CEGID

Erreur rapprochement bancaire exercice clos

1 réponse
177 lectures
Ecrit le : 16/03/2021 23:11 par Mary89
Bonjour, voilà je me retrouve bien embêtée. Ma compta est faite avec un logiciel de comptabilité synchronisé à mon compte depuis 3ans. Avant j'étais au micro bnc. Et aujourd'hui en voulant faire le rapprochement bancaire de 2020 je m'aperçois d'un écart de 16 euros, en cherchant je le retrouve en 2019 et 2018 aussi Je ne comprends absolument pas d'où ça peut venir le solde de départ était bon, toutes les opérations ont bien été categorisee pas de doublon j'ai tout vérifié 10 fois, pas de chèque non encaissé non plus. Je me rappelle qu'à l'époque il y avait eu des problèmes sur certaines liasses d'adhérents au logiciel avec le recalcul des cotisations urssaf par le logiciel qui étaient faux les aga les avaient refusé. Peut être serait ce ça mais comment le prouver mon aga n'avait rien dit sur la mienne. D'ailleurs elle m'a contrôle l'an dernier sur mon rapprochement bancaire et ne se sont pas rendus compte de l'écart non plus. Du coup les balances du compte 512 des 2 exercices clos sont fausses certes que de 16euros mais ça m'ennuie beaucoup ce n'est pas normal.
Savez vous comment il est possible de régulariser la chose s'il vous plaît ? N'y a-t-il pas une écriture à passer pour l'exercice 2020 en rattrapage ? Je vous remercie d'avance pour votre aide.

Re: Erreur rapprochement bancaire exercice clos

Ecrit le : 18/03/2021 09:39 par Sandra Schmidt
Message édité le 18/03/2021 09:39 par Sandra Schmidt

Bonjour Mary89,

En principe, il n'est pas possible de passer une écriture pour ajuster un rapprochement bancaire. Le rapprochement bancaire doit toujours correspondre à la réalité.

Maintenant s'agissant d'une écriture ancienne dont il n'est pas possible de retrouver l'origine et de faible montant, il est possible, exceptionnellement, de procéder à cet ajustement. Il faut toutefois en conserver la trace pour pouvoir la justifier ultérieurement.

Le rapprochement bancaire est un des indices qui est utilisé pour vérifier la force probante de la comptabilité (la sanction, en présence d'autres éléments prouvant la mauvaise tenue de la comptabilité est la taxation d'office, l'administration écarte la comptabilité et recalcule d'elle-même le chiffre d'affaires). Il faut donc limiter au maximum ce type d'écriture (qui ne devrait pas exister).

Avant de faire cet ajustement, je vous invite à vérifier les anciens chèques qui n'auraient pas été présentés à votre banque ou les écritures qui se trouvaient dans le rapprochement bancaire en 2018 et 2019. L'objectif est de vérifier que le logiciel n'a pas, de lui-même, rapproché une écriture à la clôture de l'exercice (2017 par exemple).

Certains logiciels rapprochent d'office les écritures oubliées (un paiement carte bleue passé deux fois ou un chèque jamais présenté).

Si vous ne retrouvez toujours pas l'origine de l'écriture, vous pouvez passer ces 16€ en compte 658 ou 758 selon le sens (charge ou produit) en contrepartie du compte bancaire et rapprocher l'écriture. 

Je vous invite toutefois à conserver toutes les informations pour pouvoir le justifier en cas de contrôle (même si au vu du montant, le risque est moindre).

Bon courage pour la suite,

Sandra



--------------------

Rédactrice et modératrice Compta Online

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre

Connexion

Perte de nom d'utilisateur

Perte de mot passe
MyCompanyFiles