L'expert-comptable : un DAF externalisé qui aide ses clients à se développer

Article écrit par (6 articles)
Publié le
Modifié le 21/06/2018
7 519 lectures

L'activité des experts-comptables évolue au gré des demandes de ses clients. Et les clients en demandent toujours plus à leur expert-comptable. De moins en moins  souhaitent payer pour de simples déclarations fiscales qui ne leur apportent rien, si ce n'est le respect de leurs obligations.

C'est là qu'intervient ce que certains appellent le DAF ou directeur administratif et financier externalisé, une idée qui n'est pas nouvelle. Le contrat de portage salarial le permettait déjà aux DAF expérimentés pour quelques heures par semaine.

Ce qui est nouveau, c'est l'arrivée des experts-comptables français sur ce secteur d'activité. Evoliz permet de remettre l'expert-comptable à sa place, celle de l'aide à la décision auprès du dirigeant

Remettre le cabinet à sa place pour que le client ait conscience de sa valeur ajoutée

Une plateforme collaborative favorise la communication entre les différentes parties prenantes : entreprises, cabinets d'expertise-comptable, avocats, etc... Elle permet aussi de partager les travaux réalisés et de bénéficier des travaux des autres intervenants .

Evoliz est parti d'un constat : « Les cabinets valorisent trop peu le travail réalisé pour leurs clients. Par exemple, lorsque le client refait les travaux de lettrage pour savoir quel prestataire lui doit encore de l'argent. » précise François Aupetit, Président d'Evoliz.

Une plateforme doit permettre de rendre visible le travail des collaborateurs dans l'outil et d'en faire bénéficier les clients. Sa mission migre alors davantage vers celle d'un Responsable administratif et financier.

« Grâce aux retours de  ses utilisateurs issus de cabinets et d'entreprises qui testent les nouveautés, Evoliz demeure centré autour des besoins réels du client, chef d'entreprise comme collaborateur comptable ». On est loin de l'origine de la solution Evoliz, où « les cabinets comptables n'étaient pas prévus dans l'équation, car on ne voyait pas leur valeur ajoutée. A présent qu'on connaît mieux leur métier, on les a intégrés dans l'équation pour leur permettre d'être plus efficaces sur la tenue de comptabilité dans le but d'apporter les missions de conseil attendues par les entrepreneurs ». En bref, l'outil permet aujourd'hui aux cabinets d'expertise-comptable de changer de posture pour prendre une place encore plus centrale dans la relation qu'ils entretiennent avec leurs clients.

Franck Laumon, expert-comptable et DAF externalisé - Cabinet ECD précise qu'avec Evoliz, il « ne vend plus la réponse à une obligation fiscale mais du service. Mon offre couvre à la fois la gestion et le reporting ». On entre alors dans ce qu'il appelle « l'externalisation de services financiers ».

Développer son cabinet d'expertise comptable grâce à la communication avec le client

Avec le retour de la croissance et l'arrivée de nouveaux clients, le risque est grand de voir certains cabinets continuer avec les anciennes méthodes, en s'appuyant sur les revenus récurrents. Or, c'est justement le bon moment pour changer.

Connaître « à l'instant T, l'évolution du chiffre d'affaires de son client et pourquoi pas de se projeter avec le client sur son activité » permet de vendre des missions d'accompagnement précise Emilie Champel - Collaboratrice comptable chez Audit Sud Conseil.

De plus en plus de cabinets, en France et à l'étranger, prennent conscience de l'importance d'investir pour rester compétitifs. Ils investissent dans de nouveaux produits et services, en s'appuyant sur leurs équipes ou en rachetant d'autres cabinets.

Le premier exemple de nouveaux services, qui commence à faire parler de lui parce qu'il est rentable et se développe à l'étranger, c'est bien évidemment le DAF externalisé, même si ce n'est pas la seule stratégie de développement possible.

Les données disponibles sur les plateformes, mises à jour en temps réel par le client ou à l'aide d'outils d'automatisation permettent de créer de nombreux services, moins récurrents que la mission traditionnelle mais plus rentables. Lorsqu'ils ne traitent pas davantage de dossiers par collaborateur, les cabinets clients d'Evoliz développent par exemple des missions de secrétariat administratif et comptable pour le compte de tiers en remplacement du temps de tenue gagné. Le cabinet facture une nouvelle mission récurrente, le chef d'entreprise bénéficie d'un service qui lui manquait, et le collaborateur comptable développe de nouvelles compétences et travaille son employabilité ; tout le monde est gagnant !

Des cabinets étrangers se spécialisent ainsi dans ce qu'ils appellent la juricomptabilité, l'utilisation des données et du big data pour détecter la fraude en créant parfois leurs propres outils et logiciels.

D'autres proposent à leurs clients de réaliser leurs factures et l'intégralité de leurs relances clients et de les accompagner dans la gestion de leur trésorerie. Pour être alerté au bon moment et éviter les futurs problèmes de trésorerie.

Evoliz permet tout cela et bien plus encore puisque toute l'information est centralisée et exploitable en un même lieu. Un bon moyen de communiquer régulièrement avec son client qui se connecte tous les jours, ne serait-ce que pour consulter ses comptes bancaires.

Le client attend son expert-comptable sur les services qu'il peut lui apporter, pas sur des nouveautés législatives comme le fichier des écritures comptables.

À bon entendeur...

Faites comme nos 34 000 entrepreneurs clientsessayez Evoliz gratuitement pendant 30 jours sans engagement, ni carte bancaire !

101, Avenue du Général Leclerc
75685 Paris Cedex 14 
www.evoliz.com