CEGID

Evoliz : les outsiders du 74e Congrès des experts-comptables

Evoliz : déjà prêt pour l'obligation de facturation électronique en 2023
Article écrit par (7 articles)
Modifié le
2 076 lectures

En septembre, à Paris, se tenait le 74e congrès de l'Ordre des Experts Comptables. Et parmi tous les stands, il y en avait un que l'on ne pouvait pas louper... Plein de couleurs, plein de monde et plein d'énergie : c'était le stand d'Evoliz, la petite entreprise lyonnaise qui monte, qui monte ! On y voyait même, sur les murs, des dizaines de bananes peintes en jaune fluo... Des bananes ? Oui. Des bananes.

Ne bougez pas. On vous explique tout.

 

Evoliz : un logiciel pour « kiffer la gestion »

Evoliz, késako ? Depuis 2011, Evoliz propose un service de gestion commerciale et de facturation. Certes, dans le domaine, la concurrence est rude. Mais Evoliz se distingue par au moins trois aspects :

  • dès le début, Evoliz a fait le pari du web, en proposant une plateforme en ligne, accessible par simple mot-de-passe. Les avantages sont nombreux ! Pas d'installation, des sauvegardes et des mises à jour automatiques... Il est aussi possible d'utiliser Evoliz à plusieurs, en déplacement, et de travailler sur des données communes partagées en temps réel !
  • Evoliz a choisi de cibler les petites et moyennes entreprises, notamment les artisans ; bref, tous ceux qui n'étaient pas forcément très à l'aise avec la gestion... Le résultat ? Un outil très simple, très clair, à la portée de tous. 
  • l'expert comptable bénéficie, lui aussi, d'un accès à la plateforme. Il connaît en direct les dossiers, les devis et les impayés ; il peut rapprocher les factures de vente et d'achat avec la banque, etc. Ainsi, l'expert comptable travaille en collaboration avec son client, et de manière transparente. 

Voilà, maintenant, on y voit un peu plus clair... Mais la banane alors ? C'est simple : Evoliz a pour ambition de rendre la gestion facile, sympathique et drôle... Bref, de donner la banane à ses utilisateurs ! Comme quoi, tout s'explique.

 

Une entreprise tournée vers l'avenir

La transition digitale pourrait bien être, dans les années qui viennent, le grand enjeu de la profession comptable. Comme un signe des temps, le Projet Loi Finance 2020 (article 56) fut publié pendant le Congrès parisien. On pouvait y lire, entre autres, que les facturations entre professionnels seraient obligatoirement sous forme électronique d'ici 2023 (la règle sera mise en application dès 2020 pour les factures adressées à l'État ou l'administration). Exit la débrouille et les factures papiers : l'ère du tout numérique approche.

Tourné vers l'avenir, Evoliz se tient prêt. La plateforme, d'ailleurs, est déjà certifiée NF203, c'est à dire que les factures générées sont garanties inaltérables.

Bref. Les utilisateurs d'Evoliz peuvent dormir sur leurs deux oreilles. Ils seront toujours à la page sur les questions juridiques !

 

Des clients de plus en plus nombreux... et ravis

A voir l'affluence sur leur stand, on devine qu'Evoliz a visé juste. La banane était sur les murs, mais aussi sur les visages... Pour s'en convaincre, il suffit d'écouter les utilisateurs eux-mêmes. Ils racontent leur expérience, ci-dessous, à travers trois courtes interviews filmées.

Julien Pottier : il raconte le déploiement d'Evoliz chez ses clients.

 

Nuriah Ramos : elle apprécie particulièrement l'aspect « dynamique » et participatif d'Evoliz.

 

Romain Massicot, expert comptable et commissaire au compte : il est impatient de pouvoir utiliser l'API d'Evoliz. Celle-ci lui permettra, par exemple, d'automatiser un certain nombre de tâches (téléchargement de données, etc.).

 

Preuve de sa solidité, l'entreprise Evoliz fêtera bientôt son dixième anniversaire ! Et pourtant, son histoire ne fait que commencer...

Elle s'apprête d'ailleurs à franchir un cap, avec le lancement de son API. Les possibilités de la plateforme seront soudain décuplées !

Vous en ré-entendrez parler, c'est certain...

Evoliz
www.evoliz.com

Evoliz sur Twitter Evoliz sur Facebook Evoliz sur Youtube

Twitter   Facebook   Linkedin

RECEIPT BANK