*Exercice illégal : les Ordres de 4 grandes régions mutualisent leurs efforts
KPMG

Exercice illégal : les Ordres de 4 grandes régions mutualisent leurs efforts

Article écrit par Sandra Schmidt
Modifié le 18/07/2016
1 119 lectures

Le nombre de condamnations de comptables indépendants, non titulaires du diplôme d'expertise comptable, et non inscrits à l'Ordre des experts-comptables augmente. Il a augmenté de 33% entre 2014 et 2015.

Cette augmentation est le résultat d'une véritable « traque » mise en oeuvre au sein des conseils régionaux. La première victime de ce fléau est le chef d'entreprise qui peut être amené, dans certains cas, à mettre la clé sous la porte dès le premier contrôle fiscal.

 

Qui sont les illégaux ?

Le profil type du comptable indépendant est un homme ou une femme d'environ 45 ans (âge moyen), diplômé au maximum d'un bac+2. 

Il travaille seul et ne communique que son numéro de téléphone portable. Il peut aussi faire partie d'un réseau transrégional.

L'illégal cible les personnes mal informées, artisans, petites entreprises ou se prévaut d'un partenariat avec un expert-comptable qui signe les comptes sans vérification.

 

Comment l'Ordre des experts-comptables fait face aux réseaux transrégionaux ?

Les représentants de la profession ont choisi de s'allier dans cette lutte et de mutualiser leurs efforts dans les quatre grandes régions économiques (Île-de-France, Nord-Pas-de-Calais, Provence-Alpes-Côtes-d'Azur, Rhône-Alpes).

La plateforme www.compta-illegal.fr devient ainsi une plateforme de signalement commune à ces grandes régions.

 

_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

Twitter   Facebook   Linkedin