas en AGC ou AGA, puisqu'on en est arrivé là. Pour ma part, je ne vois pas l'intérêt d'effectuer le stage, d'une moyenne de 4 à 5 ans, les trois ans étant raremment suffisants, d'écrire trois rapports, une ou deux notices (4ème rapport) et un mémoire, de passer un examen écrit reconnu difficile, un oral (encore deux sessions d'après mes sources) et une soutenance pour en arriver là.
Le minimum est de s'inscrire à l'Ordre, d'avoir le pouvoir et la responsabilité de sa signature et de ne pas avoir de dirigeant au dessus de soi. C'est la récompense méritée de ces efforts. De toute façon, même pour un expert-comptable salarié en cabinet, poste difficile à trouver en soi, au vu du salaire minimum acceptable et donc des tâches à accompir et des responsabiltiés confiées, il est inconcevable de penser qu'il puisse effectuer moins de 40-45 heures par semaine ? Et là, je suis encore très bas. Une fois encore, le nombre d'heures est un faux problème.

Enfin concernant l'association avec un expert-comptable libéral, je pense avoir répondu à la question puisqu'il faut être soi-même un EC libéral. Quant à la création d'un cabinet, il serait plus opportun de parler de coefficient multiplicateur que l'inverse en terme d'investissement personnel euro-heures.

Voilà, j'en ai fini.

J'insite sur le fait que mes propos sont personnels et totalement subjectifs. J'ai mes convictions et j'en assume la pleine responsabilité. Libre à ceux qui me liront d'en penser ce qu'ils veulent et d'en tirer leurs propres conclusions, surtout le principal intéressé à savoir Elendril. Je suis bien évidemment ouvert à la discussion aux seules conditions qu'elle soit constructive et courtoise.

Salutations.

--------------------
Jee31
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
IGEFI