RECEIPT BANK

Entretien préalable licenciement : que faire ?

9 réponses
2 983 lectures
Ecrit le : 27/11/2006 12:19 par Telemac
Je me permets de vous écrire pour avoir un avis sur un motif de licenciement.

Comptable dans un établissement scolaire, j'ai été convoqué par la direction afin de me remettre une convocation à un entretien préalable pour procédure de licenciement pour faute grave avec mise à pied conservatoire.

En effet, la direction me reproche de ne pas avoir encaissé plusieurs chèques à mon nom servant à payer la cantine.

En effet, en échange de tickets de cantine, j'ai fait des chèques qui sont notés sur un cahier par une collègue. Cette collègue distribue les tickets de cantine après règlement qu'elle inscrit sur un cahier. Elle me redonne par la suite tous les règlements afin de les déposer en banque.

Toutefois ces chèques n'auraient pas été remis en banque et non enregistrés par mes soins en comptabilité.

Après vérification sur mes comptes bancaires personnels, il y a bien des chèques non débités de mon compte correspondant aux chèques de cantine.

Aujourd'hui, je ne sais pas où sont ces chèques et ne comprend pas ce qui a pu se passer pour que je ne les remette pas en banque.

Aujourd'hui je suis prêt à refaire un chèque global pour payer l'établissement (ce que j'aurais fait si la direction était venue m'en parler avant de lancer une telle procédure).

J'aimerais savoir si au cours de cette entretien je peux justifier ma bonne foi et par quel moyen. Et j'aimerais savoir si le motif faute grave est justifié sachant que les faits reprochés ne sont pas volontaires.

Merci par avance pour vos réponses.

Re: Entretien préalable licenciement : que faire ?

Ecrit le : 27/11/2006 12:32 par Maxime soulignac
Bonjour,

Même si je n'ai quasiment rien compris à cette histoire de chèques, une chose est sûre l'entretien préalable a précisemment pour but d'entendre les justifications du salarié incriminé.

En effet, un employeur ne peut licencier un salarié sans l'avoir préalablement entendu lors d'un entretien où celui ci peut prouver que les faits qui lui sont reprochés sont infondés.
L'employeur commetrait lui même une faute s'il ne vous recevait pas en entretien, car cela reviendrait à considérer que le licenciement est déjà décidé.

J'espère que d'autres membres plus au fait en matière de droit social pourront vous aider, mais une chose est sûre vous avez le droit d'aller à cet entretien accompagnée d'un représentant du personnel, et je ne saurais que vous conseiller d'user de ce droit.

Je vous souhaite sincèrement bonne chance.

Cordialement.

--------------------
Expert-comptable à Rouen.

Re: Entretien préalable licenciement : que faire ?

Ecrit le : 27/11/2006 13:16 par Soraya
Bonjour,

pour ajouter a ce qu'a dit Maxime SOULIGNAC, je vous dirai qu'il est possible qu'il vous licencie pour faute mais je suis incapable de juger de la gravité des faits ( en sachant qu'une faute grave est une faute involontaire mais qui necessite que vous quittiez le poste de suite). d'après moi je pense que non mais en général c'est au juge d'aprécier la faute au final.

bon courage.

--------------------
BTS CGO en alternance (2006) 2eme année DECF en alternance

Re: Entretien préalable licenciement : que faire ?

Ecrit le : 27/11/2006 13:55 par Johndoeww
Citation
en sachant qu'une faute grave est une faute involontaire mais qui necessite que vous quittiez le poste de suite.


Absolument pas.

Vous parlez ici de mise à pied conservatoire en attendant la décision et c'est plus généralement utilisé en cas de faute lourde.

Concernant le fond du problème le fait de voir apparaître le terme "compte personnel" peut laisser à penser à votre hiérarchie qu'il y a eu détournement, à vous de leur prouver le contraire.

Petit conseil supplémentaire, allez "armé" à votre entretien :
- avec un témoin (collèque, représentant du personnel, ...)
- avec des justificatifs

Re: Entretien préalable licenciement : que faire ?

Ecrit le : 27/11/2006 17:53 par Lj4
Bonjour,

Je n'ai pas bien compris ce qui vous arrive, ou je crains que votre employeur ne accuse de détournement.
Dans ce cas, le licenciement peut être un moindre mal pour vous, il pourrait porter plainte et / ou vous "inciter" à démissionner.

Quant à l'entretien préalable, mon expérience en la matière (peut être maigre ?)montre que ce n'est que de la forme; la décision est prise bien avant l'entretien.

Avant d'aller à votre entretien, interrogez vous sur le réel motif du grief à votre encontre.
Je vous rappelle le dicton : "quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage". Votre employeur ne profite-t-il pas de l'occasion ?

Laurent

--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Entretien préalable licenciement : que faire ?

Ecrit le : 27/11/2006 19:53 par Nasdack
Sinon,... allez à l'entretien avec un représentant mais j'avoue que selon les faits citer... cela me semble un peu louche consernant le dépôt/la perte involontaire de vos chèques,...sachant qu'il s'agit des votres, et que c'etait à vous de faire les remises ...

Je verrai bien un vol comme argumentation ....

A suivre

NB : Il est tres rare de ne pas licencier suite à un entretien ....

--------------------
Nasdack

Re: Entretien préalable licenciement : que faire ?

Ecrit le : 27/11/2006 20:46 par Lince
Bonsoir,

Il me semble que le meme cas a déja été exposé sur ce forum il y a quelques jours....

--------------------
Lincé

Re: Entretien préalable licenciement : que faire ?

Ecrit le : 27/11/2006 20:49 par Nasdack
Citation : Lince @ 27.11.2006 à 18:46
Bonsoir,

Il me semble que le meme cas a déja été exposé sur ce forum il y a quelques jours....

lol meme remarque cf quelques lignes en dessous ...

--------------------
Nasdack

Re: Entretien préalable licenciement : que faire ?

Ecrit le : 28/11/2006 16:50 par Soraya
Message édité le 29/11/2006 13:10 par Soraya
Citation : Johndoeww @ 27.11.2006 à 11:55

Citation
en sachant qu'une faute grave est une faute involontaire mais qui necessite que vous quittiez le poste de suite.


Absolument pas.

Vous parlez ici de mise à pied conservatoire en attendant la décision et c'est plus généralement utilisé en cas de faute lourde.

Concernant le fond du problème le fait de voir apparaître le terme "compte personnel" peut laisser à penser à votre hiérarchie qu'il y a eu détournement, à vous de leur prouver le contraire.

Petit conseil supplémentaire, allez "armé" à votre entretien :
- avec un témoin (collèque, représentant du personnel, ...)
- avec des justificatifs

pourtant j'ai vu en cour que la faute grave est une faute involontaire qui empêche la poursuite du contrat de même que la faute lourde mais que celle ci est comise volontairement.

cordialement,

--------------------
BTS CGO en alternance (2006) 2eme année DECF en alternance

Re: Entretien préalable licenciement : que faire ?

Ecrit le : 28/11/2006 18:53 par Johndoeww
En effet la faute grave avérée entraîne en une mise à pied à titre conservatoire (et donc l'impossibilité d'exécuter le contrat de travail).
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
IGEFI