Revue Fiduciaire

L'essentiel à savoir sur le bilan prévisionnel

Article écrit par (216 articles)
Modifié le
6 776 lectures
Dossier lu 21 005 fois
Mieux comprendre un bilan prévisionnel

Au même titre que le compte de résultat prévisionnel, le bilan prévisionnel est un des documents à réaliser dans le cadre d'un business plan.

Le bilan prévisionnel sert à restituer une image du patrimoine de l'entreprise à une date donnée.

Nous vous expliquons tout sur ce qu'il faut maîtriser en vue de réaliser un bilan prévisionnel en bonne et due forme.

 

Définir le bilan prévisionnel

Avant d'aborder la définition du bilan prévisionnel, il faut en revenir aux essentiels avec la définition du bilan comptable donnée à l'article L123-13 du Code de Commerce :

Le bilan décrit séparément les éléments actifs et passifs de l'entreprise, et fait apparaître, de façon distincte, les capitaux propres. (...)

Dès lors, il convient d'établir que le bilan prévisionnel représente les éléments du patrimoine d'une entreprise classés à l'actif ou au passif selon leur destination et leur provenance, pour une prévision réalisée sur trois années.

L'actif prévisionnel

L'actif prévisionnel va regrouper les éléments identifiables du patrimoine ayant une valeur positive pour l'entreprise.

Les éléments de l'actif prévisionnel :

  • les immobilisations ;
  • les créances ;
  • les stocks ;
  • les disponibilités de l'entreprise.


 

Le passif prévisionnel

Le passif prévisionnel va regrouper les éléments du patrimoine ayant une valeur économique négative pour l'entreprise.

Les éléments du passif prévisionnel :

  • les capitaux propres ;
  • les dettes financières ;
  • les dettes fournisseurs ;
  • les dettes fiscales et sociales.


 

Préparer les données financières d'un business plan

Le bilan prévisionnel fait partie intégrante des éléments à présenter dans un business plan.

Afin d'avoir une certaine cohérence dans la chronologie à suivre, voici les documents qu'il convient de préparer pour votre prévisionnel.

Le compte de résultat prévisionnel

Ce premier tableau vous permettra de déterminer un chiffre d'affaires prévisionnel à réaliser tout en tenant compte des charges prévisionnelles liées à l'activité. Grâce à ce tableau, il s'agit de faire ressortir le résultat d'exploitation ainsi que le résultat net.

Le solde intermédiaire de gestion

Ce tableau est la suite de l'analyse du compte de résultat prévisionnel. Toutes les données de ce premier tableau seront reprises pour y être présentées différemment. L'objectif est de pouvoir faire ressortir différents indicateurs tels que la valeur ajoutée ou encore l'excédent brut d'exploitation.

Le bilan prévisionnel

Tous les postes de l'actif et du passif sont repris afin d'avoir une vue d'ensemble des immobilisations, des créances mais aussi des capitaux propres et des dettes.

Le plan de financement

Ce tableau a pour vocation de répartir des données du bilan prévisionnel en vue de faire divers retraitements. Ces retraitements vont permettre de déterminer les besoins et les ressources. Des indicateurs pourront être mis en avant : le besoin en fond de roulement (BFR), le fond de roulement net global (FRNG), la capacité d'autofinancement(CAF), la trésorerie.

 

Établir un bilan prévisionnel

Pour établir un bilan prévisionnel, il est nécessaire de valoriser chaque poste de l'actif et du passif. Il est nécessaire de bien respecter les parties historiques de votre bilan sur trois années. Ce sont ces trois années qui vous serviront de base lors de votre présentation de projet à la banque en vue d'une demande de financement.

L'actif prévisionnel



N

N+1

N+2

Actif immobilisé

Actif circulant

- Stocks

- Créances clients

- Disponibilités

Total Actif


Le passif prévisionnel



N

N+1

N+2

Capitaux propres

Dettes

- Dettes financières

- Dettes fournisseurs

- Dettes fiscales

- Dettes sociales

Total Passif

 

L'intérêt du bilan prévisionnel

Après avoir réalisé le compte de résultat, le solde intermédiaire de gestion, les tableaux de trésorerie et le plan de financement, le bilan prévisionnel est la suite logique pour un prévisionnel financier complet.

Pourquoi un bilan prévisionnel ?

Lors de la création d'une entreprise, le bilan prévisionnel est un incontournable. Il sert à mettre en avant la situation prévue en guise de garantie vis-à-vis des banques pour une éventuelle demande de financement.

En dehors des établissements bancaires, le bilan prévisionnel peut être un moyen pour l'entreprise d'anticiper son activité et ainsi éviter toute potentielle difficulté à venir. Dans ce cas, le bilan prévisionnel sera davantage un outil de gestion pour le dirigeant. Il pourra ainsi vérifier la faisabilité d'un projet ou d'un nouvel investissement.

Peu importe la destination du bilan prévisionnel, il est important que les chiffres à indiquer soient cohérents. L'objectif étant de se rapprocher au maximum de la réalité à venir et d'avoir un budget prévisionnel fiable.

Qui pour réaliser le bilan prévisionnel ?

C'est pourquoi, selon l'hypothèse où on se situe :

  • l'expert-comptable sera le plus à même de réaliser l'étude dans le cas d'une création ou d'une reprise d'entreprise ;
  • le contrôleur de gestion ou le comptable d'une entreprise pourra établir le bilan prévisionnel s'il a pour vocation d'être un outil de gestion pour le dirigeant et ainsi anticiper son activité.

Le bilan prévisionnel sera un des piliers dans le démarrage de votre activité ou une base de travail s'il est utilisé pour la gestion de l'entreprise.

Frédéric Rocci

Frédéric Rocci
Fondateur de Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis avant tout un entrepreneur. Je cotoie et j'observe la profession comptable depuis plus de 20 ans. Rédacteur à mes heures perdues, j'affectionne plus particulièrement les sujets qui traitent des nouvelles technologies et du digital.
Découvrez comment communiquer sur Compta Online.

Twitter   Facebook   Linkedin

Revue Fiduciaire