Bonsoir.

Notre syndic nous a fait une facture avec une TVA erronée (TVA à 150%). Suite à cela, il a fait un avoir sur l'intégralité de la facture.

Les TTC sont donc égaux.

Ma question vise juste à comprendre le fonctionnement comptable dans ce genre de cas (auquel seul le syndic sera confronté, pas moi, ni le syndicat des copropriétaires).

Dans son avoir, le syndic rectifie le montant de la TVA (qui cette fois passe à 20%).

Ainsi il se retrouve avec une facture avec un montant HT plus faible que la TVA et il fait un avoir avec un montant HT supérieur à la TVA. Si j'ai bien compris il fait une extourne.

Or, l'extourne devrait présenter une balance nulle. Ce qui n'est pas le cas ici. Je suppose qu'il est inconcevable dans un cas comme celui-ci de faire un avoir avec une TVA erronée.

Si la balance est négative, dans le cas présent, le syndic est déficitaire puisqu'il "redonne" plus de HT qu'il en a appelé (ici une différence de -45.83. (22.92-68.75)

Dans le cas de l'assujettissement à la TVA, il "verse" 59.58 à l'état et il fait une demande de remboursement de TVA de +45.83 (59.58-13.75)?

Est-ce par ce biais que tout s'équilibre pour lui?

La facture est de 82,50? TTC (22,92? HT + 59,58? de TVA).
Un avoir de 82,50? TTC est généré (68,75? HT + 13,75? de TVA).

Merci de vos explications