RECEIPT BANK

Evenements postérieurs à la clôture

3 réponses
2 409 lectures
Ecrit le : 09/10/2006 21:49 par Diabla
Bonsoir je bloque sur un point, dumoins j'ai un doute.

Voila le25/01/n+1, la société REXOLANE qui assure la fourniture de 80% des approvisionnements de la société LAUNOY a décdé d'arrêter son activité devenue déficitaire.
Au 31/12/N, la dette de la société LAUNOY envers REXOLANE s'éle vait à 593000€, correspondant à la dernière livraison du 15décembre, payable à 60 jours.

Question:
1)Indiquer aux dirigeants si les comptes de N doivent être ajustés afin de tenir compte des évènements survenus postérieurement au 31/12/N tel qu'ils viennent d'être mentionnés.
2)Dans l'affirmative, indiquer les conséquences comptables de ces ajustements.

Pour la question 1 j'ai noté qu'il s'agissait d'une conséquence ayant un lien direct et prépondérant avec l'évènement de l'exercice N (dette) et par conséquent devait être rattaché à l'exercice N, donc les comptes doivent être ajustés.

Pour la question 2 j'ai noté que il est tenu de modifier les comptes de charge financière.

Pouvez vous me confirmer mes réponses ou me dire où j'ai tord merci.

--------------------
L'Homme va tout droit à sa destruction.

Re: Evenements postérieurs à la clôture

Ecrit le : 09/10/2006 22:01 par Cavalesamis
Affine la question : les conséquences chez quelle société et quels dirigeants ?
Dans les deux cas la créance/ou la dette n'a pas à être revalorisée : il n'est fait question d'aucune difficulté de paiement.
La seconde question est relative à la continuité d'exploitation pour les deux sociétés (acquise pour rexalone et éventuelle pour launoy en cas de difficulté à trouver un nouveau fournisseurs...) avec un problème éventuel de présentation des comptes en valeur liquidative.

Re: Evenements postérieurs à la clôture

Ecrit le : 09/10/2006 23:32 par Diabla
Citation : Cavalesamis @ 09.10.2006 à 20:01
Affine la question : les conséquences chez quelle société et quels dirigeants ?
Dans les deux cas la créance/ou la dette n'a pas à être revalorisée : il n'est fait question d'aucune difficulté de paiement.
La seconde question est relative à la continuité d'exploitation pour les deux sociétés (acquise pour rexalone et éventuelle pour launoy en cas de difficulté à trouver un nouveau fournisseurs...) avec un problème éventuel de présentation des comptes en valeur liquidative.

Désolé, on est chez la société des établissements Launoy.

--------------------
L'Homme va tout droit à sa destruction.

Re: Evenements postérieurs à la clôture

Ecrit le : 10/10/2006 21:47 par Cavalesamis
Je maintiens la réponse précédente : la cessation d'activité de rexalone ne change rien sur le principe de la dette : elle reste bien évidemment due. La question se pose quant au conséquence de la cessation d'activité de ce fournisseur exclusif : si elle remet en cause l'expolitation de Launoy les comptes devront peut être être évalués en valeur liquidative si la continuité d'exploitation est compromise, si un autre fournisseur peut fournir strictement la même chose alors RAS tout au plus une information dans l'annexe pour les plus puristes.....
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Les Geeks des Chiffres