Expert-comptable : accompagner votre client dans la mise en place de Qualiopi

Article écrit par
Modifié le
1 865 lectures

Historiquement, la profession comptable s'est concentrée sur des missions de production. Aujourd'hui chaque cabinet cherche à « créer de la valeur » ; apporter des nouvelles missions pour faire face à la concurrence et à l'automatisation progressive de la production comptable.

A travers cette article, vous allez prendre connaissance de la problématique que rencontre et vont rencontrer nos clients organisme de formation et de la nécessité à les accompagner tant pour leur survie que pour notre développement.

Le contexte de la profession des organismes de formation

La promulgation de la Loi « avenir professionnel » du 5 septembre 2018 est à l'origine d'une importante réforme de l'écosystème des organismes de formation. Dans ce contexte, le ministère du Travail a créé Qualiopi, nouvelle marque de certification qualité pour les prestataires d'actions de formation. Cette certification remplacera progressivement Datadock pour devenir obligatoire à partir du 1er janvier 2022, à des fins de pouvoir bénéficier des fonds publics mutualisés. Son objectif est d'attester de la qualité du processus mis en ½uvre par des prestataires en formation professionnelle, bilans de compétences, actions de VAE, formation et apprentissage.

À ce jour elle est délivrée par des organismes certificateurs accrédités par le Comité français d'accréditation (COFRAC).

Qualiopi est à la fois une obligation légale et un label de qualité qui nécessitent d'être anticipés avant l'échéance du 1er janvier 2022.

Le rôle de l'expert-comptable

L'expert-comptable est le premier interlocuteur des chefs d'entreprises. Il est déjà qualifié et apprécié dans le conseil apporté à ses clients et a donc toute sa place pour les accompagner dans la mise en place de la qualité au sein des organismes de formation.

Les cabinets comptables peuvent proposer leurs services d'accompagnement à la réussite de la certification Qualiopi.

En effet, l'expert-comptable dispose de sérieux atouts pour accompagner ses clients de par ses compétences techniques, la connaissance de l'entreprise, de son environnement et de son expérience.

La première étape en qualité est de prendre du recul sur son organisation. L'expert-comptable est l'interlocuteur privilégier pour vous apporter ce recul nécessaire.

A travers cette nouvelle mission, nous pouvons dresser un objectif commun :

  • l'objectif des cabinets comptables : devenir le « coach de nos clients » en développant la mission d'accompagnement Qualiopi et en permettant d'optimiser les chances de réussite à la certification des organismes de formation ;
  • l'objectif des organismes de formation : obtenir la certification Qualiopi afin de bénéficier d'une démarche qualité reconnu par l'État et d'obtenir les financements publics.

Comment mettre en place une mission d'accompagnement Qualiopi ?

Le cabinet comptable ne doit pas se contenter de trouver un moment pour accompagner le client entre 2 bilans mais doit considérer que l'avenir des cabinets passe par les missions d'accompagnement. Le cabinet doit mettre la mission d'accompagnement au c½ur de la stratégie du cabinet. Pour ce faire, il faut mettre en place une stratégie au sein du cabinet et allouer les moyens (formation, temps, budgets) pour réaliser cette nouvelle mission.

La mission passe par la mise en place de 7 critères de qualité au sein de l'organisme de formation. Le respect de ces critères se mesure par des indicateurs et des outils à développer. L'expert-comptable pourra intervenir dans l'élaboration des outils et des indicateurs afin de respecter les 7 critères et valider l'audit de certification.

Vous trouverez ci-dessous la liste des critères à mettre en place par ordre chronologique :

  • critère 1 : informer le public ;
  • critère 2 : concevoir ses prestations ;
  • critère 3 : adapter ses prestations ;
  • critère 4 : mobiliser les ressources ;
  • critère 5 : professionnaliser les équipes ;
  • critère 6 : être en lien avec l'environnement ;
  • critère 7 : améliorer les prestations.

Pour conclure, l'expert-comptable a donc les compétences managériale et technique pour accompagner son client dans la certification qualité et ainsi obtenir les financements publics. Il présente aussi un tout nouvel intérêt dans le cadre de son développement à travers des missions d'accompagnement.

Une fois la certification obtenue, une autre mission peut prendre jour à travers la maintenance et l'assurance de continuer à appliquer les critères Qualiopi.

Aaron Tordjeman
Expert-Comptable Mémorialiste au sein d'un cabinet d'expertise comptable à Paris et responsable du pôle « Qualiopi » au sein du cabinet.