Entrepreneurs : comment bien choisir ses associés

Article écrit par (197 articles)
Publié le
Modifié le 22/02/2018
1 691 lectures

L'union fait la force : le célèbre proverbe s'applique aussi dans l'entrepreneuriat. On peut monter son entreprise seul, mais d'un point de vue moral et pratique, il est recommandé de s'entourer d'associés de confiance.

Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour bien choisir vos associés ; et nous vous dressons, en quelque sorte, le portrait des associés idéaux dans une start-up.

Le nombre idéal

Selon plusieurs témoignages d'entrepreneurs, le nombre idéal d'associés pour une jeune entreprise est de 3. Ce chiffre symbolique permet la répartition des parts et des tâches de la manière la plus équitable possible.

La « team » idéale

Toujours selon les témoignages que nous avons recueillis, chacun des trois associés doit avoir un profil spécifique et complémentaire à celui des autres.

Chacun des trois associés doit avoir un profil spécifique et complémentaire à celui des autres

Ainsi, le trio d'associés idéal est composé d'un profil « technique » (un développeur par exemple, ou un profil orienté recherche), d'un profil « commercial » et d'un profil « communicant ».

Nous insistons particulièrement sur ce dernier point : les qualités de communicant, innées ou non, de l'un des associés lui accorderont d'emblée la prise de parole lors de spitches, d'événements officiels, ou encore dans les médias. En effet, pour bien vendre la start-up, il faut quelqu'un qui sache bien en parler !

Les parts idéales

Sans rentrer dans des détails techniques et chiffrés, les parts de la société sont généralement mieux réparties (et donc moins discutées et discutables) lorsque les associés sont au nombre de 3, ainsi que nous le mentionnions précédemment.

De plus, l'un des 3 associés doit avoir une part supérieure à celle des 2 autres, même de 1%.

Vous comprenez d'autant plus l'importance du chiffre 3 : il sera plus acceptable que l'un ait une part supérieure à celle des deux autres, psychologiquement parlant. En effet, il est généralement plus difficile de s'accorder sur ce point lorsque les associés ne sont que 2.

Le choix idéal

Même si le sujet est délicat et à réfléchir avec soin, il est plutôt recommandé d'éviter les associations engageant des individus trop liés personnellement.

L'exception a déjà confirmé la règle puisque de nombreuses entreprises fonctionnent à merveille, tout en étant familiales. Nous ne faisons que dresser un portrait idéal d'associés, en prenant ce portrait le plus généralement possible, en fonction des témoignages que nous avons recueillis.

Votre choix pour trouver vos associés doit davantage porter sur leurs compétences et leur complémentarité avec votre profil, plutôt que sur vos affinités sentimentales : c'est la règle d'or.

Si vous avez la chance d'avoir ces profils complémentaires et compétents dans votre entourage proche, c'est en totale liberté et en toute connaissance de cause que vous les choisirez comme associés, bien entendu.

Choisir des associés, surtout si l'on a l'habitude de faire cavalier seul, n'est pas une décision facile à prendre. Que vous ayez ou non des profils types d'associés dans votre entourage plus ou moins proche, c'est un choix qui demande une grande réflexion, puisque cela engage l'avenir à court, moyen et long termes de votre entreprise.

_____________________________


L'équipe de la rédaction sur Compta Online